Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

La défaite du féminisme

#Balancetonporc (8 min)

Alain Finkielkraut - philosophe, Antoine Mercier - Journaliste
  • "Homme ET femme il les créa"

    Les dangers du néo-féminisme (3min)

  • Le harcèlement partout

    Contre la délation généralisée (5min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Alain Finkielkraut - philosophe

Alain Finkielkraut est né à Paris en 1949, il est le fils unique d'un maroquinier juif polonais rescapé d'Auschwitz. Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, il est agrégé de Lettres modernes. Co-fondateur avec Benny Lévy et Bernard-Henri Lévy de l'Institut d'études lévinassiennes, il est professeur à l'Ecole polytechnique. Admirateur revendiqué d'Emmanuel Lévinas, d'Hannah Arendt, de Milan Kundera et de Charles Péguy, il choisi l'inconfort intellectuel par une critique constante de la société moderne : individualisme narcissique, pensée de Mai-68, imposture de la gauche révolutionnaire. Engagé donc, Alain Finkielkraut s'interroge également sur la place de la mémoire, le rôle de l'intellectuel dans un monde en crise comme ses prises de position à contre-courant l'ont montrées lors du conflit en ex-Yougoslavie (1992).

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier, ancien journaliste à la rédaction de France Culture et présentateur du journal de 12h30, mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Bibliographies des conférenciers

Alain Finkielkraut

La seule exactitude, (Stock, 2015)   Acheter

L'identité malheureuse, (Stock, 2013)   Acheter

L'Interminable écriture de l'Extermination, (Stock, 2010)   Acheter

Un Coeur intelligent, (Stock/Flammarion, 2009)   Acheter

Ce que peut la littérature, (Gallimard, 2008)   Acheter

Nous autres, modernes: quatre leçons, (Gallimard, 2008)   Acheter

Philosophie et modernité, (Ecole Polytechnique, 2008)   Acheter

Qu'est-ce que la France?, (Stock, 2007)   Acheter

La discorde: Israël-Palestine, les Juifs, la France, (Mille et nuits, 2006)   Acheter

Le Livre et les livres: entretiens sur la laïcité, (Verdier, 2006)   Acheter

Les battements du monde: dialogue, (Hachette Littératures, 2005)   Acheter

Au nom de l'autre: réflexions sur l'antisémitisme qui vient, (Gallimard, 2003)   Acheter | Emprunter

L'étrangèreté, (Editions du tricorne, 2003)   Acheter

Une voix vient de l'autre rive, (Gallimard, 2002)   Acheter

Internet, l'inquiétante extase, (Mille et une nuits, 2001)   Acheter

Penser le XXème siècle, (Ecole Polytechnique, 2001)   Acheter

Judaïsme et Christianisme, (Editions du Tricorne, 2000)   Emprunter

L'ingratitude: conversation sur notre temps, (Gallimard., 2000)   Acheter

La Nation à l'épreuve, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Pierre Brossolette ou le destin d'un héros, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Des hommes et des bêtes, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Du bon usage de la mémoire, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

L'humanité perdue: essai sur le XXe siècle, (Seuil, 1998)   Acheter | Emprunter

La Mémoire vaine: du crime contre l'humanité, (Gallimard, 1989)   Acheter

La Défaite de la pensée, (Gallimard, 1987)   Acheter

La Réprobation d'Israël, (Denoël, 1983)   Acheter | Emprunter

Le Juif imaginaire: essai, (Seuil, 1983)   Acheter | Emprunter

L'avenir d'une négation: réflexion sur la question du génocide, (Seuil, 1982)   Acheter | Emprunter

Alain Finkielkraut, Elisabeth de Fontenay

En terrain miné, (Stock, 2017)   Acheter

Antoine Mercier

Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , 0)   Acheter

Regards sur la crise, (Editions Hermann, 0)   Acheter

Antoine Mercier, Vincent de Gaulejac

Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 25 octobre 2017
Commentaires ( 9 )

FINKELKRAUT FAIT FAUSSE ROUTE

26 octobre 2017, 09h15, Denis Ctorza

La délation est une action horrible ; la non dénonciation d'un crime ou d'un délit est puni par la loi. Etre juif n'est ni un crime, ni un délit, ceux qui dénoncaient les juifs pendant l'occupation étaient des criminels et des salauds ; assimiler les femmes qui ont subi un harcélement, un viol ou un chantage à l'emploi en échange d'un rapport sexuel à ces infâmes délateurs n'est pas convenable. Qu'Alain Finkelkraut pense que tout ce mouvement de révolte des femmes est un mouvement pour effacer les événements de Cologne, de Sevran est une fois de plus la manifestation de son obsession anti-musulmane. La caissiére du supermarché qui couche avec son patron pour garder son emploi ; l'actrice qui en fait de même avec un producteur pour un rôle en le proclamant sur twitter se lavent de l'infâmie qu'on leur impose et sont à mille lieux de l'idée fixe de Finkelkraut. Je pense qu'Alain Finkelkraut qui est (était) un des fleurons de nôtre communauté devrait moins intervenir sur tous les sujets ou tout au moins réfléchir un peu plus avant de parler. On attend de ce philosophe un peu plus de réflexion et moins de réaction.

Bravo pour ce commentaire lucide

26 octobre 2017, 11h54, Sarah

Dans son propos A. Finkelkraut est plus choqué par les mots employés sur twitter que par les agressions faites aux femmes et le traumatisme qui en résulte, parfois pour toute la vie. Il intervient hors de propos et sans aucun respect pour les femmes. Il affirme soutenir le féminisme, mais a-t-il rencontré, écouté des femmes violées, battues, humiliées ?

Commentaires complètement à côté de la plaque

26 octobre 2017, 13h06, Robert

Mais que faut-il que M Finkielkraut dise pour qu'on ne lui prête pas de mauvaises intentions ? Réécoutez ces mots, tous, les uns après les autres… C'est un observateur de la société, il analyse les évènements politiques ou sociétaux comme c'est le cas ici et il en livre une vision - toujours équilibrée. Il n'est pas la personne qui doit juger et condamner (sans la connaissance du dossier) les agissements d'un Weinstein ou autre coupable de viol ou de harcèlement. Il révèle les voies parfois néfastes qu'emprunte la société pour remédier à un problème mis en exergue à un instant T et qui vont influencer notre devenir. Personne ne nie qu'une victime a tous les droits de porter plainte contre son agresseur, mais est-il normal d'en arriver à une exploitation de cette situation comme la "mode médiatique du moment". Si le mot d'ordre publicitaire "Balance ton porc" est exploité par une personne mal intentionnée contre une personne innocente, cela revient à de la délation, OUI ! Le mot balance et le mot porc ne sont pas arrivés là par hasard. Ce slogan est la création de quelqu'un qui manipule bien la sémantique - ce qui veut dire avec une intention. Si on veut propager l'idée justifiée que toute victime doit dénoncer son bourreau, on peut employer d'autres expressions comme par exemple "Vous avez droit à la justice, portez plainte". Et on doit apprendre aux policiers à recueillir ces plaintes sans culpabiliser les victimes. Il n'est pas nécessaire de faire de la démagogie. C'est vrai, nous sommes en 2017, dur de faire sans démagogie.

Bravo et merci Alain Finkelkraut pour son parler vrai Sonia Lemlij

26 octobre 2017, 14h19, Sonia Lemlij

Comme à chaque fois, et contrairement à ses habituels opposants, Finkelkraut a la lucidité et le courage de poser le problème dans sa complexité et d'argumenter, comme d'ailleurs l'a fait Kamel Daoud il n'y a pas si longtemps. Et je vous remercie, monsieur Finkelkraut, de ne pas céder à la banalité ambiante.

Le feminisme

26 octobre 2017, 18h32, Jo sayagh

Si Alain Finkelkraut veut s'exprimer sur le feminisme qu'il le fasse comme il l'entend. Pourquoi vouloir le denigrer et ainsi le déstabiliser. À bon entendeur salut.

La défaite du feminisme

27 octobre 2017, 11h46, nadia

Pour moi vous avez raison Mr Finkelkraut, il faut voir au delà de cette curée, .

Merci d'exister

27 octobre 2017, 20h01, Ombelle

Bravo bravo ! M. Fînkelkraut osé encore penser malgré l océan de bien pensance.

Hors sujet

30 octobre 2017, 03h18, elhuyae

Comme d'habitude on noie le poisson. Laissez parler les femmes, M. Finkelkraut et de grâce, evitez le point Godwin en 5 mn. Akadem soit se recenter sur son objet. Pas très malin de se laisser entraîner là- dedans.

Lien trop facile

31 octobre 2017, 12h29, Yohanan

Ce n'est pas un regard un peu appuyé ou des blagues salaces Ce sont des tentatives de viol dont il est question En passer par une dénonciation d'une critique souterraine de la civilisation française qu'il aurait percé est effectivement hors sujet, comme le signal le titre d'un commentaire précédent. Enfin la référence à l'attitude des français durant la 2d guerre est tout à fait déplacé, au vus des conséquences dans les 2 cas de figures. Les moyens utilisé aujourd'hui peuvent gêner et être abusif dans certains cas mais ne mène ni à la prison ni aux camps.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

#Balancetonporc

8 min

Alain Finkielkraut - philosophe, Antoine Mercier - Journaliste

Commentaires ( 9 )

FINKELKRAUT FAIT FAUSSE ROUTE

26 octobre 2017, 09h15, Denis Ctorza

La délation est une action horrible ; la non dénonciation d'un crime ou d'un délit est puni par la loi. Etre juif n'est ni un crime, ni un délit, ceux qui dénoncaient les juifs pendant l'occupation étaient des criminels et des salauds ; assimiler les femmes qui ont subi un harcélement, un viol ou un chantage à l'emploi en échange d'un rapport sexuel à ces infâmes délateurs n'est pas convenable. Qu'Alain Finkelkraut pense que tout ce mouvement de révolte des femmes est un mouvement pour effacer les événements de Cologne, de Sevran est une fois de plus la manifestation de son obsession anti-musulmane. La caissiére du supermarché qui couche avec son patron pour garder son emploi ; l'actrice qui en fait de même avec un producteur pour un rôle en le proclamant sur twitter se lavent de l'infâmie qu'on leur impose et sont à mille lieux de l'idée fixe de Finkelkraut. Je pense qu'Alain Finkelkraut qui est (était) un des fleurons de nôtre communauté devrait moins intervenir sur tous les sujets ou tout au moins réfléchir un peu plus avant de parler. On attend de ce philosophe un peu plus de réflexion et moins de réaction.

Bravo pour ce commentaire lucide

26 octobre 2017, 11h54, Sarah

Dans son propos A. Finkelkraut est plus choqué par les mots employés sur twitter que par les agressions faites aux femmes et le traumatisme qui en résulte, parfois pour toute la vie. Il intervient hors de propos et sans aucun respect pour les femmes. Il affirme soutenir le féminisme, mais a-t-il rencontré, écouté des femmes violées, battues, humiliées ?

Commentaires complètement à côté de la plaque

26 octobre 2017, 13h06, Robert

Mais que faut-il que M Finkielkraut dise pour qu'on ne lui prête pas de mauvaises intentions ? Réécoutez ces mots, tous, les uns après les autres… C'est un observateur de la société, il analyse les évènements politiques ou sociétaux comme c'est le cas ici et il en livre une vision - toujours équilibrée. Il n'est pas la personne qui doit juger et condamner (sans la connaissance du dossier) les agissements d'un Weinstein ou autre coupable de viol ou de harcèlement. Il révèle les voies parfois néfastes qu'emprunte la société pour remédier à un problème mis en exergue à un instant T et qui vont influencer notre devenir. Personne ne nie qu'une victime a tous les droits de porter plainte contre son agresseur, mais est-il normal d'en arriver à une exploitation de cette situation comme la "mode médiatique du moment". Si le mot d'ordre publicitaire "Balance ton porc" est exploité par une personne mal intentionnée contre une personne innocente, cela revient à de la délation, OUI ! Le mot balance et le mot porc ne sont pas arrivés là par hasard. Ce slogan est la création de quelqu'un qui manipule bien la sémantique - ce qui veut dire avec une intention. Si on veut propager l'idée justifiée que toute victime doit dénoncer son bourreau, on peut employer d'autres expressions comme par exemple "Vous avez droit à la justice, portez plainte". Et on doit apprendre aux policiers à recueillir ces plaintes sans culpabiliser les victimes. Il n'est pas nécessaire de faire de la démagogie. C'est vrai, nous sommes en 2017, dur de faire sans démagogie.

Bravo et merci Alain Finkelkraut pour son parler vrai Sonia Lemlij

26 octobre 2017, 14h19, Sonia Lemlij

Comme à chaque fois, et contrairement à ses habituels opposants, Finkelkraut a la lucidité et le courage de poser le problème dans sa complexité et d'argumenter, comme d'ailleurs l'a fait Kamel Daoud il n'y a pas si longtemps. Et je vous remercie, monsieur Finkelkraut, de ne pas céder à la banalité ambiante.

Le feminisme

26 octobre 2017, 18h32, Jo sayagh

Si Alain Finkelkraut veut s'exprimer sur le feminisme qu'il le fasse comme il l'entend. Pourquoi vouloir le denigrer et ainsi le déstabiliser. À bon entendeur salut.

La défaite du feminisme

27 octobre 2017, 11h46, nadia

Pour moi vous avez raison Mr Finkelkraut, il faut voir au delà de cette curée, .

Merci d'exister

27 octobre 2017, 20h01, Ombelle

Bravo bravo ! M. Fînkelkraut osé encore penser malgré l océan de bien pensance.

Hors sujet

30 octobre 2017, 03h18, elhuyae

Comme d'habitude on noie le poisson. Laissez parler les femmes, M. Finkelkraut et de grâce, evitez le point Godwin en 5 mn. Akadem soit se recenter sur son objet. Pas très malin de se laisser entraîner là- dedans.

Lien trop facile

31 octobre 2017, 12h29, Yohanan

Ce n'est pas un regard un peu appuyé ou des blagues salaces Ce sont des tentatives de viol dont il est question En passer par une dénonciation d'une critique souterraine de la civilisation française qu'il aurait percé est effectivement hors sujet, comme le signal le titre d'un commentaire précédent. Enfin la référence à l'attitude des français durant la 2d guerre est tout à fait déplacé, au vus des conséquences dans les 2 cas de figures. Les moyens utilisé aujourd'hui peuvent gêner et être abusif dans certains cas mais ne mène ni à la prison ni aux camps.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • "Homme ET femme il les créa"

    Les dangers du néo-féminisme (3min)

  • Le harcèlement partout

    Contre la délation généralisée (5min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 25 octobre 2017
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Alain Finkielkraut - philosophe

Alain Finkielkraut est né à Paris en 1949, il est le fils unique d'un maroquinier juif polonais rescapé d'Auschwitz. Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, il est agrégé de Lettres modernes. Co-fondateur avec Benny Lévy et Bernard-Henri Lévy de l'Institut d'études lévinassiennes, il est professeur à l'Ecole polytechnique. Admirateur revendiqué d'Emmanuel Lévinas, d'Hannah Arendt, de Milan Kundera et de Charles Péguy, il choisi l'inconfort intellectuel par une critique constante de la société moderne : individualisme narcissique, pensée de Mai-68, imposture de la gauche révolutionnaire. Engagé donc, Alain Finkielkraut s'interroge également sur la place de la mémoire, le rôle de l'intellectuel dans un monde en crise comme ses prises de position à contre-courant l'ont montrées lors du conflit en ex-Yougoslavie (1992).

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier, ancien journaliste à la rédaction de France Culture et présentateur du journal de 12h30, mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Bibliographies des conférenciers

Alain Finkielkraut

La seule exactitude, (Stock, 2015)   Acheter

L'identité malheureuse, (Stock, 2013)   Acheter

L'Interminable écriture de l'Extermination, (Stock, 2010)   Acheter

Un Coeur intelligent, (Stock/Flammarion, 2009)   Acheter

Ce que peut la littérature, (Gallimard, 2008)   Acheter

Nous autres, modernes: quatre leçons, (Gallimard, 2008)   Acheter

Philosophie et modernité, (Ecole Polytechnique, 2008)   Acheter

Qu'est-ce que la France?, (Stock, 2007)   Acheter

La discorde: Israël-Palestine, les Juifs, la France, (Mille et nuits, 2006)   Acheter

Le Livre et les livres: entretiens sur la laïcité, (Verdier, 2006)   Acheter

Les battements du monde: dialogue, (Hachette Littératures, 2005)   Acheter

Au nom de l'autre: réflexions sur l'antisémitisme qui vient, (Gallimard, 2003)   Acheter | Emprunter

L'étrangèreté, (Editions du tricorne, 2003)   Acheter

Une voix vient de l'autre rive, (Gallimard, 2002)   Acheter

Internet, l'inquiétante extase, (Mille et une nuits, 2001)   Acheter

Penser le XXème siècle, (Ecole Polytechnique, 2001)   Acheter

Judaïsme et Christianisme, (Editions du Tricorne, 2000)   Emprunter

L'ingratitude: conversation sur notre temps, (Gallimard., 2000)   Acheter

La Nation à l'épreuve, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Pierre Brossolette ou le destin d'un héros, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Des hommes et des bêtes, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Du bon usage de la mémoire, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

L'humanité perdue: essai sur le XXe siècle, (Seuil, 1998)   Acheter | Emprunter

La Mémoire vaine: du crime contre l'humanité, (Gallimard, 1989)   Acheter

La Défaite de la pensée, (Gallimard, 1987)   Acheter

La Réprobation d'Israël, (Denoël, 1983)   Acheter | Emprunter

Le Juif imaginaire: essai, (Seuil, 1983)   Acheter | Emprunter

L'avenir d'une négation: réflexion sur la question du génocide, (Seuil, 1982)   Acheter | Emprunter

Alain Finkielkraut, Elisabeth de Fontenay

En terrain miné, (Stock, 2017)   Acheter

Antoine Mercier

Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , 0)   Acheter

Regards sur la crise, (Editions Hermann, 0)   Acheter

Antoine Mercier, Vincent de Gaulejac

Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers