Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Urbanisme

A l'Est de Jérusalem, du nouveau ! (52 min)

Irène Salenson - urbaniste
  • La carte et le territoire

    Histoire de frontières (13min)

  • Une municipalité une et indivisible...

    ...mais des habitants divisés (8min)

  • La rue palestinienne

    Coopération et refus (9min)

  • Voies alternatives

    Un boulevard pour les ONG (6min)

  • Sortir du cul-de-sac

    Les actions participatives (16min)

Les documents (1)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Irène Salenson - urbaniste

Irène Salenson est agrégée de géographie, docteure en urbanisme. Elle a publié une synthèse de son doctorat en 2014 : Jérusalem, bâtir deux villes en une aux Editions de l’Aube. Elle est chercheuse associée au Centre de recherches français de Jérusalem.

Bibliographie du conférencier

Irène Salenson

Jerusalem : batir deux villes en une , (éditions de l'aube, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 2 )

Participation des habitants palestiniens au developpement de Jerusalem

22 mars 2018, 15h43, sarfati

Merci pour cette conference qui permet d'entrevoir une possibilite lointaine de solution au conflit entre juifs et musulmans, les chretiens ayant massivement emigres.

Remarque générale

21 mai 2020, 11h12, David Pasder

Il est extrêmement curieux qu'Akadem autorise une intervention qui présente Jérusalem, capitale d'Israël depuis 3000 ans, c'est à dire depuis le roi David, comme ayant des habitants "palestiniens", assertion ou opinion politique qui n'a rien à voir avec la réalité. Jérusalem a été réunifiée le 7 juin 1967, suite à la victoire israélienne conséquence de l'agression réitérée de la Jordanie lors de la Guerre des Six-Jours. Rappelons que la partie est de Jérusalem et la Judée-Samarie on été occupées et colonisées illégalement par la Jordanie de 1948 à 1967 et que ces régions, appartenant à Israël suite à la Déclaration Balfour en 1917 et aux décisions de la Conférence de San-Rémo (1922) entérinées par celles de la Société des Nations (SDN) et partant par l'ONU, ont fait partie des différents de partition de la Palestine historique (nom grec donné en 135 par les Romains au Pays d'Israël et devenu en 1948 l'Etat d'Israël. Les habitants de l'Etat d'Israël sont israéliens, en majorité juifs, avec des minorités musulmanes et chrétiennes. C'est le cas bien entendu de Jérusalem dans son intégrité. Le vocable politique "palestiniens", qui tend à contester à Israël le bien-fondé de son territoire et de l'intégrité de sa capitale, se réfère aux fils et petits-fils de migrants de travail arabes venus à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème des pays arabes avoisinants. Ils sont soudainement devenus un "peuple" à la fin des années 60, grâce à l'invention diabolique de l'un des patrons du KGB soviétique, Evgéni Primakov, de son vrai nom... Yona Finkelstein. Ce mensonge perdure jusqu'à nos jours. Il est donc fort regrettable qu'Akadem serve de tribune à une présentation biaisée et fallacieuse des choses.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

A l'Est de Jérusalem, du nouveau !

52 min

Irène Salenson - urbaniste

Commentaires ( 2 )

Participation des habitants palestiniens au developpement de Jerusalem

22 mars 2018, 15h43, sarfati

Merci pour cette conference qui permet d'entrevoir une possibilite lointaine de solution au conflit entre juifs et musulmans, les chretiens ayant massivement emigres.

Remarque générale

21 mai 2020, 11h12, David Pasder

Il est extrêmement curieux qu'Akadem autorise une intervention qui présente Jérusalem, capitale d'Israël depuis 3000 ans, c'est à dire depuis le roi David, comme ayant des habitants "palestiniens", assertion ou opinion politique qui n'a rien à voir avec la réalité. Jérusalem a été réunifiée le 7 juin 1967, suite à la victoire israélienne conséquence de l'agression réitérée de la Jordanie lors de la Guerre des Six-Jours. Rappelons que la partie est de Jérusalem et la Judée-Samarie on été occupées et colonisées illégalement par la Jordanie de 1948 à 1967 et que ces régions, appartenant à Israël suite à la Déclaration Balfour en 1917 et aux décisions de la Conférence de San-Rémo (1922) entérinées par celles de la Société des Nations (SDN) et partant par l'ONU, ont fait partie des différents de partition de la Palestine historique (nom grec donné en 135 par les Romains au Pays d'Israël et devenu en 1948 l'Etat d'Israël. Les habitants de l'Etat d'Israël sont israéliens, en majorité juifs, avec des minorités musulmanes et chrétiennes. C'est le cas bien entendu de Jérusalem dans son intégrité. Le vocable politique "palestiniens", qui tend à contester à Israël le bien-fondé de son territoire et de l'intégrité de sa capitale, se réfère aux fils et petits-fils de migrants de travail arabes venus à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème des pays arabes avoisinants. Ils sont soudainement devenus un "peuple" à la fin des années 60, grâce à l'invention diabolique de l'un des patrons du KGB soviétique, Evgéni Primakov, de son vrai nom... Yona Finkelstein. Ce mensonge perdure jusqu'à nos jours. Il est donc fort regrettable qu'Akadem serve de tribune à une présentation biaisée et fallacieuse des choses.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • La carte et le territoire

    Histoire de frontières (13min)

  • Une municipalité une et indivisible...

    ...mais des habitants divisés (8min)

  • La rue palestinienne

    Coopération et refus (9min)

  • Voies alternatives

    Un boulevard pour les ONG (6min)

  • Sortir du cul-de-sac

    Les actions participatives (16min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Irène Salenson - urbaniste

Irène Salenson est agrégée de géographie, docteure en urbanisme. Elle a publié une synthèse de son doctorat en 2014 : Jérusalem, bâtir deux villes en une aux Editions de l’Aube. Elle est chercheuse associée au Centre de recherches français de Jérusalem.

Bibliographie du conférencier

Irène Salenson

Jerusalem : batir deux villes en une , (éditions de l'aube, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier