Bienvenue sur la nouvelle version du site akadem. Notre site est en constante évolution, de nombreuses fonctionnalités sont à venir.En savoir plus

À la rencontre des juifs d'URSS background
À la rencontre des juifs d'URSS poster
Radio Communauté Juive
7 épisodes
Podcast
À la rencontre des juifs d'URSS
Victoria Géraut-VelmontRadio Communauté Juive
29 janvier 2024
Série documentaire réalisée par Victoria Géraut-Velmont en 6 épisodes de 30 minutes. Cette enquête personnelle retrace l’histoire d’une mobilisation hors du commun qui a rassemblé une grande partie de la communauté juive de France dans les années 1970 et 1980. De Tel-Aviv à Bruxelles, en passant par Paris et Washington, les juifs du monde entier se sont levés pour soutenir “leurs frères soviétiques”, alors victimes des pires discriminations de la part du régime soviétique. 
Partager

Prologue thumbnail
3 min
À la rencontre des juifs d'URSS (1/7)
Prologue
Par Victoria Géraut-Velmont
Vous connaissez peut-être cette histoire : celle du mouvement pour la libération des juifs soviétiques qui a duré du début des années 1970 à la fin des années 1980. La période de la Guerre Froide est une période particulière pour les juifs : alors que le nouveau dirigeant soviétique Léonid Brejnev tente de se détacher de l’héritage stalinien, les relations entre le nouvel État israélien et l’URSS se dégradent au fur et à mesure des années. Après la mort de Staline, qui avait lui aussi pour projet la destruction du peuple juif, on aurait pu penser que le sort des juifs allait s’améliorer : qu’ils deviendraient à nouveau des citoyens à part entière au sein des républiques socialistes. Mais les juifs restent des parias dont les droits religieux et culturels sont bafoués. Les procès contre eux se multiplient et les discriminations dont ils sont victimes ne font qu'accroître. Je m’appelle Victoria Géraut-Velmont, et je vais vous faire une confidence : je pensais tout connaître de cette histoire et de la mobilisation pour les juifs soviétiques, et pourtant … je n’en savais rien ! Alors je suis partie à la rencontre de celles et ceux qui ont fait partie de ce combat hors du commun. Dans cette série-documentaire en six épisodes, vous découvrirez les témoignages de militants mais aussi d’historiens, de professeurs de science politique et de leaders communautaires de l’époque et d’aujourd’hui. En retraçant l’histoire de cette mobilisation pour les juifs soviétiques, vous découvrirez le destin tragique de ces juifs mais aussi l’histoire d’une solidarité extraordinaire. 

De Paris à Moscou  thumbnail
29 min
À la rencontre des juifs d'URSS (2/7)
De Paris à Moscou
Par Victoria Géraut-Velmont
Alors que l’Union Soviétique s’apprête à accueillir de nombreux visiteurs pour les Jeux Olympiques de Moscou, Maya et Yaron se rendent dans les principales villes d’URSS. Intégrés à un groupe de touristes communistes ou fans de jeux olympiques, Maya et Yaron n’ont en réalité qu’un seul objectif : rencontrer et apporter une aide matérielle et morale aux Juifs d’URSS. Quarante ans après le voyage de Maya et Yaron, Victoria, la fille de Maya, a voulu découvrir les contours de cette histoire. Adolescente, elle imaginait sa mère en agent secret envoyée par une mystérieuse agence en Union Soviétique. Victoria est donc partie à la rencontre de celles et ceux qui se sont battus pour la libération des juifs d’URSS. Parmi eux, Maya et Yaron, mais aussi Jacqueline. 

Être juif en URSS  thumbnail
26 min
À la rencontre des juifs d'URSS (3/7)
Être juif en URSS
Par Victoria Géraut-Velmont
De la fin du 19ème siècle à l’avant-guerre, le nombre des juifs en Union soviétique oscille entre 2,5 et 5 millions. Après la guerre, en 1959, l’URSS est le troisième plus grand foyer juif après les États-Unis et Israël avec 2,5 millions de juifs. Les juifs sont présents dans toutes les grandes régions soviétiques : Ukraine, Bessarabie, Lituanie, Biélorussie, … On trouve environ un millier de synagogues sur tout le territoire. La présence des juifs en URSS est incontestable. Pourtant, ils sont la cible des pires persécutions et discriminations. Après la guerre des Six Jours, en 1967, les conditions de vie des juifs se dégradent de plus en plus. Ils n’ont plus le droit de vivre leur religion comme ils le souhaitent et ne peuvent pas non plus quitter le territoire soviétique. Dans ces conditions, l’aide aux juifs d’URSS devenait indispensable…
Dans cet épisode, Victoria rencontre Denis Charbit, professeur de science politique à l’Université ouverte d’Israël, et Ada Shlaen, une professeure agrégée de russe originaire de Birobidjan.  

Une organisation secrète thumbnail
27 min
À la rencontre des juifs d'URSS (4/7)
Une organisation secrète
Par Victoria Géraut-Velmont
Des années 50 à la chute du régime communiste, près de 6000 personnes sont allées à la rencontre des juifs d’URSS. Ils leur apportent un soutien moral mais aussi un matériel leur permettant de garder le lien avec la culture et la religion juive. Ces militants-voyageurs avaient aussi pour mission de rapporter les noms et adresses, ce qu’on appelle alors les “azmanot”, des juifs souhaitant émigrer. Une telle mobilisation demande une organisation de grande ampleur. Qui en a été à l'origine ? De Paris à Tel Aviv, en passant par Washington, Victoria part à la recherche des instigateurs de cette mobilisation sans précédent.
Dans cet épisode, l’historienne Pauline Peretz éclaircit certaines de ces interrogations, tandis que Philippe Boukara, historien et formateur au Mémorial de la Shoah, vient apporter son témoignage clé. Enfin, le témoignage d’un certain Shlomo Baslam vient apporter de la lumière sur cette organisation bien discrète …

Épisode 4 : Les comités de soutien aux juifs d’URSS thumbnail
35 min
À la rencontre des juifs d'URSS (5/7)
Épisode 4 : Les comités de soutien aux juifs d’URSS
Par Victoria Géraut-Velmont
En France, la mobilisation pour les Juifs d’URSS est particulièrement intense. Les organisations communautaires juives se démènent pour attirer l’attention des autorités françaises et de l’opinion publique. Il faut crier fort. De nombreux comités de soutien et de solidarité se déploient dans toute la France. Ils organisent des manifestations, des conférences, des voyages en URSS mais aussi des actions “coups de poing”. Certains iront jusqu’à s’attacher devant l’ambassade d’URSS à Paris ou détruire la vitrine de l’agence touristique soviétique “Intourist”. Victoria est partie à la rencontre de ces lanceurs d’alerte : Evelyn Askolovitch, Anne-Marie Revcolevschi, Annie Minski, Raphy Marciano et Franck Kouchinsky. 

La conférence internationale de Bruxelles thumbnail
27 min
À la rencontre des juifs d'URSS (6/7)
La conférence internationale de Bruxelles
Par Victoria Géraut-Velmont
Du 23 au 25 février 1971, un événement d’une ampleur extraordinaire s'organise à Bruxelles : une conférence internationale rassemblant plus de 800 personnes venues du monde entier. Pendant ce colloque, des personnalités politiques, communautaires, religieuses, des artistes, des écrivains, ou encore d’anciens refuzniks sont rassemblés pour discuter des mesures à prendre pour aider les juifs soviétiques. L’homme à la manœuvre de cet événement : David Susskind. Personnalité incontournable de la scène communautaire belge, il est le candidat idéal. Dans cet épisode, Victoria a eu la chance de rencontrer sa femme, Simone Susskind, et Pierre Motyl, l’un des bras droits de David Susskind. 
Du 23 au 25 février 1971, un événement d’une ampleur extraordinaire s'organise à Bruxelles : une conférence internationale rassemblant plus de 800 personnes venues du monde entier. Pendant ce colloque, des personnalités politiques, communautaires, religieuses, des artistes, des écrivains, ou encore d’anciens refuzniks sont rassemblés pour discuter des mesures à prendre pour aider les juifs soviétiques. L’homme à la manœuvre de cet événement : David Susskind. Personnalité incontournable de la scène communautaire belge, il est le candidat idéal. 
Dans cet épisode, Victoria a eu la chance de rencontrer sa femme, Simone Susskind, et Pierre Motyl, l’un des bras droits de David Susskind. 

La libération thumbnail
23 min
À la rencontre des juifs d'URSS (7/7)
La libération
Par Victoria Géraut-Velmont
Après une lutte acharnée, le combat est gagné. Dès la fin des années 1980, les juifs sont peu à peu autorisés à quitter l’Union soviétique. Mais ces départs en masse soulèvent de nouveaux enjeux : iront-ils en Israël, la terre du peuple juif, ou s’envoleront-ils vers les États-Unis ou le Canada ? Quels seront les droits accordés à ceux qui resteront sur place ? Et comment l’État hébreu pourra-t-il gérer l’un des plus gros flux d’immigration de son histoire ? Une libération des les juifs d’URSS qui soulèvent autant d'interrogations que d'enjeux.
C’est à nouveau avec Annie Minski puis avec Myriam Glikermann que Victoria aborde ces questions fondamentales dans ce dernier épisode. Mais cet épisode est aussi l’occasion pour tous ces militants de la cause de revenir sur un combat qui aura duré vingt ans et qui aura marqué leur vie à jamais. 

Abonnez-vous à nos newsletters
Pour connaître et exercer vos droits, notamment le retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre charte de confidentialité


FSJU
FJF
FMS
Akadem est une réalisation du Fonds Social Juif Unifié, avec le soutien de la Fondation du Judaïsme Français, et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
Akadem garantie la protection de vos données et le respect de votre vie privée. Pour plus d’information, vous pouvez consulter la page Mentions légales.

Dans un souci d’amélioration continue de nos programmes et services, nous analysons nos audiences afin de vous proposer une expérience utilisateur et des programmes de qualité. La pertinence de cette analyse nécessite la plus grande adhésion de nos utilisateurs afin de nous permettre de disposer de résultats représentatifs. Par principe, les cookies de mesure d’audience sont soumis à votre consentement. Cependant, certains bénéficient d’une exemption de consentement sous réserve de satisfaire aux conditions posées par la CNIL. Les partenaires avec lesquels nous travaillons, Matomo Analytics, proposent des cookies remplissant ces conditions. Ce qui signifie que, même si vous ne nous accordez pas votre consentement, des éléments statistiques pourront être traités au travers des cookies exemptés. En donnant votre consentement au dépôt des cookies Matomo Analytics vous nous permettez de disposer d’information plus pertinentes qui nous seront très utiles pour mieux tenir compte de votre expérience utilisateur.
Activer

Dans un souci d’amélioration continue de votre expérience utilisateur, ces cookies nous permettent d’identifier rapidement d’éventuels dysfonctionnement que vous pourriez rencontrer en naviguant sur notre site internet et d’y remédier.
Activer