Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Où ruissellent le lait et le miel - n° 44

Ki Tavo: Sion, notre terre-mère (20 min)

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive
  • Une terre-gazelle

    Généreuse, rapide mais étroite (6min)

  • La biche d'amour

    Une che'hina féminine exilée (9min)

  • Sion, mère et sœur

    Les larmes du cabaliste et de Bialik (5min)

Les documents (1)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive

Rachel Verliebter est psychothérapeute et chercheuse au département de pensée juive à l’Université Bar-Ilan, à Ramat Gan, en Israël. Dans ses recherches, elle explore notamment les liens entre la psychanalyse, la mystique juive et l’art. Originaire de Strasbourg, elle poursuit actuellement un doctorat sur la mystique juive à l'Institut Moussaieff pour la Recherche sur la Kabbale.

Bibliographie du conférencier

Apprehending Paradox: The Knowledge of Opposites is One in The Knowledge of Opposites is One: Chani Cohen Zada (en hébreu et anglais), (The Artists House, 2018)   Acheter

Rachel Verliebter

In the Secret of the Moon: Tehilla,Yifat Bezalel:Tehilla (en hébreu et anglais), (Tel Aviv Museum of Art, 2017)  

La Mémoire en Action , (Actes Sud, 2015)   Acheter

The Divine Feminine, Woman and Wheat: When Art meets Mystery,Without Flour (en hébreu et anglais), (The Negev Museum of Art, 2015)  

Aboard the arch of motherland: On the Mystical Shabbat installation by Maya Zack (hébreu), (EretzAcheret 77, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 19 juillet 2020
Commentaire ( 1 )

Glissements

10 septembre 2020, 18h04, Bernard Vaisbrot

Bravo pour cet exposé très bien documenté. Un certain flou se dégage cependant : la Terre d'Israël n'est pas assimilable à la présence divine, même si on rapproche Tsvi de Ayeleth hasha'har. Pour la Poste israélienne, c'est plutôt Naftali, "ayala shelou'ha (Gen. 50,21). De même, la déesse de la chasse et de la Lune, Diane, n'a pas grand-chose à voir avec cette "ayala. Cette présence divine a beau s'appeler Knesseth Israël, elle n'est pas confondue avec Rachel la Matriarche. C'est bien de citer que Sion correspond à Yessod et Yerushalayim à Malkhouth, mais après ? on voudrait en comprendre la signification. Sion est le canal qui relie les aspirations du peuple juif à la Terre d'Israël, alors que Yeroushalayim est la témoin de la concrétisation du projet d'en Haut ici-bas. Merci de citer Byalik, mais cela ne veut pas dire que la passion profane et patriotique des Israéliens pour leur mère-patrie soit forcément sous-tendue par la recherche de la Présence divine. Merci et be'hatsla'ha pour la suite.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Ki Tavo: Sion, notre terre-mère

20 min

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive

Commentaire ( 1 )

Glissements

10 septembre 2020, 18h04, Bernard Vaisbrot

Bravo pour cet exposé très bien documenté. Un certain flou se dégage cependant : la Terre d'Israël n'est pas assimilable à la présence divine, même si on rapproche Tsvi de Ayeleth hasha'har. Pour la Poste israélienne, c'est plutôt Naftali, "ayala shelou'ha (Gen. 50,21). De même, la déesse de la chasse et de la Lune, Diane, n'a pas grand-chose à voir avec cette "ayala. Cette présence divine a beau s'appeler Knesseth Israël, elle n'est pas confondue avec Rachel la Matriarche. C'est bien de citer que Sion correspond à Yessod et Yerushalayim à Malkhouth, mais après ? on voudrait en comprendre la signification. Sion est le canal qui relie les aspirations du peuple juif à la Terre d'Israël, alors que Yeroushalayim est la témoin de la concrétisation du projet d'en Haut ici-bas. Merci de citer Byalik, mais cela ne veut pas dire que la passion profane et patriotique des Israéliens pour leur mère-patrie soit forcément sous-tendue par la recherche de la Présence divine. Merci et be'hatsla'ha pour la suite.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Une terre-gazelle

    Généreuse, rapide mais étroite (6min)

  • La biche d'amour

    Une che'hina féminine exilée (9min)

  • Sion, mère et sœur

    Les larmes du cabaliste et de Bialik (5min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 19 juillet 2020
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Rachel Verliebter - psychothérapeute et chercheuse en pensée juive

Rachel Verliebter est psychothérapeute et chercheuse au département de pensée juive à l’Université Bar-Ilan, à Ramat Gan, en Israël. Dans ses recherches, elle explore notamment les liens entre la psychanalyse, la mystique juive et l’art. Originaire de Strasbourg, elle poursuit actuellement un doctorat sur la mystique juive à l'Institut Moussaieff pour la Recherche sur la Kabbale.

Bibliographie du conférencier

Apprehending Paradox: The Knowledge of Opposites is One in The Knowledge of Opposites is One: Chani Cohen Zada (en hébreu et anglais), (The Artists House, 2018)   Acheter

Rachel Verliebter

In the Secret of the Moon: Tehilla,Yifat Bezalel:Tehilla (en hébreu et anglais), (Tel Aviv Museum of Art, 2017)  

La Mémoire en Action , (Actes Sud, 2015)   Acheter

The Divine Feminine, Woman and Wheat: When Art meets Mystery,Without Flour (en hébreu et anglais), (The Negev Museum of Art, 2015)  

Aboard the arch of motherland: On the Mystical Shabbat installation by Maya Zack (hébreu), (EretzAcheret 77, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier