Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

L'histoire vraie du sionisme - Cours N°7/8

Comment le sionisme est devenu religieux (12 min)

Denis Charbit - professeur de sciences politiques
  • Le sionisme rejeté par les rabbins

    Libéraux comme orthodoxes (3min)

  • Le soutien au retour à Sion

    Zadoc Kahn, Raines, Eliasberg (3min)

  • La révolution du Rav Kook

    Les juifs laïcs, pionniers du messie (4min)

  • L'orthodoxie ralliée de fait au sionisme

    L'hébreu a remplacé le yiddish (3min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Denis Charbit - professeur de sciences politiques

Denis Charbit est spécialiste du sionisme, professeur de sciences politiques à la Faculté des Sciences humaines de l'Open University d’Israël (Raanana). Il est également titulaire d’un doctorat de l’Université de Tel Aviv. Ses champs de recherches recouvrent l'histoire intellectuelle de la France au XXème siècle ainsi que l'histoire des idées et l'histoire politique d'Israël, l'étude de la société et de la littérature israélienne. Il est l'auteur, entre autres, de l’anthologie Sionismes, textes fondamentaux (Albin Michel, 1998) , Qu’est-ce que le sionisme ? (Albin Michel, 2007) ou encore dernièrement:Israël ; idées reçues (Le Cavalier bleu, 2015). Proche des idées du mouvement “La paix maintenant”, il intervient régulièrement dans les médias français sur la situation au Proche-Orient.

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Le Sionisme expliqué à nos potes, (La Martinière, 2003)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit

Israël ; idées reçues, (Le Cavalier bleu, 2015)   Acheter

Israël et ses paradoxes, (Le Cavalier Bleu, 2012)   Acheter

Les Sionismes au 20e siècle, (Les Presses de Sciences Po, 2009)   Acheter

Qu'est-ce que le sionisme ?, (Albin Michel, 2007)   Acheter | Emprunter

Enjeux d'histoire, jeux de mémoire: Les usages du passé juif, (Maisonneuve et Larose : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme, 2006)   Acheter | Emprunter

Avraham-B. Yehoshua, Israël, un examen moral, (Calmann-Lévy, Petite bibliothèque des idées, 2005)   Acheter | Emprunter

Les cultures des Juifs : une nouvelle histoire, (L’Eclat, 2005)   Acheter

Retour à Altneuland : la traversée des utopies sionistes, (L’Eclat, 2004)   Acheter | Emprunter

Mouvements: Le sionisme est-il mort ?, (La Découverte, 2004)   Acheter | Emprunter

Ecrivains d'Israël. La nouvelle génération, (Revue Europe, 1998)   Acheter | Emprunter

Sionismes : textes fondamentaux, (Albin Michel, 1998)   Acheter | Emprunter

Permanences et mutations dans la société israélienne, (Centre de recherches et d'études juives et hébraïques de Montpellier, 1996)   Acheter | Emprunter

Identités israéliennes : modernité et mémoire d'une nation, (Le Cerf, 1993)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit (dir.)

Les Intellectuels français et Israël (1948-2008), (L'Eclat, 2009)   Acheter | Emprunter

Elie Barnavi

Histoire universelle des Juifs, (nouvelle édition mise à jour par Denis Charbit, Hachette Littératures., 2002)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 16 janvier 2019
Commentaire ( 1 )

Substituer le nationalisme à la Tora ? La reponse du Rabi

1 mai 2019, 13h12, yakov claude Gugenheim

Question au Rabi Chalom Dovber de Lubavitch : "certaines personnes qui se sentaient étrangères au judaïsme ne vont elles pas y revenir grace au sionisme ?. Voici qq extraits de Sa réponse : "De quel retour peut il s'agir ? La nouvelle idéologie cherche à les affranchir entièrement de la tradition et de la foi. Les sionistes se sont ingéniés a substituer le nationalisme à la Tora ainsi qu'a publié Mandelstam qui affirme que le vrai juif n'est pas celui qui pratique la religion juive mais le sioniste. Les motivations qui animent Hertzl et Nordau n'ont rien a voir avec le divin. Pour Nos frères qui craignent D. Ieu l'amour de la Terre Sainte fut toujours l'emanation d'une recherche de D. Ieu et d'une aspiration à le servir. C'est dans cet esprit qu'ils embrassent le sol. Ce ne sont pas là les sentiments des sionistes : lorsqu'Hertzl est entré à Jerusalem après l'heure, profanant Chabat aux yeux de tous. La cause du réveil des dirigeants sionistes est l'antisémitisme qui empêche l'assimilation de la Diaspora à une identité locale alors que nos frères craignant D. Ieu trouvent leur identité en le servant. Pour Hertzl et Nordau il importe peu que la chose se fasse en Israel ce qui leur importe c'est l'idée d'établir une souveraineté (Hertzl accepta Chypre et par la suite la proposition Ouganda fit scandale)° Accéder à la délivrance par la puissance humaine c'est entraver une foi qui fait espérer la Redemption divine à travers le Messie et qui fera communier le corps et l'âme dans une meme elevation" (fin de citation). Pour l'Histoire ; Max Nordau dut decliner de succéder à Hertzl au Congrès ayant épousé une non-juive et fait baptisé sa fille.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Comment le sionisme est devenu religieux

12 min

Denis Charbit - professeur de sciences politiques

Commentaire ( 1 )

Substituer le nationalisme à la Tora ? La reponse du Rabi

1 mai 2019, 13h12, yakov claude Gugenheim

Question au Rabi Chalom Dovber de Lubavitch : "certaines personnes qui se sentaient étrangères au judaïsme ne vont elles pas y revenir grace au sionisme ?. Voici qq extraits de Sa réponse : "De quel retour peut il s'agir ? La nouvelle idéologie cherche à les affranchir entièrement de la tradition et de la foi. Les sionistes se sont ingéniés a substituer le nationalisme à la Tora ainsi qu'a publié Mandelstam qui affirme que le vrai juif n'est pas celui qui pratique la religion juive mais le sioniste. Les motivations qui animent Hertzl et Nordau n'ont rien a voir avec le divin. Pour Nos frères qui craignent D. Ieu l'amour de la Terre Sainte fut toujours l'emanation d'une recherche de D. Ieu et d'une aspiration à le servir. C'est dans cet esprit qu'ils embrassent le sol. Ce ne sont pas là les sentiments des sionistes : lorsqu'Hertzl est entré à Jerusalem après l'heure, profanant Chabat aux yeux de tous. La cause du réveil des dirigeants sionistes est l'antisémitisme qui empêche l'assimilation de la Diaspora à une identité locale alors que nos frères craignant D. Ieu trouvent leur identité en le servant. Pour Hertzl et Nordau il importe peu que la chose se fasse en Israel ce qui leur importe c'est l'idée d'établir une souveraineté (Hertzl accepta Chypre et par la suite la proposition Ouganda fit scandale)° Accéder à la délivrance par la puissance humaine c'est entraver une foi qui fait espérer la Redemption divine à travers le Messie et qui fera communier le corps et l'âme dans une meme elevation" (fin de citation). Pour l'Histoire ; Max Nordau dut decliner de succéder à Hertzl au Congrès ayant épousé une non-juive et fait baptisé sa fille.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le sionisme rejeté par les rabbins

    Libéraux comme orthodoxes (3min)

  • Le soutien au retour à Sion

    Zadoc Kahn, Raines, Eliasberg (3min)

  • La révolution du Rav Kook

    Les juifs laïcs, pionniers du messie (4min)

  • L'orthodoxie ralliée de fait au sionisme

    L'hébreu a remplacé le yiddish (3min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 16 janvier 2019
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Denis Charbit - professeur de sciences politiques

Denis Charbit est spécialiste du sionisme, professeur de sciences politiques à la Faculté des Sciences humaines de l'Open University d’Israël (Raanana). Il est également titulaire d’un doctorat de l’Université de Tel Aviv. Ses champs de recherches recouvrent l'histoire intellectuelle de la France au XXème siècle ainsi que l'histoire des idées et l'histoire politique d'Israël, l'étude de la société et de la littérature israélienne. Il est l'auteur, entre autres, de l’anthologie Sionismes, textes fondamentaux (Albin Michel, 1998) , Qu’est-ce que le sionisme ? (Albin Michel, 2007) ou encore dernièrement:Israël ; idées reçues (Le Cavalier bleu, 2015). Proche des idées du mouvement “La paix maintenant”, il intervient régulièrement dans les médias français sur la situation au Proche-Orient.

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Le Sionisme expliqué à nos potes, (La Martinière, 2003)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit

Israël ; idées reçues, (Le Cavalier bleu, 2015)   Acheter

Israël et ses paradoxes, (Le Cavalier Bleu, 2012)   Acheter

Les Sionismes au 20e siècle, (Les Presses de Sciences Po, 2009)   Acheter

Qu'est-ce que le sionisme ?, (Albin Michel, 2007)   Acheter | Emprunter

Enjeux d'histoire, jeux de mémoire: Les usages du passé juif, (Maisonneuve et Larose : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme, 2006)   Acheter | Emprunter

Avraham-B. Yehoshua, Israël, un examen moral, (Calmann-Lévy, Petite bibliothèque des idées, 2005)   Acheter | Emprunter

Les cultures des Juifs : une nouvelle histoire, (L’Eclat, 2005)   Acheter

Retour à Altneuland : la traversée des utopies sionistes, (L’Eclat, 2004)   Acheter | Emprunter

Mouvements: Le sionisme est-il mort ?, (La Découverte, 2004)   Acheter | Emprunter

Ecrivains d'Israël. La nouvelle génération, (Revue Europe, 1998)   Acheter | Emprunter

Sionismes : textes fondamentaux, (Albin Michel, 1998)   Acheter | Emprunter

Permanences et mutations dans la société israélienne, (Centre de recherches et d'études juives et hébraïques de Montpellier, 1996)   Acheter | Emprunter

Identités israéliennes : modernité et mémoire d'une nation, (Le Cerf, 1993)   Acheter | Emprunter

Denis Charbit (dir.)

Les Intellectuels français et Israël (1948-2008), (L'Eclat, 2009)   Acheter | Emprunter

Elie Barnavi

Histoire universelle des Juifs, (nouvelle édition mise à jour par Denis Charbit, Hachette Littératures., 2002)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier