Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

''Ils étaient communistes avant d'être juifs''

Etre juif derrière le mur (18 min)

Sonia Combe - historienne, Marie-Claude Deshayes-Rodriguez - , Michel Zlotowski - interprète, journaliste
  • Le choix du retour

    Construire une "autre Allemagne" (6min)

  • La Stasi partout

    mais pas d'antisémitisme d'Etat (7min)

  • 30 ans plus tard

    L'amertume en ex-RDA (5min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Sonia Combe - historienne

Sonia Combe est historienne du contemporain, spécialisée dans l'histoire des pays de l'Est sous le communisme, affiliée au Centre franco-allemand Marc Bloch à Berlin.

Page personnelle

Marie-Claude Deshayes-Rodriguez -

Page personnelle

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Sonia Combe

Les intellectuels et la Stasi, (Albin Michel, 2014)   Acheter

Sonia Combe

La loyauté à tout prix. Les floués du « Socialisme Réel » , (Bord de l'eau, 2019)   Acheter

Wolf Biermann

Ma vie de l'autre côté du mur, (Calmann-Levy, 2019)   Acheter

L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 21 octobre 2019
Commentaires ( 4 )

Europe de l'Est...

24 octobre 2019, 15h13, Batzap

Merci pour ces témoignages. Né en 1954 j'ai été élevé et éduqué dans le contexte de la guerre froide et de la logique d'affrontement entre les "deux blocs". 30 ans après la chute du mur de Berlin je découvre toujours avec grand intérêt l'histoire et la vision du monde vues depuis l'autre côté de l'ex - rideau de fer.

Juive femme et sincèrement communiste mais déçue

25 octobre 2019, 17h02, Prof Clair

J’avais beaucoup d’amis en RDA et c’était mal vu pour un universitaire car on était vite taxé de stalinisme Nous visitions avec mes élèves ingénieurs l’Est et lesuniversités J’y ai rencontré une amie juive, fille d’ne diplomate, qui avait choisi de rester en RDA Elle avait perdu ses illusions en tant que communiste, femme et juive C'était très triste Nous étions en 1982 !

J'ai connu la RDA en 1973

26 octobre 2019, 13h27, Yosef ben Israel

Juif et communiste j'ai connu la RDA dès 1973. Les exemples d'antisémitisme, je n'en ai pas rencontré beaucoup dans la jeunesse, en ce qui me concerne. Et pourtant je l'ai cherché puisque j'y suis allé pour ça. Par contre la Pologne, mon dieu  !

La pologne

27 octobre 2019, 12h58, Prof Clair

En réponse à Yosef je confirme ayant été très souvent en Pologne et ayant de la famille là bas, j’ai rencontré beaucoup d’antisemitisme... Alors que les juifs n’y étaient plus nombreux Les lycéens ignoraient tout de la Shoa même en 82 Par contre c’est vrai qu’en RDA le discours officiel était différent Avec Solidarnosc nous avons accueilli beaucoup de polonais et aujourd’hui la Pologne refuse les migrants et affiche son antisemitisme.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Etre juif derrière le mur

18 min

Sonia Combe - historienne, Marie-Claude Deshayes-Rodriguez - , Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Commentaires ( 4 )

Europe de l'Est...

24 octobre 2019, 15h13, Batzap

Merci pour ces témoignages. Né en 1954 j'ai été élevé et éduqué dans le contexte de la guerre froide et de la logique d'affrontement entre les "deux blocs". 30 ans après la chute du mur de Berlin je découvre toujours avec grand intérêt l'histoire et la vision du monde vues depuis l'autre côté de l'ex - rideau de fer.

Juive femme et sincèrement communiste mais déçue

25 octobre 2019, 17h02, Prof Clair

J’avais beaucoup d’amis en RDA et c’était mal vu pour un universitaire car on était vite taxé de stalinisme Nous visitions avec mes élèves ingénieurs l’Est et lesuniversités J’y ai rencontré une amie juive, fille d’ne diplomate, qui avait choisi de rester en RDA Elle avait perdu ses illusions en tant que communiste, femme et juive C'était très triste Nous étions en 1982 !

J'ai connu la RDA en 1973

26 octobre 2019, 13h27, Yosef ben Israel

Juif et communiste j'ai connu la RDA dès 1973. Les exemples d'antisémitisme, je n'en ai pas rencontré beaucoup dans la jeunesse, en ce qui me concerne. Et pourtant je l'ai cherché puisque j'y suis allé pour ça. Par contre la Pologne, mon dieu  !

La pologne

27 octobre 2019, 12h58, Prof Clair

En réponse à Yosef je confirme ayant été très souvent en Pologne et ayant de la famille là bas, j’ai rencontré beaucoup d’antisemitisme... Alors que les juifs n’y étaient plus nombreux Les lycéens ignoraient tout de la Shoa même en 82 Par contre c’est vrai qu’en RDA le discours officiel était différent Avec Solidarnosc nous avons accueilli beaucoup de polonais et aujourd’hui la Pologne refuse les migrants et affiche son antisemitisme.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le choix du retour

    Construire une "autre Allemagne" (6min)

  • La Stasi partout

    mais pas d'antisémitisme d'Etat (7min)

  • 30 ans plus tard

    L'amertume en ex-RDA (5min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 21 octobre 2019
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Sonia Combe - historienne

Sonia Combe est historienne du contemporain, spécialisée dans l'histoire des pays de l'Est sous le communisme, affiliée au Centre franco-allemand Marc Bloch à Berlin.

Page personnelle

Marie-Claude Deshayes-Rodriguez -

Page personnelle

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Sonia Combe

Les intellectuels et la Stasi, (Albin Michel, 2014)   Acheter

Sonia Combe

La loyauté à tout prix. Les floués du « Socialisme Réel » , (Bord de l'eau, 2019)   Acheter

Wolf Biermann

Ma vie de l'autre côté du mur, (Calmann-Levy, 2019)   Acheter