Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Polémiques à Marseille et au Kotel

Lecture des femmes: le déni de réalité (13 min)

Janine Elkouby - professeur agrégée, Ruben Honigmann - journaliste
  • Réaction virulente du rabbinat

    Un problème sociétal, pas hala'hique (5min)

  • L'exception française

    Le traumatisme de la Haskala (3min)

  • Prières mixtes au Kotel

    Le risque de l'obscurantisation (5min)

Les documents (1)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Janine Elkouby - professeur agrégée

Janine Elkouby a enseigné dans le secondaire et à l’Université de Strasbourg. Elle est vice-Présidente du Consistoire Israélite du Bas-Rhin, Présidente de l’Amitié judéo-chrétienne de Strasbourg et déléguée du Conseil international des femmes juives au Conseil de l'Europe. (Mise à jour: mai 2006)

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Janine Elkouby

Quand les Femmes lisent la Bible, (In Press, 2005)   Acheter

Juifs, Chrétiens, Musulmans. La Paix... Aujourd'hui, (Oberlin, 2004)   Acheter

Passés composés, (Société des Ecrivains., 2003)   Acheter

Raphaël Drai

La communication prophétique , (Fayard, 1998)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 8 )

A propos de désir d'investissement dans le service Divin

29 juin 2017, 07h33, Aaron B

Korah ne désirait il pas participer plus intensément au service Divin ? Ne voulait il pas prendre en charge une fonction qu'il estimait lui revenir de droit ?...

Question

29 juin 2017, 15h00, Aaron B

La recherche d'égalité entre hommes et femmes ou les principes de parité ne rentrent pas dans le cadre du questionnement juif. Ces notions appartiennent aux Nations qui, à leur décharge, ignorent tout de l'architecture divine du Monde. La relation masculin féminin ne relève pas du jeu de la concurrence et l'idée de misogynie est un principe inconnu au monde de la Torah. Si l'on peut admettre que l'ignorance peut être à l'origine de tous les contre-sens, il est difficile d'accepter le fait que certains "savants" juifs continuent de penser que l'enseignement de la Torah ou ses valeurs doivent subir des lifting afin de coller à l'esprit du temps. Le Maharal enseigne dans "Gvourot Hachem", que la compréhension des mécanismes masculin-féminin et des lois qui s'y rattachent, ne peuvent rentrer dans le cadre de la compréhension rationnelle des hommes. Connaissant les dégâts causés par la Haskala, est-il bien raisonnable de rester sous l'influence d'une pensée étrangère et de faire sienne, une question qui ne concerne ne de prés ni de loin l'identité juive authentique ?

L un triste retour

29 juin 2017, 15h35, NOUS

Les guerres les plus destructrices du monde juif ont ete les guerres civiles et je pense comme dans la THORA QUE LE POLITIQUE DOIT ETRE STRICTEMENT SEPARE DU RELIGIEUX.

Bravo

29 juin 2017, 17h03, R Mattout

Bravo madame Votre analyse est très pertinente et malheureusement il est bien difficile de lutter contre l'obscurantisme R Mattout.

Aaron B

30 juin 2017, 17h42, Samuel

Question 1 : le fait de se revendiquer d'un judaïsme authentique, rend-il authentique ? Question 2 : existe-t-il un judaïsme authentique ? Question 3 : la revendication d'une quelconque authenticité "exclusive" n'est-elle pas le commencement de l'idolâtrie ?

Réponse à Samuel

1 juillet 2017, 21h31, Aaron B

1. Désolé, je ne comprends pas le sens de la question. 2. Le judaïsme authentique est celui qui est défini par la force de la transmission, portée par la parole de nos Maîtres, un Maître étant un homme savant disposant de disciples à son écoute. Cette mécanique du passage de l'enseignement de bouches à oreilles, est le garant de la dite authenticité. Ainsi le Judaïsme authentique ressemble à un arbre dont les racines sont plantées dans le ciel et dont chaque nouvelle branche est reliée au tronc. 3. Oui, il existe un Judaïsme authentique celui qui appartient à un courant de transmission dont l'origine est le Mont Sinaï, voir réponse 2.

Complèment de réponse à Samuel

3 juillet 2017, 07h02, Aaron B.

Complètement à la question 3 de Samuel : L'authenticité engendre l'idée d'exclusivité car l'authencité ne peut être multiple. Ainsi le principe d'un Judsisme authentique nous offre une garantie d'échapper à l'idolâtre qui par essence s'appuie sur la multiplicité et la négation de l'Unité Divine.

En quoi cette femme est orthodoxe ? :)

12 juillet 2017, 16h04, Binyamin G.

En quoi cette femme est orthodoxe ? :).

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Lecture des femmes: le déni de réalité

13 min

Janine Elkouby - professeur agrégée, Ruben Honigmann - journaliste

Commentaires ( 8 )

A propos de désir d'investissement dans le service Divin

29 juin 2017, 07h33, Aaron B

Korah ne désirait il pas participer plus intensément au service Divin ? Ne voulait il pas prendre en charge une fonction qu'il estimait lui revenir de droit ?...

Question

29 juin 2017, 15h00, Aaron B

La recherche d'égalité entre hommes et femmes ou les principes de parité ne rentrent pas dans le cadre du questionnement juif. Ces notions appartiennent aux Nations qui, à leur décharge, ignorent tout de l'architecture divine du Monde. La relation masculin féminin ne relève pas du jeu de la concurrence et l'idée de misogynie est un principe inconnu au monde de la Torah. Si l'on peut admettre que l'ignorance peut être à l'origine de tous les contre-sens, il est difficile d'accepter le fait que certains "savants" juifs continuent de penser que l'enseignement de la Torah ou ses valeurs doivent subir des lifting afin de coller à l'esprit du temps. Le Maharal enseigne dans "Gvourot Hachem", que la compréhension des mécanismes masculin-féminin et des lois qui s'y rattachent, ne peuvent rentrer dans le cadre de la compréhension rationnelle des hommes. Connaissant les dégâts causés par la Haskala, est-il bien raisonnable de rester sous l'influence d'une pensée étrangère et de faire sienne, une question qui ne concerne ne de prés ni de loin l'identité juive authentique ?

L un triste retour

29 juin 2017, 15h35, NOUS

Les guerres les plus destructrices du monde juif ont ete les guerres civiles et je pense comme dans la THORA QUE LE POLITIQUE DOIT ETRE STRICTEMENT SEPARE DU RELIGIEUX.

Bravo

29 juin 2017, 17h03, R Mattout

Bravo madame Votre analyse est très pertinente et malheureusement il est bien difficile de lutter contre l'obscurantisme R Mattout.

Aaron B

30 juin 2017, 17h42, Samuel

Question 1 : le fait de se revendiquer d'un judaïsme authentique, rend-il authentique ? Question 2 : existe-t-il un judaïsme authentique ? Question 3 : la revendication d'une quelconque authenticité "exclusive" n'est-elle pas le commencement de l'idolâtrie ?

Réponse à Samuel

1 juillet 2017, 21h31, Aaron B

1. Désolé, je ne comprends pas le sens de la question. 2. Le judaïsme authentique est celui qui est défini par la force de la transmission, portée par la parole de nos Maîtres, un Maître étant un homme savant disposant de disciples à son écoute. Cette mécanique du passage de l'enseignement de bouches à oreilles, est le garant de la dite authenticité. Ainsi le Judaïsme authentique ressemble à un arbre dont les racines sont plantées dans le ciel et dont chaque nouvelle branche est reliée au tronc. 3. Oui, il existe un Judaïsme authentique celui qui appartient à un courant de transmission dont l'origine est le Mont Sinaï, voir réponse 2.

Complèment de réponse à Samuel

3 juillet 2017, 07h02, Aaron B.

Complètement à la question 3 de Samuel : L'authenticité engendre l'idée d'exclusivité car l'authencité ne peut être multiple. Ainsi le principe d'un Judsisme authentique nous offre une garantie d'échapper à l'idolâtre qui par essence s'appuie sur la multiplicité et la négation de l'Unité Divine.

En quoi cette femme est orthodoxe ? :)

12 juillet 2017, 16h04, Binyamin G.

En quoi cette femme est orthodoxe ? :).

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Réaction virulente du rabbinat

    Un problème sociétal, pas hala'hique (5min)

  • L'exception française

    Le traumatisme de la Haskala (3min)

  • Prières mixtes au Kotel

    Le risque de l'obscurantisation (5min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Janine Elkouby - professeur agrégée

Janine Elkouby a enseigné dans le secondaire et à l’Université de Strasbourg. Elle est vice-Présidente du Consistoire Israélite du Bas-Rhin, Présidente de l’Amitié judéo-chrétienne de Strasbourg et déléguée du Conseil international des femmes juives au Conseil de l'Europe. (Mise à jour: mai 2006)

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

Bibliographies des conférenciers

Janine Elkouby

Quand les Femmes lisent la Bible, (In Press, 2005)   Acheter

Juifs, Chrétiens, Musulmans. La Paix... Aujourd'hui, (Oberlin, 2004)   Acheter

Passés composés, (Société des Ecrivains., 2003)   Acheter

Raphaël Drai

La communication prophétique , (Fayard, 1998)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers