Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Le chemin d'Abraham - n° 4

Vayera: I have a dream (23 min)

Mathias Vaisbrot - ingénieur
  • La paracha au prisme de la haftara

    Elisée, voie du 'hessed (5min)

  • Le chemin d'Abraham

    Vers une croyance désintéressée (4min)

  • L'épreuve comme bannière

    Au delà du monothéisme (5min)

  • Equilibrer la justice

    L'idéal de la guevoura (9min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Mathias Vaisbrot - ingénieur

Ingénieur dans l'industrie, en développement de projets internationaux. Marié et père de trois enfants, fortement attaché à la tradition juive et culture Yiddish en particulier. A notamment étudié au sein de la Yechiva des étudiants. Ancien cadre du mouvement des Eclaireuses et Éclaireurs Israélites de France, il y poursuit comme administrateur son engagement dans le domaine de l éducation juive informelle à ce jour.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Israel Zangwill, Marie-Brunette Spire (traduction)

Le Roi des Schnorrers, (Autrement, 1994)   Acheter

Lire le texte sur Sefarim
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 15 septembre 2022
Commentaires ( 3 )

Salut et bravo

6 novembre 2022, 11h44, Jean

Salut Mathias, quel plaisir de t'entendre ! Souvenirs souvenirs. Félicitations.

bravo

6 novembre 2022, 13h46, davycrocket

Bonjour, Cours très bien expliqué , merci beaucoup ! J'ai entendu lors d'un dvar Torah que Abraham a TOUJOURS été désintéressé .Meme lors de la 1er épreuve (lekh lekha) ou D ieu lui promet 3 choses matérielles , les Sages nous enseignent que malgré la promesse de D ieu qui pourrait faire office de "carotte" pour Abraham, en vérité il a toujours fait les choses lechem chamaim sans la moindre écorce d'intéret personnel.

L'alliance du sang

6 novembre 2022, 22h51, Asher lev

Pour expliquer la signification de son alliance avec Abraham, Dieu utilise deux rituels qui était courants au Proche-Orient à cette époque : le sacrifice d'animaux et la circoncision de tout enfant mâle.Cependant, ces deux cérémonies revêtent une nouvelle signification. Alors que dans la culture du du Proche-Orient les sacrifices étaient des dons offerts aux dieux par les hommes, indiquant un mouvement vers le haut, Abraham offrit ses sacrifices en ayant la conviction que Dieu le sauverait , ce qui indique un mouvement vers le bas. Les sacrifices cérémoniels évoquaient le processus de rédemptions dans le cadre de l'alliance. Dieu, représenté par la « torche de feu », passait entre les animaux partagés ( béréchit 15.17). Comme pour Noé, l'alliance de Dieu avec Abram était unilatérale ( verset 18; Béréchit 9.12). L'alliance de Dieu avec Abraham comprenait le don de la terre et de la descendance messianique. La promesse faisait référence de manière prophétique aux événements futurs de l'esclavage en Égypte, à l'exode et à la conquête du pays ( Béréchit 15.13,14). Cependant, la description de la terre promise évoquait plus que la terre de Canaan. La terre promise avait les mêmes caractéristiques géographiques que le gan Éden , avec les mêmes frontières, de l'Euphrate au Nil( voir Béréchit 2.11-14). Au-delà de la réalisation de cette promesse concernant la terre. Le texte relatant la cérémonie de la circoncision ( Béréchit 17.2-27), le signe d'alliance ( verset 11), fait écho au texte relatant la cérémonie du sacrifice ( Béréchit 15. 2-21), évoquant à nouveau le processus du salut par Dieu à travers l'effusion du sang. au Proche-Orient ancien, la circoncision était une simple cérémonie ou une initiation au mariage.Cependant dans l'alliance d'Abraham, la circoncision devint le signe de l'extraordinaire relation de Dieu avec son peuple.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Le chemin d'Abraham - n° 4

Vayera: I have a dream

15 septembre 2022
(23 min)
Mathias Vaisbrot - ingénieur
  • 1/4
    La paracha au prisme de la haftara
    (5min)

    Elisée, voie du 'hessed

  • 2/4
    Le chemin d'Abraham
    (4min)

    Vers une croyance désintéressée

  • 3/4
    L'épreuve comme bannière
    (5min)

    Au delà du monothéisme

  • 4/4
    Equilibrer la justice
    (9min)

    L'idéal de la guevoura

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
Le monde en flammes
La question fondatrice d'Abraham
Abraham redécouvre le Dieu unique au terme d’une quête intellectuelle et d’un questionnement rigoureux, scientifique. Le Midrach précise néanmoins qu’une révélation fut... Lire la suite
n°2 - Citation
Histoire d’une femme généreuse
La sunamite
Le livre des Rois nous raconte comment le prophète Elisée récompensa l’hospitalière femme de Sunam.... Lire la suite
n°3 - Citation
La destruction de Sodome
Le questionnement de Dieu
Après avoir rendu visite à Abraham pour lui annoncer la naissance d'Isaac, les anges se dirigent vers Sodome pour sauver Lot. Avant de détruire la ville et ses alentours, Dieu s... Lire la suite
Le Conférencier
M
Mathias Vaisbrot - ingénieur

Ingénieur dans l'industrie, en développement de projets internationaux. . . . Voir la bio complète

Bibliographie sur le sujet
Israel Zangwill, Marie-Brunette Spire (traduction)
Le Roi des Schnorrers, (Autrement, 1994)   Acheter
Lire le texte sur Sefarim

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

3 Commentaires
Salut et bravo
le 6/11/2022, 11:44
Salut Mathias, quel plaisir de t'entendre ! Souvenirs souvenirs. Félicitations.
bravo
le 6/11/2022, 13:46
Bonjour, Cours très bien expliqué , merci beaucoup ! J'ai entendu lors d'un dvar Torah que Abraham a TOUJOURS été désintéressé .Meme lors de la 1er épreuve (lekh lekha) ou D ieu lui promet 3 choses matérielles , les Sages nous enseignent que malgré la promesse de D ieu qui pourrait faire office de "carotte" pour Abraham, en vérité il a toujours fait les choses lechem chamaim sans la moindre écorce d'intéret personnel.