Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Antisémitisme réel et ressenti

Les chiffres de la haine anti-juive en Europe (sondage) (7 min)

Ruben Honigmann - journaliste
  • Antisémitisme réel et ressenti

    La difficulté de quantifier la haine (3min)

  • Le cas particulier de la France

    Moins d'attaques mais plus de peurs (2min)

  • Les juifs allemands pris en étau

    entre extrême-droite et immigrés (2min)

Les documents (2)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Pour en savoir plus
Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 11 décembre 2018
Commentaires ( 4 )

L'accès à tous vos articles

13 décembre 2018, 10h41, Roland Aboucaya

Auriez vous l'obligeance de m'indiquer la marche à suivre pour soit écouter soit lire tous vos articles : il doit y avoir un truc pour accéder à vos articles, à 80 ans je n'ai encore pas toutes les ficelles en informatique. MERCI Roland Aboucaya.

Mr

13 décembre 2018, 11h59, Raoul

Moi non plus malgre que je suis encore un jeune homme de 77 ans je ne comprend rien non plus merci Raoul Brami.

La source de l'ecart

14 décembre 2018, 12h26, Liran d'Israel

Vous avez bien raison d'avoir souligné l'ecart entre perceptions d'antisemitisme et les taux d'aggressions antisemites. La "paranoia Francaise", comme vous la appellez, se joue entre autre sur le fait que la communauté Juive-Francaise a subi des attaques terroriste en France. Mais cela n'est pas la seule raison. Il faut admettre que les perceptions d'antisemitism depend aussi de la centralité des themes antisemite dans les medias. La perception d'antisemitisme n'est pas seulement fondé sur des perceptions quotidiennes des gens, mais aussi bien sur une reaction reflexive au champs mediatique. Les medias en France parle beaucoup de l'antisemitisme. Ceci fait que les Juifs sont rappelé tres souvent de cette probleme et, ainsi, s'inquietent plus. En Angleterre aussi, le sondage montre une augmentation des perceptions d'antisemitism. Ceci, je pense, est largement du au debat autour de Corbyn et la Parti Travailliste Anglaise. Mais bizarrement, la ou il y a une vrai partie avec des elements antisemites profond au pouvoir - l'Hongrie de Orban - les perceptions d'antisemitisme sont relativement bas parmi la communauté Juive. Comment se fait it? J'imagine que les Juifs Hongrois ne s'agit pas de leur danger objective, a cause du fait que les medias Hongrois, larement controllés par le partie de Orban - n'en parlent pas. C'est justement pour cette raison ci que je suis tres sceptique par rapport aux "sondages" d'antisemitisme. Il reflettent, dans une grande mesure, les debats mediatiques et non pas necessairement le danger objectif. D'ailleurs, la reussite d'Israel, d'avoir convaincu les Juifs d'Europe que la critique de l'occupation est equivalente a l'antisemitisme - celle ci ajoute aussi a la crainte et aux perceptions d'antisemitisme parmi les Juifs Europeens. Maintenant a chaque fois qu'un politicien Europeen dit que l'Israel fait des crimes a Gaza, la plupart de la communcaute Juive dans son pays interprete ca comme un attaque verbal antisemite. La realité est qu'on a un peu perdu l'orientation quand il s'agit de l'antisemitisme. Tout mot, toute critique, deviennent de l'antisemitisme. Des institutions comme le Anti Defamation League Americain et le gouvernement d'Israel nous encouragent de penser comme ca. C'est triste et c'est dangreux, car ca permet aux vrai antisemites de delegitimiser les craintes des Juifs en disant que nous crions "loup" sans cesse.

Akadem

3 janvier 2019, 20h58, mfreche@wanadoo.fr

Difficile de suivre le plan de la conférence : c'est haché. Dommage ! A revoir.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Les chiffres de la haine anti-juive en Europe (sondage)

7 min

Ruben Honigmann - journaliste

Commentaires ( 4 )

L'accès à tous vos articles

13 décembre 2018, 10h41, Roland Aboucaya

Auriez vous l'obligeance de m'indiquer la marche à suivre pour soit écouter soit lire tous vos articles : il doit y avoir un truc pour accéder à vos articles, à 80 ans je n'ai encore pas toutes les ficelles en informatique. MERCI Roland Aboucaya.

Mr

13 décembre 2018, 11h59, Raoul

Moi non plus malgre que je suis encore un jeune homme de 77 ans je ne comprend rien non plus merci Raoul Brami.

La source de l'ecart

14 décembre 2018, 12h26, Liran d'Israel

Vous avez bien raison d'avoir souligné l'ecart entre perceptions d'antisemitisme et les taux d'aggressions antisemites. La "paranoia Francaise", comme vous la appellez, se joue entre autre sur le fait que la communauté Juive-Francaise a subi des attaques terroriste en France. Mais cela n'est pas la seule raison. Il faut admettre que les perceptions d'antisemitism depend aussi de la centralité des themes antisemite dans les medias. La perception d'antisemitisme n'est pas seulement fondé sur des perceptions quotidiennes des gens, mais aussi bien sur une reaction reflexive au champs mediatique. Les medias en France parle beaucoup de l'antisemitisme. Ceci fait que les Juifs sont rappelé tres souvent de cette probleme et, ainsi, s'inquietent plus. En Angleterre aussi, le sondage montre une augmentation des perceptions d'antisemitism. Ceci, je pense, est largement du au debat autour de Corbyn et la Parti Travailliste Anglaise. Mais bizarrement, la ou il y a une vrai partie avec des elements antisemites profond au pouvoir - l'Hongrie de Orban - les perceptions d'antisemitisme sont relativement bas parmi la communauté Juive. Comment se fait it? J'imagine que les Juifs Hongrois ne s'agit pas de leur danger objective, a cause du fait que les medias Hongrois, larement controllés par le partie de Orban - n'en parlent pas. C'est justement pour cette raison ci que je suis tres sceptique par rapport aux "sondages" d'antisemitisme. Il reflettent, dans une grande mesure, les debats mediatiques et non pas necessairement le danger objectif. D'ailleurs, la reussite d'Israel, d'avoir convaincu les Juifs d'Europe que la critique de l'occupation est equivalente a l'antisemitisme - celle ci ajoute aussi a la crainte et aux perceptions d'antisemitisme parmi les Juifs Europeens. Maintenant a chaque fois qu'un politicien Europeen dit que l'Israel fait des crimes a Gaza, la plupart de la communcaute Juive dans son pays interprete ca comme un attaque verbal antisemite. La realité est qu'on a un peu perdu l'orientation quand il s'agit de l'antisemitisme. Tout mot, toute critique, deviennent de l'antisemitisme. Des institutions comme le Anti Defamation League Americain et le gouvernement d'Israel nous encouragent de penser comme ca. C'est triste et c'est dangreux, car ca permet aux vrai antisemites de delegitimiser les craintes des Juifs en disant que nous crions "loup" sans cesse.

Akadem

3 janvier 2019, 20h58, mfreche@wanadoo.fr

Difficile de suivre le plan de la conférence : c'est haché. Dommage ! A revoir.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Antisémitisme réel et ressenti

    La difficulté de quantifier la haine (3min)

  • Le cas particulier de la France

    Moins d'attaques mais plus de peurs (2min)

  • Les juifs allemands pris en étau

    entre extrême-droite et immigrés (2min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 11 décembre 2018
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile