Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

L'antiracisme antisémite

Quand les juifs vont mal, la France va très mal (34 min)

Alain Finkielkraut - philosophe, Antoine Mercier - Journaliste
  • Des réactions vives à l'agression

    "Nous sommes loin des années 30" (4min)

  • L'antiracisme antisémite

    Avec Israël, les juifs ne font plus pitié (7min)

  • La parenthèse post-Shoah se referme

    Le retour du juif charnel et arrogant (9min)

  • Un français imaginaire?

    Le processus de déculturation (10min)

  • "Netanyahou m'inquiète"

    L'avenir du sionisme en question (4min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Alain Finkielkraut - philosophe

Alain Finkielkraut est né à Paris en 1949, il est le fils unique d'un maroquinier juif polonais rescapé d'Auschwitz. Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, il est agrégé de Lettres modernes. Co-fondateur avec Benny Lévy et Bernard-Henri Lévy de l'Institut d'études lévinassiennes, il est professeur à l'Ecole polytechnique. Admirateur revendiqué d'Emmanuel Lévinas, d'Hannah Arendt, de Milan Kundera et de Charles Péguy, il choisi l'inconfort intellectuel par une critique constante de la société moderne : individualisme narcissique, pensée de Mai-68, imposture de la gauche révolutionnaire. Engagé donc, Alain Finkielkraut s'interroge également sur la place de la mémoire, le rôle de l'intellectuel dans un monde en crise comme ses prises de position à contre-courant l'ont montrées lors du conflit en ex-Yougoslavie (1992).

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier, ancien journaliste à la rédaction de France Culture et présentateur du journal de 12h30, mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Bibliographies des conférenciers

Alain Finkielkraut

La seule exactitude, (Stock, 2015)   Acheter

L'identité malheureuse, (Stock, 2013)   Acheter

L'Interminable écriture de l'Extermination, (Stock, 2010)   Acheter

Un Coeur intelligent, (Stock/Flammarion, 2009)   Acheter

Ce que peut la littérature, (Gallimard, 2008)   Acheter

Nous autres, modernes: quatre leçons, (Gallimard, 2008)   Acheter

Philosophie et modernité, (Ecole Polytechnique, 2008)   Acheter

Qu'est-ce que la France?, (Stock, 2007)   Acheter

La discorde: Israël-Palestine, les Juifs, la France, (Mille et nuits, 2006)   Acheter

Le Livre et les livres: entretiens sur la laïcité, (Verdier, 2006)   Acheter

Les battements du monde: dialogue, (Hachette Littératures, 2005)   Acheter

Au nom de l'autre: réflexions sur l'antisémitisme qui vient, (Gallimard, 2003)   Acheter | Emprunter

L'étrangèreté, (Editions du tricorne, 2003)   Acheter

Une voix vient de l'autre rive, (Gallimard, 2002)   Acheter

Penser le XXème siècle, (Ecole Polytechnique, 2001)   Acheter

Internet, l'inquiétante extase, (Mille et une nuits, 2001)   Acheter

La Nation à l'épreuve, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Pierre Brossolette ou le destin d'un héros, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Des hommes et des bêtes, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Du bon usage de la mémoire, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Judaïsme et Christianisme, (Editions du Tricorne, 2000)   Emprunter

L'ingratitude: conversation sur notre temps, (Gallimard., 2000)   Acheter

L'humanité perdue: essai sur le XXe siècle, (Seuil, 1998)   Acheter | Emprunter

La Mémoire vaine: du crime contre l'humanité, (Gallimard, 1989)   Acheter

La Défaite de la pensée, (Gallimard, 1987)   Acheter

Le Juif imaginaire: essai, (Seuil, 1983)   Acheter | Emprunter

La Réprobation d'Israël, (Denoël, 1983)   Acheter | Emprunter

L'avenir d'une négation: réflexion sur la question du génocide, (Seuil, 1982)   Acheter | Emprunter

Alain Finkielkraut, Elisabeth de Fontenay

En terrain miné, (Stock, 2017)   Acheter

Antoine Mercier

Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , 0)   Acheter

Regards sur la crise, (Editions Hermann, 0)   Acheter

Antoine Mercier, Vincent de Gaulejac

Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
L'organisateur
Commentaires ( 6 )

Alain Finkielkraut

23 mars 2019, 00h33, Serge

Alain Finkielkraut est un brillant intellectuel.

Quand on est honnête, on ne tronque pas les phrases

24 mars 2019, 13h21, sitruk.philippe@wanadoo.fr

Très cher Alain Finkielkraut. Vous avez fait preuve de la plus grande mauvaise foi en citant le phrase de Raphael Gluksmann en la tronquant et en la sortant de son contexte. La phrase que vous critiquez est très exactement la suivante : " je suis né du bon côté de la barrière socio culturelle, (…. ) j’ai eu la chance de profiter de cette société de solitude : quand je vais à New York ou à Berlin, je me sens plus chez moi culturellement, que quand je me rends en Picardie. C’est bien ça le problème (…. ) il faut essayer de comprendre que (…... ) s’émanciper de cette structure collective, ça ne fait pas un peuple. Or il n’y a pas de démocratie, si on ne fait pas un peuple ". En prenant en compte la totalité de la phrase, vous êtes obligé de reconnaître : a) qu'il est conscient qu'il est un privilégié, ce qui est plutôt honnête de sa part. Combien de gens au moins aussi privilégiés que lui se plaignent à longueur de journée ! ? b) quand il dit " quand je vais à New York ou à Berlin, je me sens plus chez moi culturellement, que quand je me rends en Picardie ", il rajoute " c’est bien ça le problème ". Il n'est donc pas le mondialiste béat que vous dénoncez. Vous avez le droit de ne pas aimer la gauche, mais ne l'accusez pas de ne rien dire, ou de dire des monstruosités. Je suis révolté que personne ne vous réponde quand vous dites n'importe quoi.

Utile et convaincant

25 mars 2019, 11h36, marcel

La partie sur l'antiracisme antisémite est voir rien que pour voir la tête des bien pensants post modernes comme l'on dit aujourd'hui. Par ailleurs, quand Alain Finkielkraut dit que'Netanyaou l'inquiète', je me demande qu'est-ce qui n'inquiète pas Alain Finkielkraut ?

Merci d'exister Monsieur Finkielkraut

18 juin 2020, 12h09, Yoel

C'est bien de vous entendre, ça nous fait réfléchir et prendre position en toute connaissance. Merci.

La parole juste

19 juin 2020, 08h45, Ludwig

Oui il se plaint beaucoup et de façon récurrente mais tout ce qu'il dit sonne étrangement juste.

La phrase "tronquée" garde malheureusement tout son sens

19 juin 2020, 11h53, çelma

Il n'en reste pas moins que "quand je vais à New York ou à Berlin, je (Raphael Gluksmann) me sens plus chez moi culturellement, que quand je me rends en Picardie". L'extrait de phrase garde hors contingences garde - malheureusement - tout son sens, et Alain Finkielkraut ne fait que concrétiser la pensée ambiante sur la prise de conscience généralisée de la déliquescence de la gauche, désormais dépourvue de raison d'être. Il s'agit donc d'un argument pertinent qui sert son propos. A ce titre l'honnêteté intellectuelle d'Alain Finkielkraut ne peut être mise en défaut - et pèserait plus lourd que l'honnêteté opportuniste et embarrassante de Raphaël Gluksmann.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Quand les juifs vont mal, la France va très mal

34 min

Alain Finkielkraut - philosophe, Antoine Mercier - Journaliste

Commentaires ( 6 )

Alain Finkielkraut

23 mars 2019, 00h33, Serge

Alain Finkielkraut est un brillant intellectuel.

Quand on est honnête, on ne tronque pas les phrases

24 mars 2019, 13h21, sitruk.philippe@wanadoo.fr

Très cher Alain Finkielkraut. Vous avez fait preuve de la plus grande mauvaise foi en citant le phrase de Raphael Gluksmann en la tronquant et en la sortant de son contexte. La phrase que vous critiquez est très exactement la suivante : " je suis né du bon côté de la barrière socio culturelle, (…. ) j’ai eu la chance de profiter de cette société de solitude : quand je vais à New York ou à Berlin, je me sens plus chez moi culturellement, que quand je me rends en Picardie. C’est bien ça le problème (…. ) il faut essayer de comprendre que (…... ) s’émanciper de cette structure collective, ça ne fait pas un peuple. Or il n’y a pas de démocratie, si on ne fait pas un peuple ". En prenant en compte la totalité de la phrase, vous êtes obligé de reconnaître : a) qu'il est conscient qu'il est un privilégié, ce qui est plutôt honnête de sa part. Combien de gens au moins aussi privilégiés que lui se plaignent à longueur de journée ! ? b) quand il dit " quand je vais à New York ou à Berlin, je me sens plus chez moi culturellement, que quand je me rends en Picardie ", il rajoute " c’est bien ça le problème ". Il n'est donc pas le mondialiste béat que vous dénoncez. Vous avez le droit de ne pas aimer la gauche, mais ne l'accusez pas de ne rien dire, ou de dire des monstruosités. Je suis révolté que personne ne vous réponde quand vous dites n'importe quoi.

Utile et convaincant

25 mars 2019, 11h36, marcel

La partie sur l'antiracisme antisémite est voir rien que pour voir la tête des bien pensants post modernes comme l'on dit aujourd'hui. Par ailleurs, quand Alain Finkielkraut dit que'Netanyaou l'inquiète', je me demande qu'est-ce qui n'inquiète pas Alain Finkielkraut ?

Merci d'exister Monsieur Finkielkraut

18 juin 2020, 12h09, Yoel

C'est bien de vous entendre, ça nous fait réfléchir et prendre position en toute connaissance. Merci.

La parole juste

19 juin 2020, 08h45, Ludwig

Oui il se plaint beaucoup et de façon récurrente mais tout ce qu'il dit sonne étrangement juste.

La phrase "tronquée" garde malheureusement tout son sens

19 juin 2020, 11h53, çelma

Il n'en reste pas moins que "quand je vais à New York ou à Berlin, je (Raphael Gluksmann) me sens plus chez moi culturellement, que quand je me rends en Picardie". L'extrait de phrase garde hors contingences garde - malheureusement - tout son sens, et Alain Finkielkraut ne fait que concrétiser la pensée ambiante sur la prise de conscience généralisée de la déliquescence de la gauche, désormais dépourvue de raison d'être. Il s'agit donc d'un argument pertinent qui sert son propos. A ce titre l'honnêteté intellectuelle d'Alain Finkielkraut ne peut être mise en défaut - et pèserait plus lourd que l'honnêteté opportuniste et embarrassante de Raphaël Gluksmann.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Des réactions vives à l'agression

    "Nous sommes loin des années 30" (4min)

  • L'antiracisme antisémite

    Avec Israël, les juifs ne font plus pitié (7min)

  • La parenthèse post-Shoah se referme

    Le retour du juif charnel et arrogant (9min)

  • Un français imaginaire?

    Le processus de déculturation (10min)

  • "Netanyahou m'inquiète"

    L'avenir du sionisme en question (4min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Alain Finkielkraut - philosophe

Alain Finkielkraut est né à Paris en 1949, il est le fils unique d'un maroquinier juif polonais rescapé d'Auschwitz. Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, il est agrégé de Lettres modernes. Co-fondateur avec Benny Lévy et Bernard-Henri Lévy de l'Institut d'études lévinassiennes, il est professeur à l'Ecole polytechnique. Admirateur revendiqué d'Emmanuel Lévinas, d'Hannah Arendt, de Milan Kundera et de Charles Péguy, il choisi l'inconfort intellectuel par une critique constante de la société moderne : individualisme narcissique, pensée de Mai-68, imposture de la gauche révolutionnaire. Engagé donc, Alain Finkielkraut s'interroge également sur la place de la mémoire, le rôle de l'intellectuel dans un monde en crise comme ses prises de position à contre-courant l'ont montrées lors du conflit en ex-Yougoslavie (1992).

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier, ancien journaliste à la rédaction de France Culture et présentateur du journal de 12h30, mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Bibliographies des conférenciers

Alain Finkielkraut

La seule exactitude, (Stock, 2015)   Acheter

L'identité malheureuse, (Stock, 2013)   Acheter

L'Interminable écriture de l'Extermination, (Stock, 2010)   Acheter

Un Coeur intelligent, (Stock/Flammarion, 2009)   Acheter

Ce que peut la littérature, (Gallimard, 2008)   Acheter

Nous autres, modernes: quatre leçons, (Gallimard, 2008)   Acheter

Philosophie et modernité, (Ecole Polytechnique, 2008)   Acheter

Qu'est-ce que la France?, (Stock, 2007)   Acheter

La discorde: Israël-Palestine, les Juifs, la France, (Mille et nuits, 2006)   Acheter

Le Livre et les livres: entretiens sur la laïcité, (Verdier, 2006)   Acheter

Les battements du monde: dialogue, (Hachette Littératures, 2005)   Acheter

Au nom de l'autre: réflexions sur l'antisémitisme qui vient, (Gallimard, 2003)   Acheter | Emprunter

L'étrangèreté, (Editions du tricorne, 2003)   Acheter

Une voix vient de l'autre rive, (Gallimard, 2002)   Acheter

Penser le XXème siècle, (Ecole Polytechnique, 2001)   Acheter

Internet, l'inquiétante extase, (Mille et une nuits, 2001)   Acheter

La Nation à l'épreuve, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Pierre Brossolette ou le destin d'un héros, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Des hommes et des bêtes, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Du bon usage de la mémoire, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Judaïsme et Christianisme, (Editions du Tricorne, 2000)   Emprunter

L'ingratitude: conversation sur notre temps, (Gallimard., 2000)   Acheter

L'humanité perdue: essai sur le XXe siècle, (Seuil, 1998)   Acheter | Emprunter

La Mémoire vaine: du crime contre l'humanité, (Gallimard, 1989)   Acheter

La Défaite de la pensée, (Gallimard, 1987)   Acheter

Le Juif imaginaire: essai, (Seuil, 1983)   Acheter | Emprunter

La Réprobation d'Israël, (Denoël, 1983)   Acheter | Emprunter

L'avenir d'une négation: réflexion sur la question du génocide, (Seuil, 1982)   Acheter | Emprunter

Alain Finkielkraut, Elisabeth de Fontenay

En terrain miné, (Stock, 2017)   Acheter

Antoine Mercier

Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , 0)   Acheter

Regards sur la crise, (Editions Hermann, 0)   Acheter

Antoine Mercier, Vincent de Gaulejac

Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers