Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Le magazine d'Akadem

Israël-Palestine: demain, deux Etats partenaires,
avec Jacques Bendelac (35 min)

Jacques Bendelac - économiste, Nicolas Weill - journaliste
  • La solution de deux Etats

    Deux économies interdépendantes (11min)

  • Une industrie high-tech palestinienne

    Silicon Valley israélienne et palestinnienne (9min)

  • Bloc-notes

    (6min)

  • Magazine Cinéma

    présenté par Xavier Nataf (9min)

Les documents (3)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Jacques Bendelac - économiste

Jacques Bendelac est docteur en économie, enseignant-chercheur, spécialiste de l'économie israélienne et des relations économiques israélo-palestiniennes, enseignant au Collège universitaire de Netanya (Israël), directeur de recherche à l’Institut israélien de sécurité sociale (Jérusalem). Il est l’auteur de nombreux ouvrages ouvrages consacrés à l’économie israélienne et à la société civile en Israël dont Israël à crédit (Harmattan, 2000), L'économie palestinienne (Harmattan, 2000), Les Arabes d’Israël (Ed. Autrement, 2008), Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ? (Armand colin , 2012) et Les Israéliens, hypercréatifs ! (Editions Ateliers Henry Dougier, 2015)   MAJ 2018

Nicolas Weill - journaliste

Nicolas Weill est journaliste au Monde, essayiste et traducteur. Il a collaboré au Monde de la Révolution française de 1988 à 1990 et à Courrier International de 1991 à 1995. Journaliste au Monde depuis 1995, il collabore régulièrement au Monde des livres et à Critique. Il est aussi l'auteur d'essais historiques sur l'antisémitisme en France.

Bibliographies des conférenciers

Jacques Bendelac

Israël, mode d'emploi, (Plein jour, 2018)   Acheter

Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ?, (Armand Colin , 2012)   Acheter

Les Arabes d'Israël. Entre intégration et rupture, (Autrement, 2008)   Acheter

La Nouvelle Société israélienne, (Page après Page, 2006)   Acheter

Israël à crédit, (L'Harmattan, 2000)   Acheter | Emprunter

L'économie palestinienne: De la dépendance à l'autonomie, (L'Harmattan, 2000)   Acheter

Les fonds extérieurs d'Israël: la fin de l'Israël connection?, (Paris : Economica, 1982)   Emprunter

Jacques Bendelac, Mati Ben-Avraham

Les Israéliens, hypercréatifs !, (Editions Ateliers Henry Dougier, 2015)   Acheter

Nicolas Weill

Existe-t-il une Europe philosophique ? 16e Forum Le Monde, Le Mans, du 22 au 24 octobre 2004, (PU Rennes, 2005)   Acheter

La République et les antisémites, (Grasset & Fasquelle, 2004)   Acheter

Que reste-t-il de nos tabous ?, (PU Rennes, 2004)   Acheter

Une histoire personnelle de l'antisémitisme, (Laffont, 2003)   Acheter | Emprunter

L'Expédition d'Egypte : le rêve oriental de Bonaparte, (Gallimard, 1998)   Acheter

Emmanuel Sivan, Mythes politiques arabes, (Fayard, 1995)   Acheter

Nicolas Weill, Samuel Didier

Les dessous du triple A - Agences de notation: récit de l'intérieur, (Omniscience/Collection: La manufacture des idées, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 10 septembre 2012
Commentaires ( 7 )

Israël-Palestine

11 octobre 2012, 11h58, Mickael

Beaucoup de naïveté dans cette profession de foi. Elle s'explique par le fait que Bendelac est un économiste, qui ne comprend pas qu'en amont des phénomènes quantitatifs qui relèvent de l'économie, il existe des motivations spirituelles fortes, qui transcendent les Etats et dictent les comportements. Bendelac doit rouvrir sa Tora, comprendre qu'Israël et Ichmaël sont deux entités antinomiques, qui renvoient à l'exclusion d'Ichmaël par son père Abraham... Un temps viendra où l'histoire des hommes et des nations s'expliquera selon la Tora. Espérons que sa fréquentation du site d'Akadem permettra à Bendelac de rencontrer d'autres visions, d'autres schémas explicatifs, moins sommaires, moins naïfs et plus proches de la réalité quotidienne.

Deux états une hérésie !

11 octobre 2012, 20h51, ChicMontana

Je voudrais bien mais je ne peux point. Les arabes n'ont aucun droit légitime à la terre d'Israël, ils ne sont là que depuis les Juifs sont revenus dans la terre que D. Ieu a donné à son peuple. Ce que dit le commentateur est un langage gauchiste qui refuse de reconnaître que le Maître du Monde exerce la souveraineté sur eretz Israel. L'homme peut vouloir selon une logique qui lui est propre mais en fin de compte seule la logique de Hachem prévaudra. La prophétie est garante de ce que je dis. Il faut prendre en compte que l'intention arabe n'est absolument pas de faire cohabiter deux états côte à côte mais bien de tout faire pour torpiller et éradiquer l'état d'Israël. C'est écrit dans leur chartre et c'est relayé par le monde arabe islamique.

Idiot utile

11 octobre 2012, 21h46, Paul

J'ai lu son ouvrage. Un réquisitoire unilatéral contre l'état d'Israel responsable de tous les maux palestiniens. Aucune réflexion sur la responsabilité des palestiniens. Un innocent, que certains pourraient presque comparer à Sand.

"Une fausse prospérité" ?

11 octobre 2012, 23h59, Davidelie

C'est surtout d'"une fausse pauvreté" qu'il s'agit. Le vrai Business palestinien c'est d'exploiter leur misère dans une stratégie économique qui leur est bénéfique. Tous les fonds reçus par les palestiniens uniquement pour les 10 dernières années, s'élèvent à près de 25 milliards de dollars. La prospérité est bien réelle, l'afficher mettrait un terme à toute cette mascarade.

Coût

14 octobre 2012, 08h23, Hypothèse

Coût économique, coût militaire. Mais le coût humain ? La perte de la confiance en l'autre, de l'espérance, de tout ce qui fait le tissu, les relations entre voisins ? De tout mon cœur, merci. Que Dieu bénisse cette espérance.

Reveur

25 octobre 2012, 16h30, Chlomy

Reveur va.

Un Etat Fédéral Arabo Israeliens. Pour Eradiquer le Wahhabisme

4 décembre 2012, 20h03, Sliman

Droit de réponse a Messieurs Paul et Chic Montana Je suis pas d'accord avec vous sur la responsabilité de l'État d'Israël ainsi que la Souveraineté d'Israël sur toute la Palestine. Ont doit être juste et neutre car les deux antagoniste sont Responsables de cette crise qui n'aboutis nul part, les gagnons sont les Monarchies Wahhabistes du golf et les Chiites d'Iran, du Liban et les Islamistes Radicaux, ainsi que les Émirats et les Royaumes Arabes. En ce qui concerne les Républiques Arabes et la République Démocratique d'Israël quelques soit leurs dirigeants Démocrate, Républicains de gauches ou de droites sont perdons s'ils n'accordent pas leurs violons avec les Républicains et Démocrates de la Région Maghreb et Moyens Orient y compris la République Démocratique d'Israël dans les plus brefs délais compte tenu de la situation qui prévaux en Tunisie, Libye, Maroc, Jordanie, Syrie et Égypte. (soit disant printemps Arabes = Printemps Islamique Radical) Les bénéficiaires de cette situation sont les Islamistes sans verser une gout de sang. Pour vous dire que Le danger pour l'État d'Israël vient des Monarchies Arabes et des islamistes Radicaux ou modérés pour plusieurs motifs, et non des Républiques Démocratiques Arabes. La logique veux quand doit réfléchir ensemble sur une Politique Stratégique du long terme et non sur le cour terme car il y a problème profond de cohabitation et que nous devons le résoudre le plus vite possible Ensembles Républicains Démocrates Arabes et Israéliens nous pouvons arrêter ce danger imminent qui le Wahhabisme et ses pétrodollars. La doctrine Saoudienne ou Wahhabisme et Iranienne Chiisme sont plus redoutables et nuisibles pour nos deux peuples et pour les Républicains Démocrates Arabes et Israéliens que la nazisme, le fascisme ou le communisme Stalinien. Je vous le confirme c'est une affaire de Cohabitation des deux Peuples, de confiance et respect mutuelle entre les États Républicains Arabos-Israéliens. La Responsabilité est partagée entre les États Républicains Arabes et l'État d'Israël pour trouver un salutation d'entente cordiale de cohabitation, faute de quoi l'exemple de l'Égypte de la Libye, de la Tunisie et du Maroc n'est pas a démontré. Les Républiques Arabes ne veulent pas torpiller ou éradiquer l'État d'Israël, ce n'est un secret pour personne c'est la doctrine du Wahhabisme est les monarchies arabes qui sont le Malheur de notre cohabitation. Connaissons le mal d'où il viens, le remède c'est notre union face aux dangers multiples qui guettes les Républiques Arabes et la République d'Israël. L'histoire me donnera raison car les deux peuples ont vécues ensemble plus 2100 ans, ils sont sémites et ils ont la même culture, le Même Dieu et leurs prophètes sont Cousins. l'Union reste le seul rempart solide contre ce fléaux qui est le le Wahhabisme ou Islamisme Radical ou Salafisme ou rejet de cohabitation. Votre Cousin Sliman Cordiales SALUTATIONS.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Israël-Palestine: demain, deux Etats partenaires,
avec Jacques Bendelac

35 min

Jacques Bendelac - économiste, Nicolas Weill - journaliste

Commentaires ( 7 )

Israël-Palestine

11 octobre 2012, 11h58, Mickael

Beaucoup de naïveté dans cette profession de foi. Elle s'explique par le fait que Bendelac est un économiste, qui ne comprend pas qu'en amont des phénomènes quantitatifs qui relèvent de l'économie, il existe des motivations spirituelles fortes, qui transcendent les Etats et dictent les comportements. Bendelac doit rouvrir sa Tora, comprendre qu'Israël et Ichmaël sont deux entités antinomiques, qui renvoient à l'exclusion d'Ichmaël par son père Abraham... Un temps viendra où l'histoire des hommes et des nations s'expliquera selon la Tora. Espérons que sa fréquentation du site d'Akadem permettra à Bendelac de rencontrer d'autres visions, d'autres schémas explicatifs, moins sommaires, moins naïfs et plus proches de la réalité quotidienne.

Deux états une hérésie !

11 octobre 2012, 20h51, ChicMontana

Je voudrais bien mais je ne peux point. Les arabes n'ont aucun droit légitime à la terre d'Israël, ils ne sont là que depuis les Juifs sont revenus dans la terre que D. Ieu a donné à son peuple. Ce que dit le commentateur est un langage gauchiste qui refuse de reconnaître que le Maître du Monde exerce la souveraineté sur eretz Israel. L'homme peut vouloir selon une logique qui lui est propre mais en fin de compte seule la logique de Hachem prévaudra. La prophétie est garante de ce que je dis. Il faut prendre en compte que l'intention arabe n'est absolument pas de faire cohabiter deux états côte à côte mais bien de tout faire pour torpiller et éradiquer l'état d'Israël. C'est écrit dans leur chartre et c'est relayé par le monde arabe islamique.

Idiot utile

11 octobre 2012, 21h46, Paul

J'ai lu son ouvrage. Un réquisitoire unilatéral contre l'état d'Israel responsable de tous les maux palestiniens. Aucune réflexion sur la responsabilité des palestiniens. Un innocent, que certains pourraient presque comparer à Sand.

"Une fausse prospérité" ?

11 octobre 2012, 23h59, Davidelie

C'est surtout d'"une fausse pauvreté" qu'il s'agit. Le vrai Business palestinien c'est d'exploiter leur misère dans une stratégie économique qui leur est bénéfique. Tous les fonds reçus par les palestiniens uniquement pour les 10 dernières années, s'élèvent à près de 25 milliards de dollars. La prospérité est bien réelle, l'afficher mettrait un terme à toute cette mascarade.

Coût

14 octobre 2012, 08h23, Hypothèse

Coût économique, coût militaire. Mais le coût humain ? La perte de la confiance en l'autre, de l'espérance, de tout ce qui fait le tissu, les relations entre voisins ? De tout mon cœur, merci. Que Dieu bénisse cette espérance.

Reveur

25 octobre 2012, 16h30, Chlomy

Reveur va.

Un Etat Fédéral Arabo Israeliens. Pour Eradiquer le Wahhabisme

4 décembre 2012, 20h03, Sliman

Droit de réponse a Messieurs Paul et Chic Montana Je suis pas d'accord avec vous sur la responsabilité de l'État d'Israël ainsi que la Souveraineté d'Israël sur toute la Palestine. Ont doit être juste et neutre car les deux antagoniste sont Responsables de cette crise qui n'aboutis nul part, les gagnons sont les Monarchies Wahhabistes du golf et les Chiites d'Iran, du Liban et les Islamistes Radicaux, ainsi que les Émirats et les Royaumes Arabes. En ce qui concerne les Républiques Arabes et la République Démocratique d'Israël quelques soit leurs dirigeants Démocrate, Républicains de gauches ou de droites sont perdons s'ils n'accordent pas leurs violons avec les Républicains et Démocrates de la Région Maghreb et Moyens Orient y compris la République Démocratique d'Israël dans les plus brefs délais compte tenu de la situation qui prévaux en Tunisie, Libye, Maroc, Jordanie, Syrie et Égypte. (soit disant printemps Arabes = Printemps Islamique Radical) Les bénéficiaires de cette situation sont les Islamistes sans verser une gout de sang. Pour vous dire que Le danger pour l'État d'Israël vient des Monarchies Arabes et des islamistes Radicaux ou modérés pour plusieurs motifs, et non des Républiques Démocratiques Arabes. La logique veux quand doit réfléchir ensemble sur une Politique Stratégique du long terme et non sur le cour terme car il y a problème profond de cohabitation et que nous devons le résoudre le plus vite possible Ensembles Républicains Démocrates Arabes et Israéliens nous pouvons arrêter ce danger imminent qui le Wahhabisme et ses pétrodollars. La doctrine Saoudienne ou Wahhabisme et Iranienne Chiisme sont plus redoutables et nuisibles pour nos deux peuples et pour les Républicains Démocrates Arabes et Israéliens que la nazisme, le fascisme ou le communisme Stalinien. Je vous le confirme c'est une affaire de Cohabitation des deux Peuples, de confiance et respect mutuelle entre les États Républicains Arabos-Israéliens. La Responsabilité est partagée entre les États Républicains Arabes et l'État d'Israël pour trouver un salutation d'entente cordiale de cohabitation, faute de quoi l'exemple de l'Égypte de la Libye, de la Tunisie et du Maroc n'est pas a démontré. Les Républiques Arabes ne veulent pas torpiller ou éradiquer l'État d'Israël, ce n'est un secret pour personne c'est la doctrine du Wahhabisme est les monarchies arabes qui sont le Malheur de notre cohabitation. Connaissons le mal d'où il viens, le remède c'est notre union face aux dangers multiples qui guettes les Républiques Arabes et la République d'Israël. L'histoire me donnera raison car les deux peuples ont vécues ensemble plus 2100 ans, ils sont sémites et ils ont la même culture, le Même Dieu et leurs prophètes sont Cousins. l'Union reste le seul rempart solide contre ce fléaux qui est le le Wahhabisme ou Islamisme Radical ou Salafisme ou rejet de cohabitation. Votre Cousin Sliman Cordiales SALUTATIONS.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • La solution de deux Etats

    Deux économies interdépendantes (11min)

  • Une industrie high-tech palestinienne

    Silicon Valley israélienne et palestinnienne (9min)

  • Bloc-notes

    (6min)

  • Magazine Cinéma

    présenté par Xavier Nataf (9min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 10 septembre 2012
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Jacques Bendelac - économiste

Jacques Bendelac est docteur en économie, enseignant-chercheur, spécialiste de l'économie israélienne et des relations économiques israélo-palestiniennes, enseignant au Collège universitaire de Netanya (Israël), directeur de recherche à l’Institut israélien de sécurité sociale (Jérusalem). Il est l’auteur de nombreux ouvrages ouvrages consacrés à l’économie israélienne et à la société civile en Israël dont Israël à crédit (Harmattan, 2000), L'économie palestinienne (Harmattan, 2000), Les Arabes d’Israël (Ed. Autrement, 2008), Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ? (Armand colin , 2012) et Les Israéliens, hypercréatifs ! (Editions Ateliers Henry Dougier, 2015)   MAJ 2018

Nicolas Weill - journaliste

Nicolas Weill est journaliste au Monde, essayiste et traducteur. Il a collaboré au Monde de la Révolution française de 1988 à 1990 et à Courrier International de 1991 à 1995. Journaliste au Monde depuis 1995, il collabore régulièrement au Monde des livres et à Critique. Il est aussi l'auteur d'essais historiques sur l'antisémitisme en France.

Bibliographies des conférenciers

Jacques Bendelac

Israël, mode d'emploi, (Plein jour, 2018)   Acheter

Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ?, (Armand Colin , 2012)   Acheter

Les Arabes d'Israël. Entre intégration et rupture, (Autrement, 2008)   Acheter

La Nouvelle Société israélienne, (Page après Page, 2006)   Acheter

Israël à crédit, (L'Harmattan, 2000)   Acheter | Emprunter

L'économie palestinienne: De la dépendance à l'autonomie, (L'Harmattan, 2000)   Acheter

Les fonds extérieurs d'Israël: la fin de l'Israël connection?, (Paris : Economica, 1982)   Emprunter

Jacques Bendelac, Mati Ben-Avraham

Les Israéliens, hypercréatifs !, (Editions Ateliers Henry Dougier, 2015)   Acheter

Nicolas Weill

Existe-t-il une Europe philosophique ? 16e Forum Le Monde, Le Mans, du 22 au 24 octobre 2004, (PU Rennes, 2005)   Acheter

La République et les antisémites, (Grasset & Fasquelle, 2004)   Acheter

Que reste-t-il de nos tabous ?, (PU Rennes, 2004)   Acheter

Une histoire personnelle de l'antisémitisme, (Laffont, 2003)   Acheter | Emprunter

L'Expédition d'Egypte : le rêve oriental de Bonaparte, (Gallimard, 1998)   Acheter

Emmanuel Sivan, Mythes politiques arabes, (Fayard, 1995)   Acheter

Nicolas Weill, Samuel Didier

Les dessous du triple A - Agences de notation: récit de l'intérieur, (Omniscience/Collection: La manufacture des idées, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers