Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Le juif, figure du métèque

Tu ressembles à une juive (16 min)

- , Ruben Honigmann - journaliste, Cloé Korman - écrivaine
  • Pas de porc à Kipour !

    Une judéité à la Kafka (4min)

  • Les juifs instrumentalisés

    par les antisémites d'hier (8min)

  • Les fantômes de Drancy

    Les non-dits de la Muette (4min)

  • ()

Les documents (3)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

-

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Cloé Korman - écrivaine

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence des conférenciers
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 20 février 2020
Commentaires ( 3 )

Peu convaincant...

27 mars 2020, 23h55, DT

Intervention peu convaincante de la jeune dame. On a l'impression d'être replongé à l'époque naïve de SOS Racisme, où les Juifs tentaient de grossir les rangs démographiques contre la montée du Front National, par une alliance de circonstance et contre-nature avec les populations immigrées d'Afrique. Mais ces populations, qui n'ont ni les valeurs éthiques ni intellectuelles charriées par la Torah, ne peuvent, dans le meilleur des cas, que jalouser la réussite de ces Juifs, au départ bien souvent indigents, et qui se hissent en une génération à peine aux couches sociales élevées de la société. Et dans le pire des cas, ils replongent dans le mépris ancestral charrié par le Coran... Sans parler de l'humiliation subie par la réussite éclatante d'Israël, ni de la montée inexorable de l'islamisme radical depuis la fin de l'Union Soviétique, autrefois porte-étendard de l'opposition au monde occidental et à la civilisation.

Beaucoup de raccourcis...

3 mai 2020, 06h36, HK

Vision très parcellaire... Un racisme en cacherait un autre ? En aucun cas le malheur des uns, le racisme envers les uns, ne peut justifier la haine contre l'autre ou contre les juifs et d'Israël. Si on peut le prendre en compte, le valider comme circonstance atténuante mène à une autre impasse. La shoah présentée comme point de départ, quelques jours après Pessah ? Une des affirmations de départ qui nuisent beaucoup au discours, ajoutent à la difficulté de raisonnement et fragilisent l'analyse.

A propos de "Tu ressembles à une juive"

12 mai 2020, 10h35, Martine Cohen

Bonjour, Comme militante pour les droits de l'homme, j'aimerais bien discuter plus longuement avec vous de la distinction racisme/antisémitisme (et des rapports entre ces deux formes de haine de "l'autre"). Mais c'est sur l'usage par Macron du terme "séparatisme" que je trouve votre critique injuste : je ne pense pas que Macron ait désigné par là une attitude générale des familles maghrébines mais seulement une partie de cette population (minoritaire). Merci de me contacter pour que nous en parlions.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Tu ressembles à une juive

16 min

- , Ruben Honigmann - journaliste, Cloé Korman - écrivaine

Commentaires ( 3 )

Peu convaincant...

27 mars 2020, 23h55, DT

Intervention peu convaincante de la jeune dame. On a l'impression d'être replongé à l'époque naïve de SOS Racisme, où les Juifs tentaient de grossir les rangs démographiques contre la montée du Front National, par une alliance de circonstance et contre-nature avec les populations immigrées d'Afrique. Mais ces populations, qui n'ont ni les valeurs éthiques ni intellectuelles charriées par la Torah, ne peuvent, dans le meilleur des cas, que jalouser la réussite de ces Juifs, au départ bien souvent indigents, et qui se hissent en une génération à peine aux couches sociales élevées de la société. Et dans le pire des cas, ils replongent dans le mépris ancestral charrié par le Coran... Sans parler de l'humiliation subie par la réussite éclatante d'Israël, ni de la montée inexorable de l'islamisme radical depuis la fin de l'Union Soviétique, autrefois porte-étendard de l'opposition au monde occidental et à la civilisation.

Beaucoup de raccourcis...

3 mai 2020, 06h36, HK

Vision très parcellaire... Un racisme en cacherait un autre ? En aucun cas le malheur des uns, le racisme envers les uns, ne peut justifier la haine contre l'autre ou contre les juifs et d'Israël. Si on peut le prendre en compte, le valider comme circonstance atténuante mène à une autre impasse. La shoah présentée comme point de départ, quelques jours après Pessah ? Une des affirmations de départ qui nuisent beaucoup au discours, ajoutent à la difficulté de raisonnement et fragilisent l'analyse.

A propos de "Tu ressembles à une juive"

12 mai 2020, 10h35, Martine Cohen

Bonjour, Comme militante pour les droits de l'homme, j'aimerais bien discuter plus longuement avec vous de la distinction racisme/antisémitisme (et des rapports entre ces deux formes de haine de "l'autre"). Mais c'est sur l'usage par Macron du terme "séparatisme" que je trouve votre critique injuste : je ne pense pas que Macron ait désigné par là une attitude générale des familles maghrébines mais seulement une partie de cette population (minoritaire). Merci de me contacter pour que nous en parlions.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Pas de porc à Kipour !

    Une judéité à la Kafka (4min)

  • Les juifs instrumentalisés

    par les antisémites d'hier (8min)

  • Les fantômes de Drancy

    Les non-dits de la Muette (4min)

  • ()

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 20 février 2020
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

-

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Cloé Korman - écrivaine

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers