Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Un dialogue impossible

Le Front National a la volonté d'exclure (19 min)

Antoine Mercier - Journaliste, Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France
  • L'idéologie historique du FN

    et la volonté d'exclure (7min)

  • Laïcité oppressive

    Vision d'une France univoque (6min)

  • Les juifs et le vote FN

    Lutter contre l'antisémitisme dans le cadre de la République (6min)

Les documents (3)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier, ancien journaliste à la rédaction de France Culture et présentateur du journal de 12h30, mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France

Né en 1952, Haim Nissenbaum est Vice Président du Consistoire et Porte parole du Beth Loubavitch. Il est responsable des émissions religieuses sur Radio J à Paris et membre de son conseil d'administration. Il est par ailleurs docteur en droit et diplômé de sciences politiques. Il exerce des fonctions de haut-fonctionnaire.  Haïm Nissenbaum a publié plusieurs ouvrages sur la mystique juive et le hassidisme, dont Qu'est-ce que le hassidisme ?  (MAJ 2014)

Bibliographies des conférenciers

Antoine Mercier

Regards sur la crise, (Editions Hermann, 0)   Acheter

Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , 0)   Acheter

Antoine Mercier, Vincent de Gaulejac

Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, 0)   Acheter

Haïm Nissenbaum

Histoires d'outre-monde: Récits hassidiques, (Terra nostra, 2009)   Acheter

Les chemins de la loi, (Laurens., 1998)   Acheter

Qu'est-ce que le hassidisme?, (Seuil, 1997)   Acheter

Texture hébraïque: clefs pour la métaphysique juive , d'après les leçons de Rav Yoel Kahn ;, (Boulogne : Aire libre, Ca. ), 1990)   Emprunter

Histoires d'un monde éternel: les Hassidim racontent, (Boulogne : L'Air Libre, 1989)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 13 février 2017
Commentaires ( 15 )

Technique

15 février 2017, 16h30, Esth.

C'est le 2e sujet - oh combien intéressant - qui s'interrompe avant la fin ; merci à Akadem de nous enrichir si intelligemment, c'est pourquoi il est préférable d'aller jusqu'au bout... Il est temps que ce message soit entendu !

Election

16 février 2017, 00h41, Nathan

Très instructif... Merci.

Le juifs et le Front National

16 février 2017, 13h52, Soliloque

Pour ma part, en tant que juive sépharade qui a bien en mémoire pour l'avoir subi, l'antijudaïsme musulman basique que même les musulmans honnêtes reconnaissent, je trouve notre brave Rabbin Haïm Nissebaum assez naïf dans sa volonté d'inclure l'autre selon le principe du Judaïsme, quand l'autre exclut le juif dans son identité, non à cause des facteurs qu'il a cités et qui somme toute, ramènent à l'ancien colonialisme, mais à cause de ce qui est inscrit dans le Coran en tant que parole incréée et que les djihadistes ou les jeunes musulmans français ramènent actuellement sur le devant de la scène. Il ne fait aucune allusion au procès Bensoussan, c'est dire. Quand donc certains ashkénazes comprendront-ils et admettront-ils cet antijudaïsme ? Il suffit de regarder certains documentaires historiques vidéo en hébreu qui passent actuellement sur Reshet Bet pour s'en convaincre définitivement, ainsi que les tergiversations de Abbas concernant de possibles négociations avec l'Etat juif et les guerres du Hamas à l'égard d'Israël.

Les juifs et le Front National

17 février 2017, 13h41, David Pasder

Je suis sidéré d'entendre un "rabbin" expliquer aux juifs de France pour qui voter ou ne pas voter et surtout ce qu'est une "pensée juive". Nous aimerions entendre Mr le "rabbin" dire la vérité en ce qui concerne une réelle "pensée juive", à savoir que la place d'un juif est uniquement en Israël et nulle part ailleurs. L'histoire contemporaine depuis le début du XXème siècle est encore ensanglantée des conséquences du discours délétère de dirigeants communautaires et rabbiniques en Europe qui ont délibérément choisi de ne pas inciter les juifs d'effectuer leur Alya et de rejoindre le peuple juif en Israël. Le résultat est malheureusement connu : 6 millions de victimes lors de la Shoah et la suite tragiquement logique : l'assimilation et la lente disparition du peuple juif qui persiste à rester en exil.

"L'exclusion radicale serait dangereux pour l'avenir"

17 février 2017, 23h45, Elie D.

Ce qui laisserait entendre que la "volonté d'exclure" ou de demander des "sacrifices" à ceux qui ne se ressemblent pas ferait des représentants légitimes orthodoxes d'Israel, des dangereux.

Antisemitisme musulman

21 février 2017, 20h48, PierreA

Par contre dire que les politiques français ont pris conscience de l'antisémitisme musulman, hélas c'est une vue de l'esprit.

Place des juifs uniquement en Israël ? @ David Pasder

23 février 2017, 09h59, Gérard

@ David Pasder permettez au goy et que je suis de réagir à votre propos : Bien sûr, on peut comprendre dans les circonstances actuelles que beaucoup de Juifs français fassent leur Alya, se sentant menacés. Mais dire que "la place d'un juif est uniquement en Israël et nulle part ailleurs" ne serait-ce pas une conception très nationaliste, voire ethnique, finalement assez proche de celle défendue par le FN à propos du "bon français" ? Pour ma part, comme bien d'autres, je me nourris et me réjouis de l'apport inestimable que les juifs de la diaspora ont apporté à la France (et partout ailleurs) : Depuis des siècles, et aujourd'hui encore, ils ont fécondé la culture, la pensée et la spiritualité des pays où le destin les a conduit. J'espère de tout coeur que les juifs français resteront chez eux en France, car nous avons besoin d'eux plus que jamais. Ce qui ne les empêche aucunement d'avoir un lien intime avec Israël et d'en être aussi, d'une certaine façon les ambassadeurs.

Le vrai danger pour les juifs.

23 février 2017, 11h11, Jo Baranès

Le vrai danger pour les juifs, c'est la confusion persistante que font les ashkénazis entre judaïsme et trotskisme, gauchisme et tutti quanti. C'est le banquier qui a osé comparer la colonisation française, qui a émancipé des juifs vivant sous des régimes obscurantistes, avec les "crimes contre l'humanité" commis par des cousins chrétiens ou musulmans des ashkénazis. On ne peut trouver de meilleur ami des juifs que Donald Trump, dont le gendre est orthodoxe et la fille et la femme converties ! Et pourtant les bobos ashs de NY et de LA, qui ne connaissent pas leur bonheur, n'arrêtent pas de lui chercher des poux dans la téte. Jamais contents !

M L P Ne mérite pas ces jugements

23 février 2017, 13h31, gravants

Dans tous les partis de gauche et de droite il y a des antisémites. Préjuger et faire dire à Marine Lepen ce qu'elle n'a jamais dit ? Cela révèle de l(idéologie. Pour expliquer mon propos : On peut-être anticommuniste et son idéologie pou cela on se refère aux abus du communisme. La réalité est différente : Le communisme de Staline n'est pas celui de Krouchtchev, de Brejnev et encore moins de Gorbatchev. Remercions Marine Le Pen pour ces déclarations et il faut en tenir compte. Le "rabbin" est bourré de préjugés d'une autre époque.

Idéologie rabbinique

23 février 2017, 14h12, garavans

Le rabbin Nisebaum a intérêt à remettre en cause ses préjugés à l'aune des positions en faveur des juifs et d'Israël de Marine Le Pen. Bien sur c'est très difficile de forger son esprit à une position de neutralité quand durant des décenies on a fait le contraire. Qu'il prenne un papier et un crayon et qu'il expose honnêtement les raisons de son rejet. Il parle de J. M le pen. , mais c'est faire un amalgame entre la fille et le père. Rien ne permet de soutenir cette position. Ni M. L. P. , ni son père n'ont soutenu Hitler. L'à priori est flagrant/.

Discours politique contre M. L. P. Du Rabbin. Que des préjugés. Aucune preuve réelle ou tangible.

2 mars 2017, 23h32, Bisou

Le seul idéologue c'est le Rabbin qui parle contre Marine Le Pen. Rien ne permet de dire qu'elle changera de propos, qui aujourd'hui doive rassurer tous les juifs.

Ça fait du bien de lire M. Pasder !

9 mars 2017, 14h24, Marlene SOUSSEN

Ça fait du bien de lire M. Pasder ! Si en France on pensait la même chose !

Merci !

29 avril 2017, 22h50, Simone Charrier

Quelle chance de pouvoir vous écouter ce soir... Après tout ce qu'on entend en ce moment. Je suis tout à fait d'accord avec cette analyse. Je m'y connais certainement moins que vous, mais il me semble qu'il y a moins (bp moins) que 20% de personnes de la Communauté juive pour le FN. Déjà en Israël : 3, 72% aux dernières élections ;) Cela dit, le but de mon message, c'est un grand merci. Hope !

PARTI PRIS

4 mai 2017, 08h08, aNi

Un parti pris peu convaincant. Il me semble que le bûcheron a oublié que l'arbre qu'il est en train d'abattre est au milieu d'un bois. Ma question est : comment peut-on être socialiste ou communiste lorsqu'on est juif ? Comment peut-on être de gauche ou de droite lorsque la foi juive est notre patrimoine unique ? Ce parti pris est très"sélectif", bien trop sélectif car il exclut de son discours les positions extrêmes de certains mouvements dits "juifs".

Campagne pro islam

7 mai 2017, 15h04, Aaron Israel

Ça suffit de faire campagne pour la gauche islamiste Ça suffit de se tromper de campagne l'ennemi n'est pas le FN Les collaborateurs ne sont pas avec Marine Le Pen mais avec Macron.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Le Front National a la volonté d'exclure

19 min

Antoine Mercier - Journaliste, Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France

Commentaires ( 15 )

Technique

15 février 2017, 16h30, Esth.

C'est le 2e sujet - oh combien intéressant - qui s'interrompe avant la fin ; merci à Akadem de nous enrichir si intelligemment, c'est pourquoi il est préférable d'aller jusqu'au bout... Il est temps que ce message soit entendu !

Election

16 février 2017, 00h41, Nathan

Très instructif... Merci.

Le juifs et le Front National

16 février 2017, 13h52, Soliloque

Pour ma part, en tant que juive sépharade qui a bien en mémoire pour l'avoir subi, l'antijudaïsme musulman basique que même les musulmans honnêtes reconnaissent, je trouve notre brave Rabbin Haïm Nissebaum assez naïf dans sa volonté d'inclure l'autre selon le principe du Judaïsme, quand l'autre exclut le juif dans son identité, non à cause des facteurs qu'il a cités et qui somme toute, ramènent à l'ancien colonialisme, mais à cause de ce qui est inscrit dans le Coran en tant que parole incréée et que les djihadistes ou les jeunes musulmans français ramènent actuellement sur le devant de la scène. Il ne fait aucune allusion au procès Bensoussan, c'est dire. Quand donc certains ashkénazes comprendront-ils et admettront-ils cet antijudaïsme ? Il suffit de regarder certains documentaires historiques vidéo en hébreu qui passent actuellement sur Reshet Bet pour s'en convaincre définitivement, ainsi que les tergiversations de Abbas concernant de possibles négociations avec l'Etat juif et les guerres du Hamas à l'égard d'Israël.

Les juifs et le Front National

17 février 2017, 13h41, David Pasder

Je suis sidéré d'entendre un "rabbin" expliquer aux juifs de France pour qui voter ou ne pas voter et surtout ce qu'est une "pensée juive". Nous aimerions entendre Mr le "rabbin" dire la vérité en ce qui concerne une réelle "pensée juive", à savoir que la place d'un juif est uniquement en Israël et nulle part ailleurs. L'histoire contemporaine depuis le début du XXème siècle est encore ensanglantée des conséquences du discours délétère de dirigeants communautaires et rabbiniques en Europe qui ont délibérément choisi de ne pas inciter les juifs d'effectuer leur Alya et de rejoindre le peuple juif en Israël. Le résultat est malheureusement connu : 6 millions de victimes lors de la Shoah et la suite tragiquement logique : l'assimilation et la lente disparition du peuple juif qui persiste à rester en exil.

"L'exclusion radicale serait dangereux pour l'avenir"

17 février 2017, 23h45, Elie D.

Ce qui laisserait entendre que la "volonté d'exclure" ou de demander des "sacrifices" à ceux qui ne se ressemblent pas ferait des représentants légitimes orthodoxes d'Israel, des dangereux.

Antisemitisme musulman

21 février 2017, 20h48, PierreA

Par contre dire que les politiques français ont pris conscience de l'antisémitisme musulman, hélas c'est une vue de l'esprit.

Place des juifs uniquement en Israël ? @ David Pasder

23 février 2017, 09h59, Gérard

@ David Pasder permettez au goy et que je suis de réagir à votre propos : Bien sûr, on peut comprendre dans les circonstances actuelles que beaucoup de Juifs français fassent leur Alya, se sentant menacés. Mais dire que "la place d'un juif est uniquement en Israël et nulle part ailleurs" ne serait-ce pas une conception très nationaliste, voire ethnique, finalement assez proche de celle défendue par le FN à propos du "bon français" ? Pour ma part, comme bien d'autres, je me nourris et me réjouis de l'apport inestimable que les juifs de la diaspora ont apporté à la France (et partout ailleurs) : Depuis des siècles, et aujourd'hui encore, ils ont fécondé la culture, la pensée et la spiritualité des pays où le destin les a conduit. J'espère de tout coeur que les juifs français resteront chez eux en France, car nous avons besoin d'eux plus que jamais. Ce qui ne les empêche aucunement d'avoir un lien intime avec Israël et d'en être aussi, d'une certaine façon les ambassadeurs.

Le vrai danger pour les juifs.

23 février 2017, 11h11, Jo Baranès

Le vrai danger pour les juifs, c'est la confusion persistante que font les ashkénazis entre judaïsme et trotskisme, gauchisme et tutti quanti. C'est le banquier qui a osé comparer la colonisation française, qui a émancipé des juifs vivant sous des régimes obscurantistes, avec les "crimes contre l'humanité" commis par des cousins chrétiens ou musulmans des ashkénazis. On ne peut trouver de meilleur ami des juifs que Donald Trump, dont le gendre est orthodoxe et la fille et la femme converties ! Et pourtant les bobos ashs de NY et de LA, qui ne connaissent pas leur bonheur, n'arrêtent pas de lui chercher des poux dans la téte. Jamais contents !

M L P Ne mérite pas ces jugements

23 février 2017, 13h31, gravants

Dans tous les partis de gauche et de droite il y a des antisémites. Préjuger et faire dire à Marine Lepen ce qu'elle n'a jamais dit ? Cela révèle de l(idéologie. Pour expliquer mon propos : On peut-être anticommuniste et son idéologie pou cela on se refère aux abus du communisme. La réalité est différente : Le communisme de Staline n'est pas celui de Krouchtchev, de Brejnev et encore moins de Gorbatchev. Remercions Marine Le Pen pour ces déclarations et il faut en tenir compte. Le "rabbin" est bourré de préjugés d'une autre époque.

Idéologie rabbinique

23 février 2017, 14h12, garavans

Le rabbin Nisebaum a intérêt à remettre en cause ses préjugés à l'aune des positions en faveur des juifs et d'Israël de Marine Le Pen. Bien sur c'est très difficile de forger son esprit à une position de neutralité quand durant des décenies on a fait le contraire. Qu'il prenne un papier et un crayon et qu'il expose honnêtement les raisons de son rejet. Il parle de J. M le pen. , mais c'est faire un amalgame entre la fille et le père. Rien ne permet de soutenir cette position. Ni M. L. P. , ni son père n'ont soutenu Hitler. L'à priori est flagrant/.

Discours politique contre M. L. P. Du Rabbin. Que des préjugés. Aucune preuve réelle ou tangible.

2 mars 2017, 23h32, Bisou

Le seul idéologue c'est le Rabbin qui parle contre Marine Le Pen. Rien ne permet de dire qu'elle changera de propos, qui aujourd'hui doive rassurer tous les juifs.

Ça fait du bien de lire M. Pasder !

9 mars 2017, 14h24, Marlene SOUSSEN

Ça fait du bien de lire M. Pasder ! Si en France on pensait la même chose !

Merci !

29 avril 2017, 22h50, Simone Charrier

Quelle chance de pouvoir vous écouter ce soir... Après tout ce qu'on entend en ce moment. Je suis tout à fait d'accord avec cette analyse. Je m'y connais certainement moins que vous, mais il me semble qu'il y a moins (bp moins) que 20% de personnes de la Communauté juive pour le FN. Déjà en Israël : 3, 72% aux dernières élections ;) Cela dit, le but de mon message, c'est un grand merci. Hope !

PARTI PRIS

4 mai 2017, 08h08, aNi

Un parti pris peu convaincant. Il me semble que le bûcheron a oublié que l'arbre qu'il est en train d'abattre est au milieu d'un bois. Ma question est : comment peut-on être socialiste ou communiste lorsqu'on est juif ? Comment peut-on être de gauche ou de droite lorsque la foi juive est notre patrimoine unique ? Ce parti pris est très"sélectif", bien trop sélectif car il exclut de son discours les positions extrêmes de certains mouvements dits "juifs".

Campagne pro islam

7 mai 2017, 15h04, Aaron Israel

Ça suffit de faire campagne pour la gauche islamiste Ça suffit de se tromper de campagne l'ennemi n'est pas le FN Les collaborateurs ne sont pas avec Marine Le Pen mais avec Macron.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'idéologie historique du FN

    et la volonté d'exclure (7min)

  • Laïcité oppressive

    Vision d'une France univoque (6min)

  • Les juifs et le vote FN

    Lutter contre l'antisémitisme dans le cadre de la République (6min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 13 février 2017
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier, ancien journaliste à la rédaction de France Culture et présentateur du journal de 12h30, mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France

Né en 1952, Haim Nissenbaum est Vice Président du Consistoire et Porte parole du Beth Loubavitch. Il est responsable des émissions religieuses sur Radio J à Paris et membre de son conseil d'administration. Il est par ailleurs docteur en droit et diplômé de sciences politiques. Il exerce des fonctions de haut-fonctionnaire.  Haïm Nissenbaum a publié plusieurs ouvrages sur la mystique juive et le hassidisme, dont Qu'est-ce que le hassidisme ?  (MAJ 2014)

Bibliographies des conférenciers

Antoine Mercier

Regards sur la crise, (Editions Hermann, 0)   Acheter

Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , 0)   Acheter

Antoine Mercier, Vincent de Gaulejac

Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, 0)   Acheter

Haïm Nissenbaum

Histoires d'outre-monde: Récits hassidiques, (Terra nostra, 2009)   Acheter

Les chemins de la loi, (Laurens., 1998)   Acheter

Qu'est-ce que le hassidisme?, (Seuil, 1997)   Acheter

Texture hébraïque: clefs pour la métaphysique juive , d'après les leçons de Rav Yoel Kahn ;, (Boulogne : Aire libre, Ca. ), 1990)   Emprunter

Histoires d'un monde éternel: les Hassidim racontent, (Boulogne : L'Air Libre, 1989)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers