Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

E. Zemmour

Non, Vichy n'a pas sauvé les juifs (36 min)

Laurent Joly - historien, Steve Nadjar - journaliste, enseignant, Jacques Sémelin - historien
  • Survie et non sauvetage des juifs

    Vichy pouvait réduire les déportations (9min)

  • Changement de l’opinion en 1942

    Un tissu social désobéissant (10min)

  • L'intégration des juifs à la Nation

    a pu constituer un frein (6min)

  • Retrait de la nationalité francaise

    des juifs naturalisés (11min)

Les documents (9)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Laurent Joly - historien

Laurent Joly est historien et chercheur au Centre de recherche d'histoire quantitative du CNRS à l’Université de Caen. Spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme, il est l’auteur d’une thèse sur le Commissariat général aux questions juives (CGQJ) institué par le régime de Vichy.  

Steve Nadjar - journaliste, enseignant

Diplômé en histoire des relations internationales à Sciences Po Paris, Steve Nadjar est responsable des journaux d'information à Radio J, où il anime tous les jours le 14/15, et l'émission de géopolitique Mondovision. Il contribue également aux pages Monde de l'hebdomadaire Actualité juive.

Jacques Sémelin - historien

Jacques Sémelin, directeur de rechercher au CNRS, possède une formation pluridisciplinaire en histoire contemporaine, psychologie sociale et science politique à la Sorbonne et à Harvard. Il enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris, au CERI. Il a d'abord travaillé sur la résistance civile sous le nazisme avant de s'attacher principalement à la compréhension du processus génocidaire dans une perspective comparative. En 2003, il a lancé le projet d'une encyclopédie électronique sur les massacres et génocides.

Bibliographies des conférenciers

Jacques Semelin

La survie des juifs en France (1940-1944), (CNRS Editions, 2018)   Acheter

Je veux croire au soleil, (Editions les Arènes, 2016)   Acheter

Persécutions et entraides dans la France occupée. , (Le Seuil, 2013)   Acheter

Purifier et détruire. Usages politiques des massacres et génocides, (Seuil, 2005)   Acheter

La non-violence expliquée à mes filles, (Seuil, 2000)   Acheter

Sans armes face à Hitler. La résistance civile en Europe (1939-1943), (Payot, 1998)   Acheter

La liberté au bout des ondes. Du coup de Prague à la chute du mur de Berlin, (Belfond, 1997)   Acheter

La non-violence, (PUF, 1994)   Acheter

Laurent Joly

L'État contre les juifs : Vichy, les nazis et la persécution antisémite, (Grasset, 2018)   Acheter

Dénoncer les Juifs sous l'Occupation, (CNRS Éditions, 2017)   Acheter

Naissance de l'action française , (Grasset , 2015)   Acheter

La délation dans la France des années noires, (Perrin, 2012)   Acheter

Les collabos, (Les Echappes, 2011)   Acheter

L'antisémitisme de bureau, (Grasset Et Fasquelle, 2011)   Acheter

Vichy dans la «solution finale». Histoire du commissariat général aux questions juives (1941-1944), (Grasset et Fasquelle, 2006)   Acheter

La France antijuive de 1936 : l'agression de Léon Blum à la Chambre des députés, (Equateurs, 2006)   Acheter

Darquier de Pellepoix et l'antisémitisme français, (Berg International, 2002)   Acheter

Xavier Vallat (1891-1972): du nationalisme chrétien à l'antisémitisme d'Etat, (Grasset, 2001)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

François-Georges Dreyfus

Histoire de Vichy, (Perrin, 1993)   Acheter

Robert Paxton

La France de Vichy, 1940-1944, (Seuil, 1999)   Acheter

Pierre Laborie

L'opinions sous Vichy, (Ed. augm, 2001)   Acheter

Jean Desgranges

Les crimes masqués du résistantialisme, (Dualpha, 2003)   Acheter

Laurent Joly

L'État contre les juifs : Vichy, les nazis et la persécution antisémite, (Grasset, 2018)   Acheter

Jacques Semelin

La survie des juifs en France (1940-1944), (CNRS Editions, 2018)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 28 janvier 2019
Commentaires ( 15 )

A l'école et à l'hôpital !

31 janvier 2019, 11h19, Jacques Silberberg.

Ma mère et ses parents, français juifs alsaciens habitant Westhouse à côté de Strasbourg depuis des générations ont été arrêtés par des miliciens français de Vichy en Mai 1944. Ces miliciens étaient accompagnés par des gendarmes français de Saint-Galmier. La responsabilité de l'Etat français et du gouvernement de Vichy est entière.

Preuves

2 février 2019, 17h47, Tam

Comment est ce possible qu avec les preuves indiscutables que nous avons les actes de petain soient encore mis en doute ? Non je connais des juifs algériens excluent de l école.

Pétain

12 février 2019, 17h56, Charlie

Pétain a été condamné à mort pour sa collaboration avec les nazis, pour les actes de barbarie commis par sa milice, pour les lois de Vichy qu'il a pondu, pour les rafles du veld'hiv et les convois de Drancy vers les camps de la mort et tout ce que les archives ouvertes au public après 70 ans nous montrent les horreurs commises en FRANCE ! Dont des Français Alsaciens qui ont revêtus l'uniforme Allemand comme ceux qui ont pendus les 100 otages de Tulle à des arbres et des réverbères pour venger un capitaine Allemand enlevé par les Résistants en 44, voir le documentaire "Das Reich", une honte pour notre patrie. Pétain ne méritait pas la grâce que le Général De Gaulle lui a accordée, faute d'avoir vu la réalité et aveuglé par le passé du maréchal de 14/18.

Français juifs épargnés ?!?...

28 février 2019, 09h58, Alain Hirschler

Mon père et ma mère, René et Simone, Français juifs ou Français israélites, comme on voudra, de "vieille souche", que je n'ai pratiquement pas connus, ont été assassinés tous deux en camps nazis.

Peser

20 avril 2020, 19h46, Le trouvère

Dans tout pays il y a des gens indignes, par paresse, incompréhension, bêtise. Ceux ci étaient capables de ces conduites car les évènements les dépassaient, les noyaient. Leurs actions ont été compensées par la générosité des autres, si on peut essayer d'équilibrer la balance.

L'0ubli jamais

21 avril 2020, 12h26, Danielle Morris Heimendinger

En 1940 ma famille et moi 3 ans sommes réfugiés à Evian zone libre devant quitter l'Alsace ; nous avons vécu à Evian jusqu'en 1944 ; nous nous sommes sauvés en Suisse mon père a réussi quant à ma mère et moi nous avons été arrêtés par la Wermacht, ma mère a ètè envoyé à Drancy d'ou elle est revenue quant à moi j'ai été libérée par un milicien connaissance de ma mère.

Mise au point nécessaire

11 février 2021, 09h44, Carlos

Cette mise au point sur Vichy et Pétain était nécessaire. Au demeurant, c'était une stupidité monstre de la part d'organisations juives que de déposer plainte contre Eric Zemmour. Zemmour n'est pas négationiste.

Zemour a dérapé

11 février 2021, 10h50, rgsiv

Mon père, né en France, était officier d'active de l'armée française. Juif, il a été expulsé de l'armée en 1940, puis a échappé avec sa famille, dont moi bébé, en s'enfuyant quelques heures avant la venue de la gestapo (à Villeurbanne). et a été sauvé par des Justes. Non Pétain n'a pas sauvé les juifs français. Ce sont les Justes de France qui ont permis de les sauver. Monsieur Zemour a dérapé. mais je suis étonné que ses zélateurs se réjouissent de son non lieu en cette affaire. Cette décision de justice ne sert que le vieil antisémitisme français.

triste debat

11 février 2021, 11h06, doudou le caid

Les lois de vichy ont ete appliquees en algerie Le maire de notre village etait un petainiste enrage et il est venu chez ns pour ns prevenir que des le lendemain ont devra porter l etoile par miracle le lendemain les anglais et les americains debarquerent a Alger...

Réponses fines et fortes à Zemmour, mais une erreur !

11 février 2021, 16h35, Esther

Moscou n'a pas été prise par la Wehrmacht, c'est Léningrad qui a été assiégée et occupée de sept. 1941 à janvier 44. Un lapsus évidemment.

question

12 février 2021, 08h48, Raspail

il faut respecter les drames et crimes en se rappelant que la défaite seule et l'occupation allemande nazie est la cause principale de la déportation; éric Zemmour n'est pas historien mais polémiste; mais que pensez-vous des travaux de l'historien et rabbi Alain Michel sur ce même sujet?

Témoignage

17 février 2021, 10h59, Patrick Fischer

Mon père, juif d'origine lithuanienne, avait obtenu la nationalité française en 1928. Il avait par la suite appris le métier de fourreur à Paris. En 1944, il avait été pris dans une rafle et envoyé à Drancy. Un milicien exerçant ses talents dans ce camps et qui "dans le civil" était également fourreur, l'avait fait sortir de là, moyennant que mon père travaille pour lui dans son atelier de fourrure, sans aucun salaire. Après la Libération, ce milicien avait été poursuivi pour collaboration. Il était alors venu voir mon père, pour lui demander de témoigner en sa faveur lors de son procès, ce que mon père a refusé.

Non, Zemmour n'a pas dérapé

18 février 2021, 09h41, Valp

Personne ne dit que Vichy et encore moins Pétain ont SAUVÉ des juifs. Cette formulation est absurde. Il est seulement dit et confirmé que, Laval refusant de livrer des nationaux français, du temps a été gagné, et beaucoup de juifs de nationalité française ont pu se sauver eux-mêmes. Zemmour n'a fait que rendre public ce que dit l'historien et rabbi Alain Michel dans son livre "Vichy et la Shoah" (2012), lequel renoue avec les thèses de Léon Poliakov et Raul Hilberg, mises à mal par Robert Paxton qui condamne sans nuance. Voyez https://vimeo.com/212934254 (interview de A. Michel)

Matricule 173381 le destin tragique d'un Juif d'Alsace

18 février 2021, 11h23, Françoise Weill Kuflik

J'ai écrit dans ce livre l'histoire de mon Père né en Alsace mais reconnu français qui fut Secrétaire général de l'ORT et qui a passé toute la guerre à sauver les juifs d'origine étrangère Il fut arrêté en haute savoie par la gestapo et la Milice Après la prison de Chambéry, Drancy puis convoi 67 vers Auschwitz- Monowitz ou il travailla jusqu'à épuisement C'est l'exempl d'un juif convaincu que français rien ne pouvait lui arriver! mais il fut déporté ( voir mon livre écrit par Françoise Weill, editeur jérôme Bentzinger)

juifs de "vieille souche française"

17 juillet 2021, 12h50, Yosi

En ce qui concerne la protection des juifs de "vieille souche française", on peut être dubitatif. Il suffit de regarder la liste des juifs déportés à partir de Bordeaux, et pas seulement ceux du convoi de janvier 1944 Que ce soient pour ces juifs ci ou les juifs d'origine étrangère, la politique de l'Etat français a été une honte et une abomination. C'est vrai il n'y pas eu partout un Papon. Merci

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Non, Vichy n'a pas sauvé les juifs

36 min

Laurent Joly - historien, Steve Nadjar - journaliste, enseignant, Jacques Sémelin - historien

Commentaires ( 15 )

A l'école et à l'hôpital !

31 janvier 2019, 11h19, Jacques Silberberg.

Ma mère et ses parents, français juifs alsaciens habitant Westhouse à côté de Strasbourg depuis des générations ont été arrêtés par des miliciens français de Vichy en Mai 1944. Ces miliciens étaient accompagnés par des gendarmes français de Saint-Galmier. La responsabilité de l'Etat français et du gouvernement de Vichy est entière.

Preuves

2 février 2019, 17h47, Tam

Comment est ce possible qu avec les preuves indiscutables que nous avons les actes de petain soient encore mis en doute ? Non je connais des juifs algériens excluent de l école.

Pétain

12 février 2019, 17h56, Charlie

Pétain a été condamné à mort pour sa collaboration avec les nazis, pour les actes de barbarie commis par sa milice, pour les lois de Vichy qu'il a pondu, pour les rafles du veld'hiv et les convois de Drancy vers les camps de la mort et tout ce que les archives ouvertes au public après 70 ans nous montrent les horreurs commises en FRANCE ! Dont des Français Alsaciens qui ont revêtus l'uniforme Allemand comme ceux qui ont pendus les 100 otages de Tulle à des arbres et des réverbères pour venger un capitaine Allemand enlevé par les Résistants en 44, voir le documentaire "Das Reich", une honte pour notre patrie. Pétain ne méritait pas la grâce que le Général De Gaulle lui a accordée, faute d'avoir vu la réalité et aveuglé par le passé du maréchal de 14/18.

Français juifs épargnés ?!?...

28 février 2019, 09h58, Alain Hirschler

Mon père et ma mère, René et Simone, Français juifs ou Français israélites, comme on voudra, de "vieille souche", que je n'ai pratiquement pas connus, ont été assassinés tous deux en camps nazis.

Peser

20 avril 2020, 19h46, Le trouvère

Dans tout pays il y a des gens indignes, par paresse, incompréhension, bêtise. Ceux ci étaient capables de ces conduites car les évènements les dépassaient, les noyaient. Leurs actions ont été compensées par la générosité des autres, si on peut essayer d'équilibrer la balance.

L'0ubli jamais

21 avril 2020, 12h26, Danielle Morris Heimendinger

En 1940 ma famille et moi 3 ans sommes réfugiés à Evian zone libre devant quitter l'Alsace ; nous avons vécu à Evian jusqu'en 1944 ; nous nous sommes sauvés en Suisse mon père a réussi quant à ma mère et moi nous avons été arrêtés par la Wermacht, ma mère a ètè envoyé à Drancy d'ou elle est revenue quant à moi j'ai été libérée par un milicien connaissance de ma mère.

Mise au point nécessaire

11 février 2021, 09h44, Carlos

Cette mise au point sur Vichy et Pétain était nécessaire. Au demeurant, c'était une stupidité monstre de la part d'organisations juives que de déposer plainte contre Eric Zemmour. Zemmour n'est pas négationiste.

Zemour a dérapé

11 février 2021, 10h50, rgsiv

Mon père, né en France, était officier d'active de l'armée française. Juif, il a été expulsé de l'armée en 1940, puis a échappé avec sa famille, dont moi bébé, en s'enfuyant quelques heures avant la venue de la gestapo (à Villeurbanne). et a été sauvé par des Justes. Non Pétain n'a pas sauvé les juifs français. Ce sont les Justes de France qui ont permis de les sauver. Monsieur Zemour a dérapé. mais je suis étonné que ses zélateurs se réjouissent de son non lieu en cette affaire. Cette décision de justice ne sert que le vieil antisémitisme français.

triste debat

11 février 2021, 11h06, doudou le caid

Les lois de vichy ont ete appliquees en algerie Le maire de notre village etait un petainiste enrage et il est venu chez ns pour ns prevenir que des le lendemain ont devra porter l etoile par miracle le lendemain les anglais et les americains debarquerent a Alger...

Réponses fines et fortes à Zemmour, mais une erreur !

11 février 2021, 16h35, Esther

Moscou n'a pas été prise par la Wehrmacht, c'est Léningrad qui a été assiégée et occupée de sept. 1941 à janvier 44. Un lapsus évidemment.

question

12 février 2021, 08h48, Raspail

il faut respecter les drames et crimes en se rappelant que la défaite seule et l'occupation allemande nazie est la cause principale de la déportation; éric Zemmour n'est pas historien mais polémiste; mais que pensez-vous des travaux de l'historien et rabbi Alain Michel sur ce même sujet?

Témoignage

17 février 2021, 10h59, Patrick Fischer

Mon père, juif d'origine lithuanienne, avait obtenu la nationalité française en 1928. Il avait par la suite appris le métier de fourreur à Paris. En 1944, il avait été pris dans une rafle et envoyé à Drancy. Un milicien exerçant ses talents dans ce camps et qui "dans le civil" était également fourreur, l'avait fait sortir de là, moyennant que mon père travaille pour lui dans son atelier de fourrure, sans aucun salaire. Après la Libération, ce milicien avait été poursuivi pour collaboration. Il était alors venu voir mon père, pour lui demander de témoigner en sa faveur lors de son procès, ce que mon père a refusé.

Non, Zemmour n'a pas dérapé

18 février 2021, 09h41, Valp

Personne ne dit que Vichy et encore moins Pétain ont SAUVÉ des juifs. Cette formulation est absurde. Il est seulement dit et confirmé que, Laval refusant de livrer des nationaux français, du temps a été gagné, et beaucoup de juifs de nationalité française ont pu se sauver eux-mêmes. Zemmour n'a fait que rendre public ce que dit l'historien et rabbi Alain Michel dans son livre "Vichy et la Shoah" (2012), lequel renoue avec les thèses de Léon Poliakov et Raul Hilberg, mises à mal par Robert Paxton qui condamne sans nuance. Voyez https://vimeo.com/212934254 (interview de A. Michel)

Matricule 173381 le destin tragique d'un Juif d'Alsace

18 février 2021, 11h23, Françoise Weill Kuflik

J'ai écrit dans ce livre l'histoire de mon Père né en Alsace mais reconnu français qui fut Secrétaire général de l'ORT et qui a passé toute la guerre à sauver les juifs d'origine étrangère Il fut arrêté en haute savoie par la gestapo et la Milice Après la prison de Chambéry, Drancy puis convoi 67 vers Auschwitz- Monowitz ou il travailla jusqu'à épuisement C'est l'exempl d'un juif convaincu que français rien ne pouvait lui arriver! mais il fut déporté ( voir mon livre écrit par Françoise Weill, editeur jérôme Bentzinger)

juifs de "vieille souche française"

17 juillet 2021, 12h50, Yosi

En ce qui concerne la protection des juifs de "vieille souche française", on peut être dubitatif. Il suffit de regarder la liste des juifs déportés à partir de Bordeaux, et pas seulement ceux du convoi de janvier 1944 Que ce soient pour ces juifs ci ou les juifs d'origine étrangère, la politique de l'Etat français a été une honte et une abomination. C'est vrai il n'y pas eu partout un Papon. Merci

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Survie et non sauvetage des juifs

    Vichy pouvait réduire les déportations (9min)

  • Changement de l’opinion en 1942

    Un tissu social désobéissant (10min)

  • L'intégration des juifs à la Nation

    a pu constituer un frein (6min)

  • Retrait de la nationalité francaise

    des juifs naturalisés (11min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 28 janvier 2019
Les documents
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Laurent Joly - historien

Laurent Joly est historien et chercheur au Centre de recherche d'histoire quantitative du CNRS à l’Université de Caen. Spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme, il est l’auteur d’une thèse sur le Commissariat général aux questions juives (CGQJ) institué par le régime de Vichy.  

Steve Nadjar - journaliste, enseignant

Diplômé en histoire des relations internationales à Sciences Po Paris, Steve Nadjar est responsable des journaux d'information à Radio J, où il anime tous les jours le 14/15, et l'émission de géopolitique Mondovision. Il contribue également aux pages Monde de l'hebdomadaire Actualité juive.

Jacques Sémelin - historien

Jacques Sémelin, directeur de rechercher au CNRS, possède une formation pluridisciplinaire en histoire contemporaine, psychologie sociale et science politique à la Sorbonne et à Harvard. Il enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris, au CERI. Il a d'abord travaillé sur la résistance civile sous le nazisme avant de s'attacher principalement à la compréhension du processus génocidaire dans une perspective comparative. En 2003, il a lancé le projet d'une encyclopédie électronique sur les massacres et génocides.

Bibliographies des conférenciers

Jacques Semelin

La survie des juifs en France (1940-1944), (CNRS Editions, 2018)   Acheter

Je veux croire au soleil, (Editions les Arènes, 2016)   Acheter

Persécutions et entraides dans la France occupée. , (Le Seuil, 2013)   Acheter

Purifier et détruire. Usages politiques des massacres et génocides, (Seuil, 2005)   Acheter

La non-violence expliquée à mes filles, (Seuil, 2000)   Acheter

Sans armes face à Hitler. La résistance civile en Europe (1939-1943), (Payot, 1998)   Acheter

La liberté au bout des ondes. Du coup de Prague à la chute du mur de Berlin, (Belfond, 1997)   Acheter

La non-violence, (PUF, 1994)   Acheter

Laurent Joly

L'État contre les juifs : Vichy, les nazis et la persécution antisémite, (Grasset, 2018)   Acheter

Dénoncer les Juifs sous l'Occupation, (CNRS Éditions, 2017)   Acheter

Naissance de l'action française , (Grasset , 2015)   Acheter

La délation dans la France des années noires, (Perrin, 2012)   Acheter

Les collabos, (Les Echappes, 2011)   Acheter

L'antisémitisme de bureau, (Grasset Et Fasquelle, 2011)   Acheter

Vichy dans la «solution finale». Histoire du commissariat général aux questions juives (1941-1944), (Grasset et Fasquelle, 2006)   Acheter

La France antijuive de 1936 : l'agression de Léon Blum à la Chambre des députés, (Equateurs, 2006)   Acheter

Darquier de Pellepoix et l'antisémitisme français, (Berg International, 2002)   Acheter

Xavier Vallat (1891-1972): du nationalisme chrétien à l'antisémitisme d'Etat, (Grasset, 2001)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

François-Georges Dreyfus

Histoire de Vichy, (Perrin, 1993)   Acheter

Robert Paxton

La France de Vichy, 1940-1944, (Seuil, 1999)   Acheter

Pierre Laborie

L'opinions sous Vichy, (Ed. augm, 2001)   Acheter

Jean Desgranges

Les crimes masqués du résistantialisme, (Dualpha, 2003)   Acheter

Laurent Joly

L'État contre les juifs : Vichy, les nazis et la persécution antisémite, (Grasset, 2018)   Acheter

Jacques Semelin

La survie des juifs en France (1940-1944), (CNRS Editions, 2018)   Acheter

Autres conférences sur le sujet