Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

L'engagement en héritage

Promouvoir le cinéma israélien (42 min)

Sophie Dulac - productrice, Hélène Hadas-Lebel - journaliste
  • L'héritage moral des grands-parents

    Résister et réussir (14min)

  • Avant le cinéma, la psychologie

    Le goût de promouvoir des récits forts (9min)

  • L'empreinte de Sophie Dulac production

    De "La visite de la Fanfare" à "Gaza mon amour" (11min)

  • L'engagement personnel et social

    "Mon oxygène" (8min)

Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Sophie Dulac - productrice

Sophie Dulac est productrice. Depuis 2001, elle préside la société d’exploitation de salles de cinéma Les Écrans de Paris. Elle dirige également les sociétés de production et de distribution de films Sophie Dulac Productions et Sophie Dulac Distribution. Depuis 2012, Sophie Dulac est la fondatrice et la Présidente du Champs-Élysées Film Festival. Sophie Dulac a été Vice-Présidente du Conseil de surveillance de 1999 à 2017. 

 

Hélène Hadas-Lebel - journaliste

Hélène Hadas-Lebel est journaliste et rédactrice en chef de nombreuses émissions éducatives et de débat à la télévision (France 3, France 5, Arte, Paris Première).

Bibliographies des conférenciers

Hélène Hadas-Lebel

Le Judaïsme: pratiques, fêtes et symboles, (Presses de la Renaissance , 2011)   Acheter

Rites et fêtes du judaïsme, (Plon , 2006)   Acheter

Sophie Dulac

Moi, (Olbia, 1999)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Maurice Samuels

The Right to Difference, French Universalism and the Jews, (University of Chicago Press, 2019)   Acheter

Marcel Bleustein-Blanchet

Les ondes de la liberté, 1934-1984, (JC Lattès, 2019)   Acheter

Filmographie

Le catalogue des films Sophie Dulac Production

Sophie Dulac Production

L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Quelle femme !

13 mars 2022, 18h51, Emmanuel

Très intéressante interview. Vous l'avez coupé juste au moment où elle allait expliquer après les deux courts métrages comment elle était rentrée dans ce métier du cinéma. Dommage. Je pense que c'est toujours ce basculement dans les histoires de vie, de biographie qui est passionnant. Elle parle beaucoup trop vite, il faut lui dire de parler doucement, qu'elle a le temps, même si en réalité nous n'en avons pas. C'est passionnant ce qu'elle "réalise" dans ce travail. On aimerait voir tous ces films. Et chapeau pour le CHRS si j'ai bien écouté. Très amusant le récit sur ses études de psy et sa mère, comme quoi, on n'échappe pas à son destin. Comme je le dis souvent : "L'inconscient n'en fait qu'à sa tête !" Merci à toutes les deux.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
L'engagement en héritage

Promouvoir le cinéma israélien

12 mars 2021
(42 min)
Sophie Dulac - productrice
Hélène Hadas-Lebel - journaliste
  • 1/4
    L'héritage moral des grands-parents
    (14min)

    Résister et réussir

  • 2/4
    Avant le cinéma, la psychologie
    (9min)

    Le goût de promouvoir des récits forts

  • 3/4
    L'empreinte de Sophie Dulac production
    (11min)

    De "La visite de la Fanfare" à "Gaza mon amour"

  • 4/4
    L'engagement personnel et social
    (8min)

    "Mon oxygène"

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les Conférenciers
Sophie Dulac - productrice

Sophie Dulac est productrice. Depuis 2001, elle préside la société . . . Voir la bio complète

H
Hélène Hadas-Lebel - journaliste
Hélène Hadas-Lebel est journaliste et rédactrice en chef de nombreuses émissions éducatives . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Maurice Samuels
The Right to Difference, French Universalism and the Jews, (University of Chicago Press, 2019)   Acheter
Marcel Bleustein-Blanchet
Les ondes de la liberté, 1934-1984, (JC Lattès, 2019)   Acheter
Filmographie

Le catalogue des films Sophie Dulac Production

Sophie Dulac Production

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Quelle femme !
le 13/03/2022, 18:51
Très intéressante interview. Vous l'avez coupé juste au moment où elle allait expliquer après les deux courts métrages comment elle était rentrée dans ce métier du cinéma. Dommage. Je pense que c'est toujours ce basculement dans les histoires de vie, de biographie qui est passionnant. Elle parle beaucoup trop vite, il faut lui dire de parler doucement, qu'elle a le temps, même si en réalité nous n'en avons pas. C'est passionnant ce qu'elle "réalise" dans ce travail. On aimerait voir tous ces films. Et chapeau pour le CHRS si j'ai bien écouté. Très amusant le récit sur ses études de psy et sa mère, comme quoi, on n'échappe pas à son destin. Comme je le dis souvent : "L'inconscient n'en fait qu'à sa tête !" Merci à toutes les deux.