Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Une juive épouse la cause noire

Nuits d'été à Brooklyn (15 min)

Colombe Schneck - journaliste, Ariane Singer - journaliste
  • Brooklyn 1991/Minneapolis 2020

    Racisme anti-noir: rien n'a changé (3min)

  • Une juive découvre la cause noire

    La tentation de vivre sans passé (5min)

  • Noirs contre juifs à Crown Heights

    sous l'œil indifférent de la police (4min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Colombe Schneck - journaliste

Journaliste spécialiste des médias, Colombe Schneck est chroniqueuse pour l'émission de décryptage de l'information Arrêt sur images et présentatrice de I Média sur la chaîne I Télé. Egalement présente sur les ondes radio, elle fait partie de l'équipe des Fous du roi de Stéphane Bern et anime le programme J' ai mes sources sur France Inter. Un jour d'ennui, Colombe Schneck, feuillette un vieux Paris Match et y découvre avec stupeur des extraits d'un livre à paraître retraçant un fait divers des années 40 : l'assassinat d'un monsieur Schneck en 1949 par un certain Simon. La victime s'appelle Max, nom du grand-père de Colombe... La jeune femme décide d'enquêter sur l'affaire, d'en éclairer les zones d'ombres pour aboutir à un roman autobiographique, L' Increvable Monsieur Schneck, publié en 2006. Encouragée par le succès de ce premier livre, Colombe Schneck poursuit sa démarche littéraire et autobiographique avec deux autres ouvrages, Sa petite chérie et Val de Grâce, une reconversion réussie à en croire l'accueil positif que lui réservent le public et la critique. Elle publie Une femme célèbre, sélectionné pour les Prix Interallié et du Flore en 2010. La Réparation paraît à la rentrée 2012.

Ariane Singer - journaliste

Ariane Singer est journaliste, et collabore aux Mondes des Livres, au Point, à l'Arche et différents médias.

Bibliographies des conférenciers

Colombe Schneck

Val de Grâce, (Stock , 0)   Acheter

L'increvable Monsieur Schneck, (Points, 0)   Acheter

Sa petite chérie, (Stock, 0)   Acheter

Une femme célèbre, (Stock, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence des conférenciers
L'organisateur
Commentaires ( 3 )

Excellent

10 juin 2020, 21h33, JMF

Très bien CS.

Un espoir ?

14 juin 2020, 12h29, Léa S.

Merci à Colombe Schneck pour le partage de son expérience, et cet éclairage sensible sur son nouveau roman, "Nuits d’été à Brooklyn", plein de promesses ! Merci également à Ariane et Akadem pour cette interview. Sur les violences tragiques subies par la communauté noire aux Etats-Unis, "Rien n’a changé" depuis 1991 et depuis des lustres, quelle tristesse ! L’investiture inattendue de Barack Obama, avait pourtant été porteuse d’espoir, déçu au final. Alors oui, puissent les manifestations actuelles à travers le pays (ce "moment"), porter en elles l’avènement de décisions fortes et radicales, de changements réels et salutaires, et puisse le Droit (le "rêve" n’a pas suffi) enfin triompher ! En France, la situation est loin d’être comparable, en effet, et tout parallèle parait déplacé voire indécent. Ici, la police n’est certes pas parfaite et lors de manifestations il arrive que se produisent des accidents graves, voire des morts dramatiques (rares, heureusement). Pour autant, la loi défend l’égalité des droits et interdit toute discrimination envers une personne sur le fondement de son origine, son appartenance ethnique, sa religion, etc. . Chère Colombe, j’ai hâte de lire votre livre ! Bien Sincèrement.

Contribution salutaire .Merci de diffuser, par pluralisme et honneteté intellectuelle ..

17 août 2020, 07h11, David Mandelbaum

Tant de choses à dire. je pose quelques mots pour tenter d'honorer la mémoire de Yankel Rosenbaum, mort par la faute de la haine antijuive. Ariane Singer : "y'a meme eu un mort.Un étudiant australien juif orthodoxe qui s'est trouvé au mauvais moment au mauvais endroit..." C'est tout? Quelle froideur déshumanisante dénuée de la moindre empathie. Yankel Rosenbaum, étudiant australien mort lynché 3 heures après le début du pogrom par une foule ivre de haine antijuive dans la nuit du 20 aout 1991. Il fut entouré par une vingtaine de jeunes noirs et poignardé à multiples reprises et eut le crane fracturé . Yankel est mort quelques heures plus tard. Il avait 29 ans . Il n'avait rien à voir avec l'accident ayant entrainé la mort du petit Gavin Cato. Un véritable pogrom eut lieu durant plus de 2 jours. De nombreux juifs, ou identifiés comme tels(sic) furent agressés, blessés. Des magasins furent pillés. Le "pasteur" noir Al Sharpton, ami d'Obama, et du sinistre Farrakhan (qui compare les juifs a des termites) à une énorme responsabilité concernant cette émeute antijuive puisqu'il harangua la foule rageuse a de multiples reprises, poussant l'ignominie jusqu'aux funérailles de Gavin Cato le 26 aout 1991 en se plaignant pendant son éloge funèbre des "diamantaires de Crown Heights" . Pourquoi ne jamais rappeler tout cela? Pourquoi cacher l'antisémitisme grandissant de la population noire, alors que juifs luttèrent avec eux contre la ségrégation? Colombe Schneck : "Pourquoi l'antisémitisme chez ces jeunes noirs? Parce que l'antisemitisme il est partout"(avec un grand sourire...) C'est votre explication ? Je vois. "bizarement,ces émeutes ont peu interessé les intellectuels juifs new yorkais..." Vous semblez ignorer à dessein que cette haine antijuive issue de noirs éviscere l'idéologie progressiste de tous ces juifs de gauche,horrifiés de voir que ces haineux ne sont pas des hommes blancs votant républicain mais des noirs votant démocrate. Par conséquent n'est-ce pas tuer Yankel Rosenbaum une seconde fois que de minorer,voire d'absoudre la responsablilité des pogromistes,en raison de leur couleur de peau? Il n'est pas saint de faire de l'idéologie car la situation est bien trop grave. Il est indécent et inacceptable de minorer la mort d'un juif et de taire la méchanceté et la bassesse de foules haineuses pour faire avancer une cause, surtout celle de l'antiracisme. Le Judaisme est déséquilibré quand il penche trop à gauche. Il est bien plus que cela. L'histoire en témoigne. Cette hémiplégie intellectuelle nourrie par l'idéologie de la "tres sainte ligue du progressisme diversitaire" commence a sentir un peu trop fort. Et je suis poli. Une dernière chose: Fantasmer que tous les juifs véritables sont de gauche est finalement la quintessence de l'aliénation due au malheur de l'exil. Vouloir etre aimé en dépit du bon sens quand on est détesté indépendamment de nos actions, aussi bonnes soient-elles...est mortifère, aliénant, et annonciateur d'infinis malheurs.. Nous sommes en grand danger. Quand on te crache dessus, ne dis pas qu'il pleut. Mon Père (Z"L) me disait souvent : Shver tsu Zayn a Yid Il avait encore une fois entièrement raison.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Nuits d'été à Brooklyn

15 min

Colombe Schneck - journaliste, Ariane Singer - journaliste

Commentaires ( 3 )

Excellent

10 juin 2020, 21h33, JMF

Très bien CS.

Un espoir ?

14 juin 2020, 12h29, Léa S.

Merci à Colombe Schneck pour le partage de son expérience, et cet éclairage sensible sur son nouveau roman, "Nuits d’été à Brooklyn", plein de promesses ! Merci également à Ariane et Akadem pour cette interview. Sur les violences tragiques subies par la communauté noire aux Etats-Unis, "Rien n’a changé" depuis 1991 et depuis des lustres, quelle tristesse ! L’investiture inattendue de Barack Obama, avait pourtant été porteuse d’espoir, déçu au final. Alors oui, puissent les manifestations actuelles à travers le pays (ce "moment"), porter en elles l’avènement de décisions fortes et radicales, de changements réels et salutaires, et puisse le Droit (le "rêve" n’a pas suffi) enfin triompher ! En France, la situation est loin d’être comparable, en effet, et tout parallèle parait déplacé voire indécent. Ici, la police n’est certes pas parfaite et lors de manifestations il arrive que se produisent des accidents graves, voire des morts dramatiques (rares, heureusement). Pour autant, la loi défend l’égalité des droits et interdit toute discrimination envers une personne sur le fondement de son origine, son appartenance ethnique, sa religion, etc. . Chère Colombe, j’ai hâte de lire votre livre ! Bien Sincèrement.

Contribution salutaire .Merci de diffuser, par pluralisme et honneteté intellectuelle ..

17 août 2020, 07h11, David Mandelbaum

Tant de choses à dire. je pose quelques mots pour tenter d'honorer la mémoire de Yankel Rosenbaum, mort par la faute de la haine antijuive. Ariane Singer : "y'a meme eu un mort.Un étudiant australien juif orthodoxe qui s'est trouvé au mauvais moment au mauvais endroit..." C'est tout? Quelle froideur déshumanisante dénuée de la moindre empathie. Yankel Rosenbaum, étudiant australien mort lynché 3 heures après le début du pogrom par une foule ivre de haine antijuive dans la nuit du 20 aout 1991. Il fut entouré par une vingtaine de jeunes noirs et poignardé à multiples reprises et eut le crane fracturé . Yankel est mort quelques heures plus tard. Il avait 29 ans . Il n'avait rien à voir avec l'accident ayant entrainé la mort du petit Gavin Cato. Un véritable pogrom eut lieu durant plus de 2 jours. De nombreux juifs, ou identifiés comme tels(sic) furent agressés, blessés. Des magasins furent pillés. Le "pasteur" noir Al Sharpton, ami d'Obama, et du sinistre Farrakhan (qui compare les juifs a des termites) à une énorme responsabilité concernant cette émeute antijuive puisqu'il harangua la foule rageuse a de multiples reprises, poussant l'ignominie jusqu'aux funérailles de Gavin Cato le 26 aout 1991 en se plaignant pendant son éloge funèbre des "diamantaires de Crown Heights" . Pourquoi ne jamais rappeler tout cela? Pourquoi cacher l'antisémitisme grandissant de la population noire, alors que juifs luttèrent avec eux contre la ségrégation? Colombe Schneck : "Pourquoi l'antisémitisme chez ces jeunes noirs? Parce que l'antisemitisme il est partout"(avec un grand sourire...) C'est votre explication ? Je vois. "bizarement,ces émeutes ont peu interessé les intellectuels juifs new yorkais..." Vous semblez ignorer à dessein que cette haine antijuive issue de noirs éviscere l'idéologie progressiste de tous ces juifs de gauche,horrifiés de voir que ces haineux ne sont pas des hommes blancs votant républicain mais des noirs votant démocrate. Par conséquent n'est-ce pas tuer Yankel Rosenbaum une seconde fois que de minorer,voire d'absoudre la responsablilité des pogromistes,en raison de leur couleur de peau? Il n'est pas saint de faire de l'idéologie car la situation est bien trop grave. Il est indécent et inacceptable de minorer la mort d'un juif et de taire la méchanceté et la bassesse de foules haineuses pour faire avancer une cause, surtout celle de l'antiracisme. Le Judaisme est déséquilibré quand il penche trop à gauche. Il est bien plus que cela. L'histoire en témoigne. Cette hémiplégie intellectuelle nourrie par l'idéologie de la "tres sainte ligue du progressisme diversitaire" commence a sentir un peu trop fort. Et je suis poli. Une dernière chose: Fantasmer que tous les juifs véritables sont de gauche est finalement la quintessence de l'aliénation due au malheur de l'exil. Vouloir etre aimé en dépit du bon sens quand on est détesté indépendamment de nos actions, aussi bonnes soient-elles...est mortifère, aliénant, et annonciateur d'infinis malheurs.. Nous sommes en grand danger. Quand on te crache dessus, ne dis pas qu'il pleut. Mon Père (Z"L) me disait souvent : Shver tsu Zayn a Yid Il avait encore une fois entièrement raison.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Brooklyn 1991/Minneapolis 2020

    Racisme anti-noir: rien n'a changé (3min)

  • Une juive découvre la cause noire

    La tentation de vivre sans passé (5min)

  • Noirs contre juifs à Crown Heights

    sous l'œil indifférent de la police (4min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Colombe Schneck - journaliste

Journaliste spécialiste des médias, Colombe Schneck est chroniqueuse pour l'émission de décryptage de l'information Arrêt sur images et présentatrice de I Média sur la chaîne I Télé. Egalement présente sur les ondes radio, elle fait partie de l'équipe des Fous du roi de Stéphane Bern et anime le programme J' ai mes sources sur France Inter. Un jour d'ennui, Colombe Schneck, feuillette un vieux Paris Match et y découvre avec stupeur des extraits d'un livre à paraître retraçant un fait divers des années 40 : l'assassinat d'un monsieur Schneck en 1949 par un certain Simon. La victime s'appelle Max, nom du grand-père de Colombe... La jeune femme décide d'enquêter sur l'affaire, d'en éclairer les zones d'ombres pour aboutir à un roman autobiographique, L' Increvable Monsieur Schneck, publié en 2006. Encouragée par le succès de ce premier livre, Colombe Schneck poursuit sa démarche littéraire et autobiographique avec deux autres ouvrages, Sa petite chérie et Val de Grâce, une reconversion réussie à en croire l'accueil positif que lui réservent le public et la critique. Elle publie Une femme célèbre, sélectionné pour les Prix Interallié et du Flore en 2010. La Réparation paraît à la rentrée 2012.

Ariane Singer - journaliste

Ariane Singer est journaliste, et collabore aux Mondes des Livres, au Point, à l'Arche et différents médias.

Bibliographies des conférenciers

Colombe Schneck

Val de Grâce, (Stock , 0)   Acheter

L'increvable Monsieur Schneck, (Points, 0)   Acheter

Sa petite chérie, (Stock, 0)   Acheter

Une femme célèbre, (Stock, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers