Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Islamisme

Notre identité en danger (12 min)

Philippe Val - journaliste, Michel Zlotowski - interprète, journaliste
  • Parler de notre identité

    contre la guerre de la terreur (3min)

  • Un antisémitisme de gauche

    qui occulte notre héritage judéo-grec (3min)

  • Flatter le monstre

    et fragiliser l'Etat de droit (6min)

Les documents (5)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Philippe Val - journaliste

Philippe Val, né le 14 septembre 1952 à Neuilly-sur-Seine, est un journaliste, animateur de radio, écrivain, auteur-compositeur-interprète et chansonnier français. Il a été à la tête du journal Charlie Hebdo durant dix-sept ans, en tant que rédacteur en chef (1992-2004) puis comme directeur de publication (2004-2009) et a et ensuite dirigé France Inter de 2009 à 2014.

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

Bibliographies des conférenciers

Philippe Val

Tu finiras clochard comme ton Zola , (L'observatoire , 2019)   Acheter

Cachez cette identité que je ne saurais voir , (Grasset et Fasquelle , 2017)   Acheter

C'était Charlie, (Grasset Et Fasquelle, 2015)   Acheter

Malaise dans l'inculture, (Grasset Et Fasquelle, 2015)   Acheter

Reviens, Voltaire, ils sont devenus fous, (Grasset Et Fasquelle, 2008)   Acheter

Traité de savoir survivre par temps obscurs, (Grasset Et Fasquelle, 2007)   Acheter

Les traîtres et les crétins ; chroniques politiques, (Cherche Midi, 2007)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Philippe Val

Cachez cette identité que je ne saurais voir, (Grasset et Fasquelle, 2017)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 27 février 2017
Commentaires ( 11 )

Quelqu'un de bien !

2 mars 2017, 08h19, Paula Koiran

Philippe Val est quelqu'un de merveilleux, et de courageux. C'est très difficile d'être à contre-courant des médias, surtout quand on n'est pas directement concernés".

Délire

2 mars 2017, 08h20, Liliane

Hors Val point de salut... Akadem mérite mieux que ce verbiage foure-tout relevant d'une profonde névrose en l'occurrence.

Super

2 mars 2017, 11h11, Oltuski H.B

Philippe Val a une très bonne vision de notre société.

RAPPEL DE L'ÉTAT DE DROIT

2 mars 2017, 11h16, TARGOOM

Critiquer le déni de réalité, décrire le monde tel qu'il est relèverait de la névrose selon Liliane. Souhaitons donc de plus en plus de névrosés insistant sur le respect du droit, sur l'altérité, luttant contre tous les racismes, et de moins en moins de meklatiens. Ne pas vouloir voir la réalité, ne pas vouloir nommer les choses relève, oui de la névrose.

Brouet

2 mars 2017, 13h52, dominique

"Il n'y a pas d'identité culturel" François Julien éditions de l'Herne, 7, 50 euros ! Il est philosophe, helléniste, sinologue et par les temps qui nous menacent tous, c'est une pensée qui nous éloigne heureusement de ce brouet sans queue et surtout sans tête.

Délire suite

2 mars 2017, 15h20, Liliane

Nous sommes tous des névrosés ;) et le propos commençait par une affirmation péremptoire et sentencieuse. Entendons-nous bien : antisémitisme et racisme sont à l'oeuvre, pas question de donner quelque absolution aux Meklat et autres malfaiteurs du genre qui alimentent les monstres et leurs crimes avec la complicité des affairistes aveuglés par le buzz. Je fus tout simplement sidérée devant ces 12mn où tout se mélange dans un plaidoyer difficile à suivre, Mr Val semblant se parler à lui-même, ignorant son interlocuteur et la caméra__nous donc__ assénant ses vérités comme dans une rumination mentale douloureuse, sans oublier de jeter l'anathème en passant de façon méprisante sur Bourdieu (?) qui n'en peut mais. Fascinant ! Et desservant la cause. Oui, je maintiens, il y avait là quelque chose de névrotique ; à moins que l'auteur ait voulu en 12 mn nous faire un résumé alléchant de son livre ? A part cela, fidèle à Akadem je suis. ----- Pardon pour la faute d'orthographe dans le 1er commentaire ; on écrit fourre-tout... Avec deux r donc.

Enfin ! !

3 mars 2017, 00h13, Monique .

Ça fait du bien d'entendre des propos aussi pertinents qui sont aujourd'hui si rares ! On ne peut que remercier et féliciter Monsieur Val pour son courage au milieu de ce salmigondis ambiant nauséabond.

Val remet les choses en place.

3 mars 2017, 09h58, דוב קרבי dov kravi

Tout ce qu'il décrit dans cette vidéo est avéré. Mais voilà : comme il évoque Bourdieu (idole intouchable) en chantre de la folie égalitariste, et décrit ce que la bien pensance voudrait occulter, on le traite de névrosé grave. Il n'empêche, il dresse un portrait sévère (et juste) de notre caste politico-médiatique. N'en déplaise aux idéologues.

Pas besoin d'attendre les historiens pour analyser notre époque

3 mars 2017, 18h48, Robert

Cette intervention me laisse admiratif. Nous avons tous et toutes la même réalité sous les yeux à longueur d'année, pourtant il y a peu de gens qui voient vraiment les choses telles qu'elles sont et la manière dont elles évoluent. Monsieur Val en fait partie. Il a, en plus, le talent rare de savoir verbaliser ce qu'il voit. En ce sens, c'est un traducteur. Cet interview de 12 minutes mérite d'être revue. Chaque point abordé brièvement mais avec une précision rare, y trouve un éclaircissement. C'est une rareté en ces temps de gaspillage verbial. La comparaison de n'importe quel politique du moment avec Winston Churchill révèle en effet un néant effrayant. Ce néant où un candidat en culotte courte parle de crime contre l'humanité concernant la colonisation, puis se permet un "je vous ai compris" pour se faire pardonner (on croit rêver ; c'est De Gaulle qui se retourne pour le coup), où cet autre candidat déclencherait une guerre civile pour moins d'un million d'euros gagnés en lousdé avec sa famille Le Quesnoy et qui se cache pour aller dans les meeting. Et où l'autre s'habille comme Staline pour ses meeting en hologramme. Bravo c'est les fachos qui vont se faire élire au suffrage universel, comme en 33.

Val que vaille, Philippe fait du bien, n'en déplaise aux délires de Liliane

16 mars 2017, 03h07, David L'Amandier

Liliane, je me fiche royalement que P. Val n'ait pas regardé la caméra... Ridicule argument que vous embrassez pourtant avec force. Je suis venu pour l'écouter, et non pour etre admiré narcissiquement comme vous l'auriez apparemment fantasmé dans votre infinie grandeur en croyant qu'il vous regarderait vous, spécialement, uniquement, exclusivement, les yeux dans les yeux ! L'humilité est une valeur primordiale du judaisme(ainsi que des autres religions !). Vous parlez en votre nom seul, et surement pas au nom du mien. P. Val est limpide et ses propos vont droit à la raison de celui, ou celle qui l'écoute honnêtement. Je vous cite : "Akadem mérite mieux que ce verbiage foure-tout relevant d'une profonde névrose"... ? Quel est précisément la somme de votre mérite supérieur et indiscutable, pour vous permettre ainsi de vous répandre, dénonçant sans finesse ni arguments autres que votre logorrhée inquisitrice et votre aigreur à peine voilée, le contenu puissant et porteur de méditation du valeureux Sieur Val ? La gauche protectrice des pogromistes présents et futurs n'est-t-elle pas monstrueuse ? Bourdieu n'est il pas pour cette idéologie un maitre à penser(voire à décerveler) ? J'avoue avoir été saisi un court instant de tristesse infinie en lisant vos propos indignes du niveau du contenu de l'intervention de P. Val... Mais vous parlez et agissez au nom du bien, je présume... Oy va voy !

Un honnête homme

17 mars 2017, 02h05, madeleine

P. Val a toujours été authentique et honnête. Et courageux face aux menaces islamistes constantes contre sa personne. Il est un des rares à rester debout et à alerter un peuple méprisé et moqué par ses politiques arrosés par le Qatar et l'Arabie saoudite qui leur dictent la politique intérieure et extérieure à appliquer. Ces politiques, qui ont oublié ce que sont la dignité et l'honneur ont volontairement endormi, par leurs promesses non tenues et leurs mensonges, le peuple devenu sourd et aveugle. P. Val tente de le réveiller mais n'est-il pas déjà trop tard ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Notre identité en danger

12 min

Philippe Val - journaliste, Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Commentaires ( 11 )

Quelqu'un de bien !

2 mars 2017, 08h19, Paula Koiran

Philippe Val est quelqu'un de merveilleux, et de courageux. C'est très difficile d'être à contre-courant des médias, surtout quand on n'est pas directement concernés".

Délire

2 mars 2017, 08h20, Liliane

Hors Val point de salut... Akadem mérite mieux que ce verbiage foure-tout relevant d'une profonde névrose en l'occurrence.

Super

2 mars 2017, 11h11, Oltuski H.B

Philippe Val a une très bonne vision de notre société.

RAPPEL DE L'ÉTAT DE DROIT

2 mars 2017, 11h16, TARGOOM

Critiquer le déni de réalité, décrire le monde tel qu'il est relèverait de la névrose selon Liliane. Souhaitons donc de plus en plus de névrosés insistant sur le respect du droit, sur l'altérité, luttant contre tous les racismes, et de moins en moins de meklatiens. Ne pas vouloir voir la réalité, ne pas vouloir nommer les choses relève, oui de la névrose.

Brouet

2 mars 2017, 13h52, dominique

"Il n'y a pas d'identité culturel" François Julien éditions de l'Herne, 7, 50 euros ! Il est philosophe, helléniste, sinologue et par les temps qui nous menacent tous, c'est une pensée qui nous éloigne heureusement de ce brouet sans queue et surtout sans tête.

Délire suite

2 mars 2017, 15h20, Liliane

Nous sommes tous des névrosés ;) et le propos commençait par une affirmation péremptoire et sentencieuse. Entendons-nous bien : antisémitisme et racisme sont à l'oeuvre, pas question de donner quelque absolution aux Meklat et autres malfaiteurs du genre qui alimentent les monstres et leurs crimes avec la complicité des affairistes aveuglés par le buzz. Je fus tout simplement sidérée devant ces 12mn où tout se mélange dans un plaidoyer difficile à suivre, Mr Val semblant se parler à lui-même, ignorant son interlocuteur et la caméra__nous donc__ assénant ses vérités comme dans une rumination mentale douloureuse, sans oublier de jeter l'anathème en passant de façon méprisante sur Bourdieu (?) qui n'en peut mais. Fascinant ! Et desservant la cause. Oui, je maintiens, il y avait là quelque chose de névrotique ; à moins que l'auteur ait voulu en 12 mn nous faire un résumé alléchant de son livre ? A part cela, fidèle à Akadem je suis. ----- Pardon pour la faute d'orthographe dans le 1er commentaire ; on écrit fourre-tout... Avec deux r donc.

Enfin ! !

3 mars 2017, 00h13, Monique .

Ça fait du bien d'entendre des propos aussi pertinents qui sont aujourd'hui si rares ! On ne peut que remercier et féliciter Monsieur Val pour son courage au milieu de ce salmigondis ambiant nauséabond.

Val remet les choses en place.

3 mars 2017, 09h58, דוב קרבי dov kravi

Tout ce qu'il décrit dans cette vidéo est avéré. Mais voilà : comme il évoque Bourdieu (idole intouchable) en chantre de la folie égalitariste, et décrit ce que la bien pensance voudrait occulter, on le traite de névrosé grave. Il n'empêche, il dresse un portrait sévère (et juste) de notre caste politico-médiatique. N'en déplaise aux idéologues.

Pas besoin d'attendre les historiens pour analyser notre époque

3 mars 2017, 18h48, Robert

Cette intervention me laisse admiratif. Nous avons tous et toutes la même réalité sous les yeux à longueur d'année, pourtant il y a peu de gens qui voient vraiment les choses telles qu'elles sont et la manière dont elles évoluent. Monsieur Val en fait partie. Il a, en plus, le talent rare de savoir verbaliser ce qu'il voit. En ce sens, c'est un traducteur. Cet interview de 12 minutes mérite d'être revue. Chaque point abordé brièvement mais avec une précision rare, y trouve un éclaircissement. C'est une rareté en ces temps de gaspillage verbial. La comparaison de n'importe quel politique du moment avec Winston Churchill révèle en effet un néant effrayant. Ce néant où un candidat en culotte courte parle de crime contre l'humanité concernant la colonisation, puis se permet un "je vous ai compris" pour se faire pardonner (on croit rêver ; c'est De Gaulle qui se retourne pour le coup), où cet autre candidat déclencherait une guerre civile pour moins d'un million d'euros gagnés en lousdé avec sa famille Le Quesnoy et qui se cache pour aller dans les meeting. Et où l'autre s'habille comme Staline pour ses meeting en hologramme. Bravo c'est les fachos qui vont se faire élire au suffrage universel, comme en 33.

Val que vaille, Philippe fait du bien, n'en déplaise aux délires de Liliane

16 mars 2017, 03h07, David L'Amandier

Liliane, je me fiche royalement que P. Val n'ait pas regardé la caméra... Ridicule argument que vous embrassez pourtant avec force. Je suis venu pour l'écouter, et non pour etre admiré narcissiquement comme vous l'auriez apparemment fantasmé dans votre infinie grandeur en croyant qu'il vous regarderait vous, spécialement, uniquement, exclusivement, les yeux dans les yeux ! L'humilité est une valeur primordiale du judaisme(ainsi que des autres religions !). Vous parlez en votre nom seul, et surement pas au nom du mien. P. Val est limpide et ses propos vont droit à la raison de celui, ou celle qui l'écoute honnêtement. Je vous cite : "Akadem mérite mieux que ce verbiage foure-tout relevant d'une profonde névrose"... ? Quel est précisément la somme de votre mérite supérieur et indiscutable, pour vous permettre ainsi de vous répandre, dénonçant sans finesse ni arguments autres que votre logorrhée inquisitrice et votre aigreur à peine voilée, le contenu puissant et porteur de méditation du valeureux Sieur Val ? La gauche protectrice des pogromistes présents et futurs n'est-t-elle pas monstrueuse ? Bourdieu n'est il pas pour cette idéologie un maitre à penser(voire à décerveler) ? J'avoue avoir été saisi un court instant de tristesse infinie en lisant vos propos indignes du niveau du contenu de l'intervention de P. Val... Mais vous parlez et agissez au nom du bien, je présume... Oy va voy !

Un honnête homme

17 mars 2017, 02h05, madeleine

P. Val a toujours été authentique et honnête. Et courageux face aux menaces islamistes constantes contre sa personne. Il est un des rares à rester debout et à alerter un peuple méprisé et moqué par ses politiques arrosés par le Qatar et l'Arabie saoudite qui leur dictent la politique intérieure et extérieure à appliquer. Ces politiques, qui ont oublié ce que sont la dignité et l'honneur ont volontairement endormi, par leurs promesses non tenues et leurs mensonges, le peuple devenu sourd et aveugle. P. Val tente de le réveiller mais n'est-il pas déjà trop tard ?

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Parler de notre identité

    contre la guerre de la terreur (3min)

  • Un antisémitisme de gauche

    qui occulte notre héritage judéo-grec (3min)

  • Flatter le monstre

    et fragiliser l'Etat de droit (6min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 27 février 2017
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Philippe Val - journaliste

Philippe Val, né le 14 septembre 1952 à Neuilly-sur-Seine, est un journaliste, animateur de radio, écrivain, auteur-compositeur-interprète et chansonnier français. Il a été à la tête du journal Charlie Hebdo durant dix-sept ans, en tant que rédacteur en chef (1992-2004) puis comme directeur de publication (2004-2009) et a et ensuite dirigé France Inter de 2009 à 2014.

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

Bibliographies des conférenciers

Philippe Val

Tu finiras clochard comme ton Zola , (L'observatoire , 2019)   Acheter

Cachez cette identité que je ne saurais voir , (Grasset et Fasquelle , 2017)   Acheter

C'était Charlie, (Grasset Et Fasquelle, 2015)   Acheter

Malaise dans l'inculture, (Grasset Et Fasquelle, 2015)   Acheter

Reviens, Voltaire, ils sont devenus fous, (Grasset Et Fasquelle, 2008)   Acheter

Traité de savoir survivre par temps obscurs, (Grasset Et Fasquelle, 2007)   Acheter

Les traîtres et les crétins ; chroniques politiques, (Cherche Midi, 2007)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Philippe Val

Cachez cette identité que je ne saurais voir, (Grasset et Fasquelle, 2017)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile