Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Histoire de la Shoah - Cours N°21/24

Les ''neutres'': l'Eglise, la Suisse et la Croix-Rouge face à la Shoah (11 min)

Georges Bensoussan - historien
  • La Croix-Rouge: discrète et inefficace

    (2min)

  • La Suisse ferme ses frontières

    (2min)

  • Le silence du pape

    (5min)

  • La diaspora juive mobilisée

    (2min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Georges Bensoussan - historien

Professeur agrégé d'histoire, HDR, ancien directeur éditorial du Mémorial de la Shoah, Georges Bensoussan est l’auteur de plusieurs ouvrages portant sur l'histoire de la Shoah, sur la genèse culturelle du génocide, sur les enjeux de sa mémoire comme aussi la place de cette mémoire dans l'État d'Israël aujourd'hui. Dans d’autres domaines, il a travaillé sur l’histoire du sionisme comme sur l’histoire contemporaine des Juifs du monde arabe. 

Bibliographie du conférencier

Georges Bensoussan

Un exil français, (L'artilleur, 2021)   Acheter

L'alliance israélite universelle (1860-2020), (Albin Michel, 2020)   Acheter

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Juifs en pays arabes, (Tallandier, 2012)   Acheter | Emprunter

Dictionnaire de la Shoah, (Larousse, 2009)   Acheter | Emprunter

Un nom impérissable: Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007), (Seuil, 2008)   Acheter

Europe, une passion génocidaire. Essai d'histoire culturelle, (Mille et une nuits, 2006)   Acheter | Emprunter

Les territoires perdus de la République, (Mille et une nuits, 2004)   Acheter | Emprunter

Ailleurs, hier, autrement : connaissance et reconnaissance du génocide des Arméniens, (Centre de documentation juive contemporaine, 2003)   Emprunter

Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire, (Mille et une nuits, 2003)   Acheter | Emprunter

Du fond de l'abîme. Journal du ghetto de Varsovie, (Pocket, 2002)   Acheter | Emprunter

Une histoire intellectuelle et politique du sionisme: 1860-1940, (Fayard, 2002)   Acheter | Emprunter

Mémoires juives, (Gallimard, 1994)   Emprunter

L'Idéologie du rejet, (Manya, 1993)   Acheter | Emprunter

Génocide pour mémoire, (Le Félin, 1989)   Acheter | Emprunter

Georges Bensoussan (dir.), Barbara Lefebvre (dir.), Monette Vacquin

Une France soumise, (Albin Michel, 2017)   Acheter

Georges Bensoussan, Mélanie Marie (cartographe)

Atlas de la Shoah. La mise à mort des Juifs d'Europe (1939-1945), (Autrement , 2014)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
L'organisateur
Commentaires ( 5 )

Le silence du vatican a une historicite discutee meme par le grand rabinat d italie

26 janvier 2015, 10h06, marie

Vous passez sous silence ses actions et tomber dans le generique le pape a aussi craint pour les catholiques dans ces pays cela est terrible D. Ieu merci les chretiens ont beaucoup agi que dire aussi de la dispora riche qui n a pas beaucoup aide que dire des silences actuels sur tout c qui se passe ? Tout cela pour de nouveaux silences ?

Le silence du Vatican ? !

27 janvier 2016, 17h31, Jean Claude DEPREZ

Le Pape, s'il a peu parlé, quoique, il a beaucoup agi et il a ouvert les portes du Vatican aux Juifs... Ceux qui s'y sont réfugiés le savent bien. Ceci étant dit, en comparaison à l'horreur de la Shoa ce fut bien peu évidemment.

Le silence du vatican

27 janvier 2018, 10h40, NORDMANN

Quand arrêterons-nous de transmettre des demies-vérités ? Le silence du Saint Père Pie XII était une protection pour éviter les terribles représailles qui s'en suivraient et qui ont suivies dans tel et tel cas. Pour s'informer de l'attitude exacte de Pie XII le mieux est de consulter le site Mikipédia sur la personnalité du rabbin Israël ZOLLI, devenu Eugenio par reconnaissance de son action : " Peu après la Libération, le rabbin Zolli se convertit, avec son épouse, au catholicisme. Pour prénom de baptême, il choisit de s'appeler « Eugenio Pio », en hommage au pape Pie XII, né Eugenio Pacelli, en raison de son action pour les Juifs de Rome pendant la Seconde Guerre mondiale. " Il n'y a pas que lui pour témoigner... Idem pour l'accueil de la Suisse - Paix et bénédiction à tous ces justes anonymes - D'''sait. C'est leur consolation et, un jour, la nôtre, au grand Jour. Le jour " tout entier shabbat" - amen.

Etes vous juste avec Pie XII ?

23 avril 2020, 19h55, Kaliste Vennucz

A propos de Pie XII, j'ai lu le livre du rabbin David Dalin "Pie XII et les juifs". Qu'en pensez-vous ? David Dalin dit que le mauvais procès fait au Pape est une déformation de l'Histoire faite à partie de la pièce de théâtre des années 60 de Rolph Hochuth, ancien nazi reconverti dans la propagande communiste est-allemande, et par les catholiques progressistes qui voulaient déstabiliser le pape considéré comme conservateur… D. Dalin dit que, sur ordre direct du Pape Pie XII, de l'ordre de 800 000 juifs ont été sauvés de l'extermination par les réseaux ecclésiastiques et des couvents et monastères. Que penser aussi du fait que lorsque les évêques hollandais ont protesté publiquement, l'ensemble des juifs du pays ont été déportés et assassinés (dont la fameuse Sainte Edith Stein) ? Savez vous que des milliers de prêtres ont été déportés en tant que prêtres par le régime nazi et que les catholiques cohérents étaient menacés par le régime ? Pourquoi se fixer sur un silence qui était prudent à la fois pour les catholiques et pour les juifs et ne pas donner d'importance à tous les actes courageux des catholiques qui risquaient leur vie pour des juifs, dont beaucoup sur l'impulsion de Pie XII ? Serge Klarsfeld a pris position très clairement en faveur de Pie XII vers 2012. Après la guerre de nombreux juifs ont remercié l'action du Saint Siège dont Golda Meir lors de l'enterrement de Pie XII. Cette reconnaissance s'est éteinte petit à petit au fur et à mesure que les évènements se sont éloignés et que la propagande anti-catholique s'est développée. Je pense que vous êtes au dessus de cette propagande et que vous êtes honnête. Je vous demande donc de tout mon cœur d'approfondir le sujet de la conduite de Pie XII vis-à-vis des juifs pendant la guerre.

Témoignages / Eglise catholique

27 janvier 2022, 18h53, René Roudaut

De nombreux témoignages montrent que l'attitude de l'Eglise catholique ne peut se résumer au "silence du Vatican". Pinchas Lapide, ancien consul d'Israël en Italie : " L'Eglise catholique sauva davantage de vies juives pendant la guerre que toutes les autres églises, institutions religieuses et organisations de sauvetage réunies." Israël Zoller, grand Rabbin de Rome de 1940 à1945 : "Le judaïsme a une grande dette de reconnaissance envers Sa sainteté Pie XII pour les appels pressants et répétés, formulés en sa faveur." Un épisode particulier, celui du traitement des juifs aux Pays-Bas, éclaire sur la perception que pouvait avoir le Pape à cette époque. Lire Anthony Rhodes, "The Vatican in the age of dictators 1922-1945" (1973) : protestation en juillet 1942 de l'Eglise catholique hollandaise de concert avec l'Eglise réformée par un télégramme au Reichkommissar contre la déportation des juifs. L'évêque catholique d'Utrecht refusa de retirer sa protestation et la rendit publique. Riposte immédiate des allemands: déportation de presque tous les Juifs à Auschwitz. A ce sujet un document publié en 1964 cite le commentaire de Pie XII : "A près beaucoup de prières et de larmes, je réalise qu'une condamnation venant de moi, non seulement échouerait à aider les Juifs, mais qu'elle pourrait faire empirer leur situation. (...) Une protestation officielle m'aurait sans doute fait gagner les louanges et le respect du monde civilisé, mais elle aurait fait subir aux pauvres Juifs une persécution encore pire qu'avant." René Roudaut

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Histoire de la Shoah - Cours N°21/24

Les ''neutres'': l'Eglise, la Suisse et la Croix-Rouge face à la Shoah

1 avril 2014
(11 min)
Georges Bensoussan - historien
  • 1/4
    La Croix-Rouge: discrète et inefficace
    (2min)

  • 2/4
    La Suisse ferme ses frontières
    (2min)

  • 3/4
    Le silence du pape
    (5min)

  • 4/4
    La diaspora juive mobilisée
    (2min)

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Biographie
Pie XII (1876-1958)
Les "silences" de la papauté
Ce pape, qui a commencé à régner pendant la Seconde guerre mondiale, est surtout connu par rapport à son action pendant cette période. Ses silences devant l’extermination d... Lire la suite
n°2 - Focus
Le passeur d’enfants
George Loinger
Professeur d’éducation physique à Paris et au lycée Maïmonide de Boulogne-Billancourt, il monte en 1942, suite à sa rencontre avec le Dr Weill de l’OSE une importante fili... Lire la suite
n°3 - Focus
La visite du camp de Terezin
La Croix-Rouge bernée par les Nazis
En juin 1944, le Maurice Rossel fait une inspection du camp-ghetto de Terezin pour le compte de la Croix-Rouge. Il semble avoir cru à la propagande nazie… Retour sur une visite ... Lire la suite
Le Conférencier
Georges Bensoussan - historien

Professeur agrégé d'histoire, HDR, ancien directeur éditorial du . . . Voir la bio complète

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

5 Commentaires
Le silence du vatican a une historicite discutee meme par le grand rabinat d italie
le 26/01/2015, 10:06
Vous passez sous silence ses actions et tomber dans le generique le pape a aussi craint pour les catholiques dans ces pays cela est terrible D. Ieu merci les chretiens ont beaucoup agi que dire aussi de la dispora riche qui n a pas beaucoup aide que dire des silences actuels sur tout c qui se passe ? Tout cela pour de nouveaux silences ?
Le silence du Vatican ? !
le 27/01/2016, 17:31
Le Pape, s'il a peu parlé, quoique, il a beaucoup agi et il a ouvert les portes du Vatican aux Juifs... Ceux qui s'y sont réfugiés le savent bien. Ceci étant dit, en comparaison à l'horreur de la Shoa ce fut bien peu évidemment.