Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Des juifs dans la Résistance (1/5)

L'Organisation juive de combat (15 min)

Georges Loinger - président de l'ARJF
  • La volonté de témoigner

    L'association des anciens de la Résistance juive (8min)

  • La résistance juive

    L?armée et le sauvetage (6min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Georges Loinger - président de l'ARJF

Georges Loinger est un résistant né en 1910 à Strasbourg. Il fait la connaissance lors de ses études d'ingénieur du docteur Joseph Weill, un des futurs dirigeants de l'OSE. Tous les deux vont monter une filière visant à faire passer des centaines d'enfants juifs en Suisse, ce qui est à l’origine du surnom de Georges Loinger : "le passeur d'enfants".Après la Libération, il participe à l'organisation de l'immigration clandestine de Juifs en Palestine. Il crée à Paris la filiale d'une compagnie maritime israélienne qu'il dirige jusqu'à sa retraite. Il est l'actuel Président de l'Association des Anciens de la Résistance juive en France. (Mise à jour: septembre 2006)

Bibliographie du conférencier

Georges Loinger

Les Résistances juives pendant l'occupation, (Albin Michel, 2010)   Acheter

Résistants juifs, 1940-1945, (Autrement, 2002)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

George Bensoussan

France 1940-1945: des juifs en resistance, (Paris : Revue du Centre de Documentation Juive Contemporaine, 1994)   | Emprunter

David Diamant

La résistance juive, (L'Harmattan, 2000)   Acheter

Lucien Lazare

La Résistance juive : un combat pour la survie, (Nadir, 2ème éd., 2001)   Acheter | Emprunter

Slavka Pogranova

Le Rôle de l'OSE dans le sauvetage des enfants en France de 1941 à 1944, (Mémoire DEA : Etudes germaniques : Paris III : ), 2003)   | Emprunter

Lucien Lazare

Organisation juive de combat : Résistance/sauvetage, France, 1940-1945, (collectif), (Autrement, 2006)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile
Commentaires ( 3 )

Juifs dans la résistance

18 juillet 2013, 15h44, Leon Juer

Début de la résistance en France ce sont des jeunes juifs communistes venant de Pologne Roumanie etc... Pleins d’idéal et de courage, aimant leur pays d'adoption la FRANCE. Combien d'abnégation et de sacrifice, sachant que la police française en collaboration avec l'occupant était bien organisée. Que faire ?... Combien de jeunes de 17, 18, 19 ans et plus sont morts sous la torture... C'etaient les premiers résistants... Mon frère pour ne pas être pris vivant s'est tiré une balle dans la tête en criant vive la FRANCE. Il avait 20 ans. Ne les oublions pas, ils méritent une pensée... de temps en temps. Léon Juer

La resistace juive

19 juillet 2013, 03h50, À. Léon juer

Des milliers de juifs aimaient la France avec tout leurs cœurs car la France représentait pour eux une terre d'hospitalité, de démocratie et des droits de l'homme... Quelle désolation... Voir que souvent des pères de famille étaient capables de venir les chercher et les deporter vers la mort ? Inimaginable et impossible, personnes faisant parti de la gendarmerie et de la police française au service de tueurs de la Gestapo ? Que de jeunes moins jeunes sont morts sous la tortures ou en déportations. Mais une vraie France existait, la France qui n'acceptait pas la traitrise, le reniement des valeurs humaines la vraie FRANCE, CELLE DE NOS PARENTS GRANDS PARENTS PAR LEURS SACRIFICES, DES JEAN MOULIN, DES GABRIEL PERI et bien d'autres anonymes... Merci cette FRANCE. Nous l'aimons et la respectons. Je suis une personne âgée de 90 ans et prêt à défendre MA FRANCE.

Jacques Salon

5 mai 2014, 16h13, michele salon

Jacques Salon né en 1914 a travaillé dans la même équipe que Georges Loinger son récit de guerre a été publié sous le titre 3 mois dura notre bonheur ed le manuscrit J'ai la liste des 200 enfants passés en Suisse, photos documents.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

L'Organisation juive de combat

15 min

Georges Loinger - président de l'ARJF

Commentaires ( 3 )

Juifs dans la résistance

18 juillet 2013, 15h44, Leon Juer

Début de la résistance en France ce sont des jeunes juifs communistes venant de Pologne Roumanie etc... Pleins d’idéal et de courage, aimant leur pays d'adoption la FRANCE. Combien d'abnégation et de sacrifice, sachant que la police française en collaboration avec l'occupant était bien organisée. Que faire ?... Combien de jeunes de 17, 18, 19 ans et plus sont morts sous la torture... C'etaient les premiers résistants... Mon frère pour ne pas être pris vivant s'est tiré une balle dans la tête en criant vive la FRANCE. Il avait 20 ans. Ne les oublions pas, ils méritent une pensée... de temps en temps. Léon Juer

La resistace juive

19 juillet 2013, 03h50, À. Léon juer

Des milliers de juifs aimaient la France avec tout leurs cœurs car la France représentait pour eux une terre d'hospitalité, de démocratie et des droits de l'homme... Quelle désolation... Voir que souvent des pères de famille étaient capables de venir les chercher et les deporter vers la mort ? Inimaginable et impossible, personnes faisant parti de la gendarmerie et de la police française au service de tueurs de la Gestapo ? Que de jeunes moins jeunes sont morts sous la tortures ou en déportations. Mais une vraie France existait, la France qui n'acceptait pas la traitrise, le reniement des valeurs humaines la vraie FRANCE, CELLE DE NOS PARENTS GRANDS PARENTS PAR LEURS SACRIFICES, DES JEAN MOULIN, DES GABRIEL PERI et bien d'autres anonymes... Merci cette FRANCE. Nous l'aimons et la respectons. Je suis une personne âgée de 90 ans et prêt à défendre MA FRANCE.

Jacques Salon

5 mai 2014, 16h13, michele salon

Jacques Salon né en 1914 a travaillé dans la même équipe que Georges Loinger son récit de guerre a été publié sous le titre 3 mois dura notre bonheur ed le manuscrit J'ai la liste des 200 enfants passés en Suisse, photos documents.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • La volonté de témoigner

    L'association des anciens de la Résistance juive (8min)

  • La résistance juive

    L?armée et le sauvetage (6min)

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Georges Loinger - président de l'ARJF

Georges Loinger est un résistant né en 1910 à Strasbourg. Il fait la connaissance lors de ses études d'ingénieur du docteur Joseph Weill, un des futurs dirigeants de l'OSE. Tous les deux vont monter une filière visant à faire passer des centaines d'enfants juifs en Suisse, ce qui est à l’origine du surnom de Georges Loinger : "le passeur d'enfants".Après la Libération, il participe à l'organisation de l'immigration clandestine de Juifs en Palestine. Il crée à Paris la filiale d'une compagnie maritime israélienne qu'il dirige jusqu'à sa retraite. Il est l'actuel Président de l'Association des Anciens de la Résistance juive en France. (Mise à jour: septembre 2006)

Bibliographie du conférencier

Georges Loinger

Les Résistances juives pendant l'occupation, , (Albin Michel, 2010)   Acheter

Résistants juifs, 1940-1945, histoire de neuf réseaux français, (Autrement, 2002)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Bibliographie sur le sujet

George Bensoussan

France 1940-1945: des juifs en resistance, (Paris : Revue du Centre de Documentation Juive Contemporaine, 1994)   | Emprunter

David Diamant

La résistance juive, (L'Harmattan, 2000)   Acheter

Lucien Lazare

La Résistance juive : un combat pour la survie, (Nadir, 2ème éd., 2001)   Acheter | Emprunter

Slavka Pogranova

Le Rôle de l'OSE dans le sauvetage des enfants en France de 1941 à 1944, (Mémoire DEA : Etudes germaniques : Paris III : ), 2003)   | Emprunter

Lucien Lazare

Organisation juive de combat : Résistance/sauvetage, France, 1940-1945, (collectif), (Autrement, 2006)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile