Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Porter Chabat

Paris vaut-il un érouv? (54 min)

Michel Gugenheim - grand rabbin de Paris, Ruben Honigmann - journaliste
  • Une dynastie de rabbins alsaciens

    Westhoffen, creuset du judaïsme français (6min)

  • Un parisien à Beer Yaakov

    Le polytechnique des Yechivot (4min)

  • A quoi sert un Grand Rabbin de Paris

    Une discrétion choisie (5min)

  • Un érouv à Paris est impossible

    Une ville trop densément peuplée (23min)

  • Le judaïsme consistorial a-t-il un avenir?

    Identité juive, identité française (16min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Michel Gugenheim - grand rabbin de Paris

Michel Gugenheim est grand rabbin de Paris depuis 2012. Il descend d'une longue lignée de rabbins qui remonte au 17ème siècle. Son père, le rabbin Ernest Gugenheim a été professeur puis directeur du Séminaire israëlite de France. Michel Gugenheim a fait ses études rabbiniques, en Israël, à la yéchiva Beer Yaakov, où il a reçu l'enseignement du Rav Wolbe, maître incontesté de la morale et de la pédagogie juive. En revenant en France, il devient professeur de Talmud au séminaire israélite, poste qu'occupait son père jadis. Puis, après le départ du rabbin Chouchena, le rabbin Michel Gugenheim est nommé directeur du Séminaire israélite de France. En plus de ses fonctions de professeur et de directeur, il est le rabbin de la communauté "Michkenot" dans le 19ème arrondissement, à Paris. Il est également juge au tribunal consistorial de Paris (Beth Din), où il s'occupe principalement des divorces. Par ailleurs, le rabbin Michel Gugenheim a été nommé consultant au CCNE (Comité Consultatif National d'Ethique). Il est décoré de la Légion d'honneur.

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est journaliste et directeur éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Michel Gugenheim

Et tu marcheras dans Ses voies: les multiples facettes de l'éthique juive, (Association Samuel et Odette Levy, 2007)   Acheter | Emprunter

Mon Dieu, pourquoi tous ces interdits ? judaïsme, christianisme, islam, (Arléa-Corlet, 1993)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 10 novembre 2021
Commentaires ( 5 )

Impossible pour la Halakha ou à cause de la laïcité ?

16 décembre 2021, 16h16, RabbenuTom

Après avoir entendu le rabbin Gugenheim proposer qu'un érouv est "impossible" pour Paris, je reste curieux. Surtout quand on sait qu'il existe non seulement un érouv pour Manhattan (avec la densité de : 28 154 hab./km2) sous la supervision rabbinique du Mechon L'Hoyroa à Monsey (http://eruv.nyc/) et soutenu par Yeshiva Université (Roch Yechiva Tendler roch yechiva Tendler est le gendre de Feinstein), mais qu'il y en a une pour les quartiers de Flatbush et de Boro Park à Brooklyn ! Et tandis que le rabbin Gugenheim a raison de déclarer que Mosheh Feinstein était contre un érouv à Brooklyn, il cite l'opposition de Feinstein à une proposition particulière en 1979. La version actuelle (et opérationnelle) à Brooklyn ne repose pas sur des fils et des poteaux téléphoniques comme l'eruvin précédent. Au contraire, il a été entièrement construit à partir de poteaux et de fils autoportants qui ont été érigés uniquement dans le but de l'érouv pour résoudre, en partie, son objection. Enfin, plus proche de la question posée au rabbin Gugenheim : en 1936, on demanda au rabbin Chaim Ozer Grodzinski de Vilna (l'un de fondateur d'Agudas Israël) si un érouv pouvait être construit autour de Paris. Il a répondu que puisque Paris est entouré de trois côtés par des voies navigables, un tsourat ha-petah pourrait en effet être utilisé sur le quatrième côté pour créer un érouv acceptable ! Sefer Ah'iezer (Jérusalem, 1986), 4:8. Alors peut-être est-ce juste un autre exemple de « s'il y a une volonté rabbinique, il pourrait y avoir une voie rabbinique ». Au-delà de tout ça, il me semble que le vrai défi n'est pas tant halakhique, mais plutôt comment nous comprenons le rôle de la laïcité au sein de la halakha pour les juifs de France.

le consistoire

16 décembre 2021, 17h30, ariel

Suite a cette splendide rencontre, vu le nombre grandissant de juifs qui comme l'a dit Mr. le Grand Rabbin Gugenheim, monte en Israel de par l'education qu'ils ont recu dans les Talmudei Thora, le Consistoire pourrait il continuer a etre en contact avec eux.? Je suis sur que, moralement et spirituellement, cela apporterait beaucoup a cette communaute francophone. Merci de votre reponse.

Et le Four d'Akhnaï ?

16 décembre 2021, 18h00, GuylainDavid

Bravo Monsieur Honigmann. Vous avez su avec tout le respect dont vous avez fait preuve- et qui n'est pas feint- poser les bonnes questions. A ce titre cet entretien est un morceau d'anthologie et restera dans l'histoire du judaïsme consistorial de France (et de sa fin ?) . A côté de quelques vérités peu nombreuses mais bien apportées le discours du grand rabbin montre bien la personnalité de quelqu'un qui est "droit dans ses bottes" sauf qu'on voit bien où a mené cette attitude déconnectée du réel qui était celle de Alain Juppé il y a bien longtemps : une défaite en rase campagne. On pense aussi à ce titre du film de Fellini " E la nave va"... Et vogue le navire... Les familles juives devront donc payer des baby sitters ( il a été omis de préciser qu'il sera alors interdit de payer une personne juive ?). Si on reste sur les calculs démographiques précis apportés on se demande si ces chiffres étaient les mêmes lorsque le Rabbin Munk a étudié le sujet....il y a quoi ? 70 ans ou plus ? Quand au nombre d'amis orthodoxes et certains rabbins éminents que je connais ici ils seront ravis d'apprendre qu'aux yeux de notre grand rabbin ils transgressent un interdit déorayta.. L'argument justifiant le refus de débattre avec Delphine Horvilleur - je m'avance un peu mais je sens bien que c'était votre rêve secret- rappelle celui apporté pour interdire aux femmes de lire la Thora car "cela risque de faire honte aux hommes qui n'en sont pas capables". Quant à la Thora donnée ad vitam aeternam ...on se demande si le grand rabbin a oublié cette fameuse page du Talmud qui a fini de manière dramatique par la mort de Rabbi Eliezer qui refusait d'admettre que "Lo bashamaym hi" la Thora n'est pas au ciel. J'ai vite déchanté quand au sujet du judaïsme libéral ou massorti le grand rabbin a parlé " de l'ordre" d'une hérésie car quelques instants après il ne s'embarrassait plus de circonvolutions pour dire que c'était "une véritable hérésie" en n'hésitant pas à blesser . Je ne suis pas exhaustif car c'est une réaction à chaud. Pour finir, sur Zemmour je suis du côté de Guggenheim plutôt que de Korsia. Mais je ne suis d'accord ni avec ni avec l'autre qui ont affirmé que leur coeur vibrait pour la France en cas de match de foot contre Israel. En ce qui me concerne, c'est un des rares moments où le résultat du match quel qu'il soit est un pur bonheur !! Il est vrai que je vis en Israel et je précise que mon alyah récente est totalement idéologique et n'a rien à voir avec les graves évènements antisémites qui s'y sont produits.

Bravo Ruben

14 février 2022, 23h15, Martine Cohen

Quelles questions audacieuses ... !

Erouvims à Londres

3 juillet 2022, 07h17, Franck Taieb

Monsieur le Grand Rabbin de Paris, Le statistiques de population ne sont que des chiffres à utiliser avec précaution. Il y a énormément d'appartements vides à Paris, même si il a été déclaré au recensement des résidents dans ces appartements. La notion de ville de Paris aujourd'hui est complètement vague, surtout à l'air du Grand Paris. On célèbre les mariages à Paris dans des mairies d'arrondissement. Le maire de Paris n'est pas élue au suffrage direct, contrairement au maires d'arrondissements. J'ai habité 15 ans à Londres et je fréquentait une petite synagogue séfarade Anshei Shalom qui se trouve au sein même de la plus grande synagogue du Royaume Uni: St John's Wood synagogue. Le rabbin de St John's Wood à l'époque le Dayan Ivan Binstock portait à Chabbat, car il y a un érouv à Londres (depuis il parait qu'il y en a 3 maintenant) Je ne comprends pas moi simple juif du 19ème pourquoi on se réfère à une unique autorité le Rav Feinstein zal pour prendre la décision de faire ou de ne pas faire un érouv. La communauté du 19ème arrondissement est à majorité mizrahi, il serait temps de prendre appui sur d'autres décisionnaires aussi. Et comme toute décision importante se fait à 3 rabbins, ne pensez-vous pas qu'il serai plus pertinent de vous réunir avec d'autres, sauf si ce n'est pas encore déjà fait, pour trancher sur un ou des érouvims Paris?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Porter Chabat

Paris vaut-il un érouv?

10 novembre 2021
(54 min)
Michel Gugenheim - grand rabbin de Paris
Ruben Honigmann - journaliste
  • 1/5
    Une dynastie de rabbins alsaciens
    (6min)

    Westhoffen, creuset du judaïsme français

  • 2/5
    Un parisien à Beer Yaakov
    (4min)

    Le polytechnique des Yechivot

  • 3/5
    A quoi sert un Grand Rabbin de Paris
    (5min)

    Une discrétion choisie

  • 4/5
    Un érouv à Paris est impossible
    (23min)

    Une ville trop densément peuplée

  • 5/5
    Le judaïsme consistorial a-t-il un avenir?
    (16min)

    Identité juive, identité française

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
39 travaux interdits à chabat
Les melahot
Les travaux interdits le jour du chabat sont énumérés dans la Michna. Ils correspondent aux travaux nécessaires à la construction du Tabernacle.... Lire la suite
n°2 - Citation
Vision Talmudique de l’Histoire
Trois fois 2000 ans
S’appuyant sur le verset des Psaumes (90, 4) pour qui un jour de Dieu vaut 1000 ans, le Talmud voit dans les six jours du commencement une allusion aux 6000 ans de l’Histoire d... Lire la suite
Les Conférenciers
Michel Gugenheim - grand rabbin de Paris
Michel Gugenheim est grand rabbin de Paris depuis 2012. Il descend d'une longue lignée de rabbins . . . Voir la bio complète
Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est journaliste et directeur éditorial d'Akadem.

Voir la bio complète

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

5 Commentaires
Impossible pour la Halakha ou à cause de la laïcité ?
le 16/12/2021, 16:16
Après avoir entendu le rabbin Gugenheim proposer qu'un érouv est "impossible" pour Paris, je reste curieux. Surtout quand on sait qu'il existe non seulement un érouv pour Manhattan (avec la densité de : 28 154 hab./km2) sous la supervision rabbinique du Mechon L'Hoyroa à Monsey (http://eruv.nyc/) et soutenu par Yeshiva Université (Roch Yechiva Tendler roch yechiva Tendler est le gendre de Feinstein), mais qu'il y en a une pour les quartiers de Flatbush et de Boro Park à Brooklyn ! Et tandis que le rabbin Gugenheim a raison de déclarer que Mosheh Feinstein était contre un érouv à Brooklyn, il cite l'opposition de Feinstein à une proposition particulière en 1979. La version actuelle (et opérationnelle) à Brooklyn ne repose pas sur des fils et des poteaux téléphoniques comme l'eruvin précédent. Au contraire, il a été entièrement construit à partir de poteaux et de fils autoportants qui ont été érigés uniquement dans le but de l'érouv pour résoudre, en partie, son objection. Enfin, plus proche de la question posée au rabbin Gugenheim : en 1936, on demanda au rabbin Chaim Ozer Grodzinski de Vilna (l'un de fondateur d'Agudas Israël) si un érouv pouvait être construit autour de Paris. Il a répondu que puisque Paris est entouré de trois côtés par des voies navigables, un tsourat ha-petah pourrait en effet être utilisé sur le quatrième côté pour créer un érouv acceptable ! Sefer Ah'iezer (Jérusalem, 1986), 4:8. Alors peut-être est-ce juste un autre exemple de « s'il y a une volonté rabbinique, il pourrait y avoir une voie rabbinique ». Au-delà de tout ça, il me semble que le vrai défi n'est pas tant halakhique, mais plutôt comment nous comprenons le rôle de la laïcité au sein de la halakha pour les juifs de France.
le consistoire
le 16/12/2021, 17:30
Suite a cette splendide rencontre, vu le nombre grandissant de juifs qui comme l'a dit Mr. le Grand Rabbin Gugenheim, monte en Israel de par l'education qu'ils ont recu dans les Talmudei Thora, le Consistoire pourrait il continuer a etre en contact avec eux.? Je suis sur que, moralement et spirituellement, cela apporterait beaucoup a cette communaute francophone. Merci de votre reponse.