Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

France-Israël 1948-2008 (4/5)

1995-2007: la visite de Chirac à Jérusalem (71 min)

Elie Barnavi - historien, Jacques Huntzinger - ancien Ambassadeur de France en Israël, Avi Pazner - diplomate, Nissim Zvili - diplomate
  • "Votre politique est une politique de provocation"

    par Avi Pazner (10min)

  • Chirac entre philosémitisme et hostilité à l'égard d'Israël

    par Elie Barnavi (16min)

  • Le tournant Juppé-Villepin

    par Jacques Hutzingzer (20min)

  • Constance et évolution de la politique étrangère française

    Nissim Zvili (12min)

  • Chirac et les leaders israéliens

    par Avi Pazner (5min)

Les documents (9)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Elie Barnavi - historien

Elie Barnavi est né en 1946 à Bucarest (Roumanie) et émigre avec ses parents en Israël. Après des études d'histoire et de sciences politiques à l'Université hébraïque de Jérusalem, à l'Université de Tel-Aviv et à la Sorbonne, il est nommé professeur d'histoire de l'Occident moderne à l'Université de Tel-Aviv, où il dirige le Centre d'études internationales. Il a aussi été directeur d'études à l'Institut de défense nationale et membre du mouvement La Paix Maintenant. Ambassadeur d'Israël en France de 2000 à 2002, il reprend ensuite son enseignement d'histoire à l'Université de Tel Aviv. Il dirige le comité scientifique du Musée de l'Europe à Bruxelles. Il a notamment publié Une Histoire moderne d'Israël et une Histoire universelle des Juifs.

Page personnelle

Jacques Huntzinger - ancien Ambassadeur de France en Israël

Jacques Huntzinger est né le 8 janvier 1943. Il est diplômé de l'Institut d'études politiques, docteur en droit, agrégé de droit public. Après un parcours dans les universités comme assistant, maître de conférences et professeur, il devient en 1989 chargé de mission au cabinet du ministre d'Etat chargé des Affaires étrangères. Puis, de 1991-1994, il est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Tallinn et en 1996 est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Skopje. Il devient en 2000 ambassadeur de France en Israël. Enfin en 2005, il devient Président de la Fondation France-Israël. La Fondation France-Israël est crée par le Président de la République et le Premier ministre israélien pour « permettre de développer les liens entre les sociétés française et israélienne dans tous les domaines de la vie culturelle, économique et universitaire. » La Fondation développe son action de façon autonome dans le but d'encourager, de soutenir et d'assurer la promotion de projets économiques, sociaux, culturels, universitaires, scientifiques et technologiques. (Mise à jour: mars 2007)

Avi Pazner - diplomate

Avi Pazner est né à Dantzig en 1937. Ses parents réussissent à passer la guerre en Suisse, puis immigrent en Israël. Il effectue son service militaire dans les Corps blindés de Tsahal, puis étudie les sciences politiques et l'économie à l'université de Jérusalem. En 1965, deux ans avant la guerre des Six-Jours, il entre au ministère des Affaires étrangères de l'Etat d'Israël, pour y rester jusqu'en 1998. Il est ambassadeur d'Israël en France de 1995 à 1998. Avi Pazner est aujourd'hui porte-parole du gouvernement. Il est également président mondial de l'Appel unifié pour Israël. Le New York Times a décerné le titre de meilleur porte-parole à cet homme habile, fin diplomate et professionnel des médias. Les Secrets d'un diplomate retracent avec humour une vie marquée du sceau de l'exception. Pazner a toujours été au cœur des événements qui ont fait trembler le monde : la guerre du Kippour, Camp-David, la guerre du Liban ou la guerre du Golfe. Il participera au processus de paix et exercera des fonctions aux quatre coins du globe. Ambassadeur, il assistera aux entretiens privés des grands de ce monde, devenant souvent leur confident. (Mise à jour: mai 2008)

Nissim Zvili - diplomate

Nissim Zvili est né en Tunisie en 1942. Il est diplômé de l'École supérieure d'agriculture de Nahalat Yehuda et a suivi un cursus en science politique à l'Université de Bar-Ilan, ainsi qu'en administration publique aux Universités d'Oxford et de Cambridge. Membre du parti travailliste il est élu à la Knesset en 1996 et 1999. Il est, notamment, membre du comité central de la Histadrout, de l'exécutif de l'Agence juive et président du Centre international pour la paix. Il est ambassadeur d'Israël en France de 2002 à 2005. (Mise à jour: mai 2008)

Bibliographies des conférenciers

Avi Pazner

Les Secrets d'un diplomate, (Editions du Rocher, 2005)   Acheter

Elie Barnavi

Dix thèses sur la guerre, (Flammarion, 2014)   Acheter

Aujourd'hui, ou peut-être jamais, (André Versaille éditeur, 2009)   Acheter

Jean Frydman, tableaux d'une vie: Pour servir à l'histoire de notre temps, (Seuil, 2008)   Acheter | Emprunter

C'est notre Histoire, (Perrin, 2007)   Acheter

Israël-Palestine: une guerre de religion ?, (Bayard Centurion, 2006)   Acheter

Les Religions meurtrières, (Flammarion, 2006)   Acheter

Tuez-les tous ! La guerre de religion à travers l'histoire VIIe-XXIe siècle, (Perrin, 2006)   Acheter

L'Avenir d'Israël, (Gallimard, 2004)   Acheter

Histoire Universelle des Juifs, (Hachette Litterature, 2002)   Acheter

Lettre ouverte aux Juifs de France, (Stock., 2002)   Acheter

Les Frontières de l'Europe, (De Boeck Université, 2001)   Acheter

Une Histoire moderne d'Israël, (Flammarion, 1998)   Acheter | Emprunter

Fin du Peuple Juif ?, (Le Monde, 1993)   Emprunter

Lettre d'un ami israélien à l'ami palestinien, (Flammarion, 1992)   Acheter | Emprunter

Israël au XXème siècle, (PUF, 1982)   Emprunter

Le Parti de Dieu : étude sociale et politique des chefs de la ligue parisienne, 1585-1594, (Presses de la Sorbonne, 1980)   Acheter

Elie Barnavie, et Luc Rosenzweig

La France et Israël, (Perrin, 2002)   Acheter

Jacques Huntzinger

Europes, (Ramsay, 1977)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Jacques Chirac

Discours d'Inauguration de la Bibliothèque de l'Alliance Universelle, (Mairie de Paris, 1989)   | Emprunter

Samy Bochner

L'Economie d'Israël: joker des entreprises françaises, (Biblieurope, 1998)   | Emprunter

Paule-Henriette Lévy

Haïm Musicant, Ehud Barak. Le faucon de la paix, (Omnibus, 1999)   Acheter

Jean Kahn

L'obstination du témoignage.Mémoires, (Plon, 2003)   | Emprunter

Haïm Korsia

Etre Juif et Français: Jacob Kaplan, le rabbin de la République, (Editions Privé, 2006)   Acheter | Emprunter

Michel Gurfinkiel

Le testament d'Ariel Sharon, (Editions du Rocher, 2006)   Acheter

Éric Aeschimann et Christophe Boltanski

Chirac d'Arabie. Les mirages d'une politique française, (Grasset & Fasquelle, 2006)   Acheter

David Pryce-Jones, Henri Froment

Un siècle de trahison. La diplomatie française et les Juifs, 1894-2007, (Denoël, 2008)   Acheter | Emprunter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 7 )

Deux poids deux mesures...

23 janvier 2020, 12h30, Camilla

Après ce qui s'est passé en Israël avec le Président Macron, j'ai envie de rapporter le commentaire d'un tweet comme suit : "On aimerait bien que le Président Macron fasse respecter les "règles" dans les territoires perdus de la République de France avec autant de véhémence qu'il revendique leur respect sur ce qui est considéré comme "territoire français" de Jérusalem de ce petit Etat d'Israël dont la superficie est de 20 000 km2 (grand comme un département de France) entouré par 1 350 000 km2 de territoires hostiles qui veulent sa perte... " Cette hostilité systématique demeurera toujours un grand mystère pour moi !

La Gravite du probleme d antisitisme en France qui infiltre meme les instances des Droits de l Homme

23 janvier 2020, 15h29, Constant Cohen

Bien sur, je suis ulceree par l attitude de Macron d hier. Je ne la comprends pas. Qu a t il cherche a prouver ? Je veux retenir qu il se dit soucieux de lutter contre l antisemitisme, et de convoquer les Etats pour etablir un plan de lutte, je veux croire que notre President, slmt depuis 2 ans, est en train de prendre conscience, laissons lui le temps. Je lui ai donne ma voix et ma, Confiance mais selon ses prises de positions et decisions ulterieures, je peux aussi lui retorer mon soutien. Je l ai deja fait par le passe dans un Parti politique, que j ai quitte lors d une Reunion, apres, avoir dit mon indignation devant le silence mors de l affaire Merah, puis de l attentat de la Superette. Mais il y a plus grave : il faut savoir qu au sein de la Ligue des Droits de l Homme, ou j ai fait un bref passage(et pour cause), il y a des propos de certains membres de delegitimation de l Etat d Israel, et de propagande propalestinnienne, et meme de negationnisme. En France, dans le pays des Droits de l Hommé, c est inadmissible et tres inquietant. Jacqueline C. Cohen.

OK 100 pour 100

23 janvier 2020, 16h11, Jean Claude Bonnet

Rien à ajouter : j'aurais aimé avoir écrit ce texte moi même !

POUR M. HUNTZIGER

23 janvier 2020, 17h55, MICHEL06

VOUS AVEZ DECLARE AVOIR ENTENDU PRESIDENT CHIRAC DIRE QUE ARAFAT EST RESPONSABLE DE L'ECHEC DE LA PAIX EN 1999 (WYE PLANTATION) ET QUE BARACK S'ETAIT COMPORTE COMME UN HOMME D'ETAT : IL SERAIT UTILE QUE VOUS RENDIEZ CES "CONFIDENCES" PUBLIQUES, DANS UN LIVRE PAR EXEMPLE, et pas seulement dans des cercles confidentiels : ça aiderait beaucoup la paix, car les Palestiniens seraient moins irrédentistes, et ISRAEL serait MOINS délégitimé dans le monde (BDS, extreme gauches européennes... Etc. ).

Maitrise de la langue anglaise

24 janvier 2020, 08h52, Clémence

Quelle honte pour un personnage à la tête de l'état français de parler aussi mal l'anglais tel un beauf qui aurait appris quelques bribes dans un guide linguistique. Même un élève de 6ème débutant l'apprentissage de l'anglais aurait un meilleur accent et un vocabulaire plus fourni : cf. Intention to provok Mais que recèle une telle agressivité lors d'une visite officielle ? Filmée et diffusée sur les ondes radio et télévision. Je retrouve un écho aux propos de Jacques Chirac.

Le coup de gueule préparé, inadéquat du président contre un policier de la sécurité israelienne

24 janvier 2020, 11h41, Anna Sarfati

J'ai été choquée hier du coup de gueule prémédité, devant caméras internationales à l'encontre d'un policier israelien qui faisait respectueusement et consciencieusement son travail de sécurité. S'agissait-il pour lui de répéter les actes des gilets jaunes face aux policiers, lors de manifestations tournant à l'émeute, à des scènes de guerre urbaine dont il était resté éloigné pour des raisons de sécurité ? Ou de jouer au Palestinien "résistant" en défiant, provoquant le soldat israëlien ? Ou de nous faire revivre l'attentat de Sarejevo ? Ce que la sécurité israëlienne ne veut à aucun prix. Si nous mettons en parallèle la scène rapportée par un I24 d'un ministre saoudien, accompagné d'une délégation dont des membres chiites priant à Auchwitz : acte sans discours, ou des manifestants contre le régime iranien ne marchent pas sur le portrait (non caricaturé) de Natanyaou peint au sol. Je pense également que nous sommes inondés dans les média de discours sur l'antisémitisme : ce qui fait dire à des auditeurs à l'émission de Pascal Prot : "il n'y en a que pour eux ; on ne parle pas de mon père résistant français chrétien). En parallèle : nous ne répondons pas au discours de propagande palestinien : un professeur de Français de l'université de Gaza, Ziad... , dit sur 106. 7 : qu'il va dans les lycées, les collèges, l'université Paris 8, développer et convaincre de la cause palestinienne : il explique qu'ils défient l'autorité des soldats israëliens. L'antisémitisme ne sera pas combattu par un discours omniprésent.

Vichy toujours présent

25 janvier 2020, 20h15, RFC40

Le comportement du Président français ne me surprend pas depuis le tristement célèbre "Peuple sur de lui et dominateur" alors que chacun sait... Enfin les gens de bonne volonté et qui n'ont pas mauvais esprit savent que depuis sa création Avril/Mai 1948 Eretz Israël est agressé en permanence par des attentats perpetrés par des voisins hostiles et qui souhaitent sa destruction et se trouve donc en état de légitime défense pour lu sa survie et la protection de son peuple. Amen.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

1995-2007: la visite de Chirac à Jérusalem

71 min

Elie Barnavi - historien, Jacques Huntzinger - ancien Ambassadeur de France en Israël, Avi Pazner - diplomate, Nissim Zvili - diplomate

Commentaires ( 7 )

Deux poids deux mesures...

23 janvier 2020, 12h30, Camilla

Après ce qui s'est passé en Israël avec le Président Macron, j'ai envie de rapporter le commentaire d'un tweet comme suit : "On aimerait bien que le Président Macron fasse respecter les "règles" dans les territoires perdus de la République de France avec autant de véhémence qu'il revendique leur respect sur ce qui est considéré comme "territoire français" de Jérusalem de ce petit Etat d'Israël dont la superficie est de 20 000 km2 (grand comme un département de France) entouré par 1 350 000 km2 de territoires hostiles qui veulent sa perte... " Cette hostilité systématique demeurera toujours un grand mystère pour moi !

La Gravite du probleme d antisitisme en France qui infiltre meme les instances des Droits de l Homme

23 janvier 2020, 15h29, Constant Cohen

Bien sur, je suis ulceree par l attitude de Macron d hier. Je ne la comprends pas. Qu a t il cherche a prouver ? Je veux retenir qu il se dit soucieux de lutter contre l antisemitisme, et de convoquer les Etats pour etablir un plan de lutte, je veux croire que notre President, slmt depuis 2 ans, est en train de prendre conscience, laissons lui le temps. Je lui ai donne ma voix et ma, Confiance mais selon ses prises de positions et decisions ulterieures, je peux aussi lui retorer mon soutien. Je l ai deja fait par le passe dans un Parti politique, que j ai quitte lors d une Reunion, apres, avoir dit mon indignation devant le silence mors de l affaire Merah, puis de l attentat de la Superette. Mais il y a plus grave : il faut savoir qu au sein de la Ligue des Droits de l Homme, ou j ai fait un bref passage(et pour cause), il y a des propos de certains membres de delegitimation de l Etat d Israel, et de propagande propalestinnienne, et meme de negationnisme. En France, dans le pays des Droits de l Hommé, c est inadmissible et tres inquietant. Jacqueline C. Cohen.

OK 100 pour 100

23 janvier 2020, 16h11, Jean Claude Bonnet

Rien à ajouter : j'aurais aimé avoir écrit ce texte moi même !

POUR M. HUNTZIGER

23 janvier 2020, 17h55, MICHEL06

VOUS AVEZ DECLARE AVOIR ENTENDU PRESIDENT CHIRAC DIRE QUE ARAFAT EST RESPONSABLE DE L'ECHEC DE LA PAIX EN 1999 (WYE PLANTATION) ET QUE BARACK S'ETAIT COMPORTE COMME UN HOMME D'ETAT : IL SERAIT UTILE QUE VOUS RENDIEZ CES "CONFIDENCES" PUBLIQUES, DANS UN LIVRE PAR EXEMPLE, et pas seulement dans des cercles confidentiels : ça aiderait beaucoup la paix, car les Palestiniens seraient moins irrédentistes, et ISRAEL serait MOINS délégitimé dans le monde (BDS, extreme gauches européennes... Etc. ).

Maitrise de la langue anglaise

24 janvier 2020, 08h52, Clémence

Quelle honte pour un personnage à la tête de l'état français de parler aussi mal l'anglais tel un beauf qui aurait appris quelques bribes dans un guide linguistique. Même un élève de 6ème débutant l'apprentissage de l'anglais aurait un meilleur accent et un vocabulaire plus fourni : cf. Intention to provok Mais que recèle une telle agressivité lors d'une visite officielle ? Filmée et diffusée sur les ondes radio et télévision. Je retrouve un écho aux propos de Jacques Chirac.

Le coup de gueule préparé, inadéquat du président contre un policier de la sécurité israelienne

24 janvier 2020, 11h41, Anna Sarfati

J'ai été choquée hier du coup de gueule prémédité, devant caméras internationales à l'encontre d'un policier israelien qui faisait respectueusement et consciencieusement son travail de sécurité. S'agissait-il pour lui de répéter les actes des gilets jaunes face aux policiers, lors de manifestations tournant à l'émeute, à des scènes de guerre urbaine dont il était resté éloigné pour des raisons de sécurité ? Ou de jouer au Palestinien "résistant" en défiant, provoquant le soldat israëlien ? Ou de nous faire revivre l'attentat de Sarejevo ? Ce que la sécurité israëlienne ne veut à aucun prix. Si nous mettons en parallèle la scène rapportée par un I24 d'un ministre saoudien, accompagné d'une délégation dont des membres chiites priant à Auchwitz : acte sans discours, ou des manifestants contre le régime iranien ne marchent pas sur le portrait (non caricaturé) de Natanyaou peint au sol. Je pense également que nous sommes inondés dans les média de discours sur l'antisémitisme : ce qui fait dire à des auditeurs à l'émission de Pascal Prot : "il n'y en a que pour eux ; on ne parle pas de mon père résistant français chrétien). En parallèle : nous ne répondons pas au discours de propagande palestinien : un professeur de Français de l'université de Gaza, Ziad... , dit sur 106. 7 : qu'il va dans les lycées, les collèges, l'université Paris 8, développer et convaincre de la cause palestinienne : il explique qu'ils défient l'autorité des soldats israëliens. L'antisémitisme ne sera pas combattu par un discours omniprésent.

Vichy toujours présent

25 janvier 2020, 20h15, RFC40

Le comportement du Président français ne me surprend pas depuis le tristement célèbre "Peuple sur de lui et dominateur" alors que chacun sait... Enfin les gens de bonne volonté et qui n'ont pas mauvais esprit savent que depuis sa création Avril/Mai 1948 Eretz Israël est agressé en permanence par des attentats perpetrés par des voisins hostiles et qui souhaitent sa destruction et se trouve donc en état de légitime défense pour lu sa survie et la protection de son peuple. Amen.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • "Votre politique est une politique de provocation"

    par Avi Pazner (10min)

  • Chirac entre philosémitisme et hostilité à l'égard d'Israël

    par Elie Barnavi (16min)

  • Le tournant Juppé-Villepin

    par Jacques Hutzingzer (20min)

  • Constance et évolution de la politique étrangère française

    Nissim Zvili (12min)

  • Chirac et les leaders israéliens

    par Avi Pazner (5min)

L'organisateur

Les documents
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Elie Barnavi - historien

Elie Barnavi est né en 1946 à Bucarest (Roumanie) et émigre avec ses parents en Israël. Après des études d'histoire et de sciences politiques à l'Université hébraïque de Jérusalem, à l'Université de Tel-Aviv et à la Sorbonne, il est nommé professeur d'histoire de l'Occident moderne à l'Université de Tel-Aviv, où il dirige le Centre d'études internationales. Il a aussi été directeur d'études à l'Institut de défense nationale et membre du mouvement La Paix Maintenant. Ambassadeur d'Israël en France de 2000 à 2002, il reprend ensuite son enseignement d'histoire à l'Université de Tel Aviv. Il dirige le comité scientifique du Musée de l'Europe à Bruxelles. Il a notamment publié Une Histoire moderne d'Israël et une Histoire universelle des Juifs.

Page personnelle

Jacques Huntzinger - ancien Ambassadeur de France en Israël

Jacques Huntzinger est né le 8 janvier 1943. Il est diplômé de l'Institut d'études politiques, docteur en droit, agrégé de droit public. Après un parcours dans les universités comme assistant, maître de conférences et professeur, il devient en 1989 chargé de mission au cabinet du ministre d'Etat chargé des Affaires étrangères. Puis, de 1991-1994, il est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Tallinn et en 1996 est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Skopje. Il devient en 2000 ambassadeur de France en Israël. Enfin en 2005, il devient Président de la Fondation France-Israël. La Fondation France-Israël est crée par le Président de la République et le Premier ministre israélien pour « permettre de développer les liens entre les sociétés française et israélienne dans tous les domaines de la vie culturelle, économique et universitaire. » La Fondation développe son action de façon autonome dans le but d'encourager, de soutenir et d'assurer la promotion de projets économiques, sociaux, culturels, universitaires, scientifiques et technologiques. (Mise à jour: mars 2007)

Avi Pazner - diplomate

Avi Pazner est né à Dantzig en 1937. Ses parents réussissent à passer la guerre en Suisse, puis immigrent en Israël. Il effectue son service militaire dans les Corps blindés de Tsahal, puis étudie les sciences politiques et l'économie à l'université de Jérusalem. En 1965, deux ans avant la guerre des Six-Jours, il entre au ministère des Affaires étrangères de l'Etat d'Israël, pour y rester jusqu'en 1998. Il est ambassadeur d'Israël en France de 1995 à 1998. Avi Pazner est aujourd'hui porte-parole du gouvernement. Il est également président mondial de l'Appel unifié pour Israël. Le New York Times a décerné le titre de meilleur porte-parole à cet homme habile, fin diplomate et professionnel des médias. Les Secrets d'un diplomate retracent avec humour une vie marquée du sceau de l'exception. Pazner a toujours été au cœur des événements qui ont fait trembler le monde : la guerre du Kippour, Camp-David, la guerre du Liban ou la guerre du Golfe. Il participera au processus de paix et exercera des fonctions aux quatre coins du globe. Ambassadeur, il assistera aux entretiens privés des grands de ce monde, devenant souvent leur confident. (Mise à jour: mai 2008)

Nissim Zvili - diplomate

Nissim Zvili est né en Tunisie en 1942. Il est diplômé de l'École supérieure d'agriculture de Nahalat Yehuda et a suivi un cursus en science politique à l'Université de Bar-Ilan, ainsi qu'en administration publique aux Universités d'Oxford et de Cambridge. Membre du parti travailliste il est élu à la Knesset en 1996 et 1999. Il est, notamment, membre du comité central de la Histadrout, de l'exécutif de l'Agence juive et président du Centre international pour la paix. Il est ambassadeur d'Israël en France de 2002 à 2005. (Mise à jour: mai 2008)

Bibliographies des conférenciers

Avi Pazner

Les Secrets d'un diplomate, (Editions du Rocher, 2005)   Acheter

Elie Barnavi

Dix thèses sur la guerre, (Flammarion, 2014)   Acheter

Aujourd'hui, ou peut-être jamais, (André Versaille éditeur, 2009)   Acheter

Jean Frydman, tableaux d'une vie: Pour servir à l'histoire de notre temps, (Seuil, 2008)   Acheter | Emprunter

C'est notre Histoire, (Perrin, 2007)   Acheter

Israël-Palestine: une guerre de religion ?, (Bayard Centurion, 2006)   Acheter

Les Religions meurtrières, (Flammarion, 2006)   Acheter

Tuez-les tous ! La guerre de religion à travers l'histoire VIIe-XXIe siècle, (Perrin, 2006)   Acheter

L'Avenir d'Israël, (Gallimard, 2004)   Acheter

Histoire Universelle des Juifs, (Hachette Litterature, 2002)   Acheter

Lettre ouverte aux Juifs de France, (Stock., 2002)   Acheter

Les Frontières de l'Europe, (De Boeck Université, 2001)   Acheter

Une Histoire moderne d'Israël, (Flammarion, 1998)   Acheter | Emprunter

Fin du Peuple Juif ?, (Le Monde, 1993)   Emprunter

Lettre d'un ami israélien à l'ami palestinien, (Flammarion, 1992)   Acheter | Emprunter

Israël au XXème siècle, (PUF, 1982)   Emprunter

Le Parti de Dieu : étude sociale et politique des chefs de la ligue parisienne, 1585-1594, (Presses de la Sorbonne, 1980)   Acheter

Elie Barnavie, et Luc Rosenzweig

La France et Israël, (Perrin, 2002)   Acheter

Jacques Huntzinger

Europes, (Ramsay, 1977)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Jacques Chirac

Discours d'Inauguration de la Bibliothèque de l'Alliance Universelle, (Mairie de Paris, 1989)   | Emprunter

Samy Bochner

L'Economie d'Israël: joker des entreprises françaises, (Biblieurope, 1998)   | Emprunter

Paule-Henriette Lévy

Haïm Musicant, Ehud Barak. Le faucon de la paix, (Omnibus, 1999)   Acheter

Jean Kahn

L'obstination du témoignage.Mémoires, (Plon, 2003)   | Emprunter

Haïm Korsia

Etre Juif et Français: Jacob Kaplan, le rabbin de la République, (Editions Privé, 2006)   Acheter | Emprunter

Michel Gurfinkiel

Le testament d'Ariel Sharon, (Editions du Rocher, 2006)   Acheter

Éric Aeschimann et Christophe Boltanski

Chirac d'Arabie. Les mirages d'une politique française, (Grasset & Fasquelle, 2006)   Acheter

David Pryce-Jones, Henri Froment

Un siècle de trahison. La diplomatie française et les Juifs, 1894-2007, (Denoël, 2008)   Acheter | Emprunter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile