Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

''Les identités en formation'', de Dan Jaffé

Quand les chrétiens étaient juifs (5 min)

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste
  • Talmud et Premiers Chrétiens

    Jésus, l'ennemi intime (3min)

  • Un désir commun d'étude

    Influences réciproques (5min)

Les documents (2)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Jonathan Aleksandrowicz est né à Paris en 1980. D'abord comédien, il est journaliste et mène des recherches sur les philosophies du pardon après le Crime contre l'Humanité.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Simon Claude Mimouni

Les chrétiens d'origine juive dans l'antiquite , (Albin Michel, 0)   Acheter

Daniel Boyarin

La partition du judaïsme et du christianisme , (Cerf , 2011)   Acheter

Israël Jacob Yuval

Deux peuples en ton sein , Juifs et Chrétiens au Moyen-Age , (Albin-Michel , 2012)   Acheter

Beatrice de Varine

Juifs et chrétiens. Repères pour dixèneuf sicèles d'histoire, (Desclee De Brouwer, 2013)   Acheter

Dan Jaffé

Les identités en formation, Rabbis, hérésie, premiers chrétiens, (éditions du Cerf, 2018)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 3 septembre 2018
Commentaire ( 1 )

La science au secour du rejet de l'integrisme

12 octobre 2018, 11h35, Grégory L.

Les influences réciproques des religions sont évidentes et la définition de soi à travers elles se définit comme le rejet de l’autre. Comme le nationalisme, c’est un moyen de rejeter la différence. La tolérance n’est pas d’accepter l’autre dans ses différences, mais d’accepter que l’autre se trompe dans sa propre constitution de son histoire. Comprendre les influences réciproques des religions, c’est accepter que le juif soit un peu chrétien et musulman, que le chrétien soit aussi un peu juif, musulman et parfois un peu païen. Le musulman soit un peu chrétien et juif. Il y a des chrétiens et des musulmans qui descendent des 12 tributs d’Israël par exemple c’est peut-être le cas des Palestiniens. Il y a des juifs d’origine païens ou d’anciens musulmans devenus chrétiens et inversement. Tous ces gens se définis à travers le rejet de l’autre pour s’attribuer une histoire qui n’est pas la leur et forme une sorte de fanatisme religieux.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Quand les chrétiens étaient juifs

5 min

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Commentaire ( 1 )

La science au secour du rejet de l'integrisme

12 octobre 2018, 11h35, Grégory L.

Les influences réciproques des religions sont évidentes et la définition de soi à travers elles se définit comme le rejet de l’autre. Comme le nationalisme, c’est un moyen de rejeter la différence. La tolérance n’est pas d’accepter l’autre dans ses différences, mais d’accepter que l’autre se trompe dans sa propre constitution de son histoire. Comprendre les influences réciproques des religions, c’est accepter que le juif soit un peu chrétien et musulman, que le chrétien soit aussi un peu juif, musulman et parfois un peu païen. Le musulman soit un peu chrétien et juif. Il y a des chrétiens et des musulmans qui descendent des 12 tributs d’Israël par exemple c’est peut-être le cas des Palestiniens. Il y a des juifs d’origine païens ou d’anciens musulmans devenus chrétiens et inversement. Tous ces gens se définis à travers le rejet de l’autre pour s’attribuer une histoire qui n’est pas la leur et forme une sorte de fanatisme religieux.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Talmud et Premiers Chrétiens

    Jésus, l'ennemi intime (3min)

  • Un désir commun d'étude

    Influences réciproques (5min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 3 septembre 2018
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Jonathan Aleksandrowicz est né à Paris en 1980. D'abord comédien, il est journaliste et mène des recherches sur les philosophies du pardon après le Crime contre l'Humanité.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Bibliographie sur le sujet

Simon Claude Mimouni

Les chrétiens d'origine juive dans l'antiquite , (Albin Michel, 0)   Acheter

Daniel Boyarin

La partition du judaïsme et du christianisme , (Cerf , 2011)   Acheter

Israël Jacob Yuval

Deux peuples en ton sein , Juifs et Chrétiens au Moyen-Age , (Albin-Michel , 2012)   Acheter

Beatrice de Varine

Juifs et chrétiens. Repères pour dixèneuf sicèles d'histoire, (Desclee De Brouwer, 2013)   Acheter

Dan Jaffé

Les identités en formation, Rabbis, hérésie, premiers chrétiens, (éditions du Cerf, 2018)   Acheter

Autres conférences sur le sujet