Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Spectacle musical - n° 1

Haïm à la lumière d'un violon (119 min)

Dana Ciocarlie - musicienne, Gérald Garutti - metteur en scène, Alexis Kune - musicien, Samuel Maquin - clarinettiste, Naaman Sluchin - musicien
  • Première époque: Yiddishland

    (47min)

  • Deuxième époque: Shoah

    (38min)

  • Troisième époque: Alyah

    (32min)

Les documents (10)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Dana Ciocarlie - musicienne

Formée aux sources de l’école roumaine de piano comme Dinu Lipatti, Clara Haskil et Radu Lupu, Dana Ciocarlie a également étudié à Paris auprès de Victoria Melki à l’Ecole Normale de Musique et a suivi le cycle de perfectionnement du Conservatoire National Supérieur de Musique dans les classes de Dominique Merlet et Georges Pludermacher. Sa rencontre avec le pianiste allemand Christian Zacharias sera déterminante en particulier pour approfondir l’oeuvre pour piano de Franz Schubert, auquel elle a consacré un cycle de neuf concerts au Théâtre Molière-Maison de la Poésie à Paris en 1997. Dana travaille avec de nombreux compositeurs contemporains, dont certains lui ont dédié des oeuvres tels Karol Beffa, Frédéric Verrières, Nicolas Bacri, Stéphane Delplace, et elle est reconnue comme l’une des interprètes majeures de Horatiu Radulescu. Elle a reçu un 2ème prix du Concours International Robert Schumann à Zwickau, le Prix Spécial Sándor Végh au Concours Géza Anda à Zurich, le Prix International Pro Musicis, le Young Concert Artist European Auditions à Leipzig, le Concours Ferruccio Busoni en Italie. Lauréate de plusieurs Fondations (Yvonne Lefébure, Nadia Boulanger, György Cziffra), elle est aussi une interprète recherchée dans le domaine de la musique de chambre. Ses multiples activités à travers le monde en récital ou en concert avec orchestre l’ont conduite aux États-Unis (Boston, New-York, Los Angeles), au Canada (Montréal, Festival de Lanaudière), à Hong-Kong, en Europe (Allemagne, Suisse, Espagne, Belgique, Luxembourg, Italie, Pays-Bas, Roumanie). En France, elle a donné de nombreux concerts : Cité de la Musique, Musée d’Orsay, Radio-France, Auditorium du Louvre, Théâtre du Châtelet, Salle Pleyel, Salle Gaveau, Invalides, au MIDEM de Cannes, à l'Opéra de Lyon, et dans différents festivals : Chopin à Bagatelle, Berlioz de la Côte Saint-André, La Beaume en Musiques, Périgord Noir, Radio-France-Montpellier, La Roque d’Anthéron…La parution de ses enregistrements chez L’Empreinte Digitale, Triton et AR-RE-SE consacrés lui ont valu des critiques élogieuses de la presse qui reconnaît en elle l’humilité des grands et n’hésite pas à la comparer par sa musicalité à Wilhelm Kempff et à Clara Haskil. Sa maturité, sa simplicité de ton,son expression naturelle l’ont fait remarquer par le mensuel Le Monde de la Musique dans un dossier consacré à la «génération 2000» des artistes très prometteurs.

Gérald Garutti - metteur en scène

Gérald Garutti est dramaturge, metteur en scène et auteur. Il a étudié l’art dramatique (Cours Simon), la musique (conservatoires), les lettres et la philosophie (École Normale Supérieure, agrégation). Conseiller littéraire du Théâtre National Populaire depuis 2006, il est dramaturge des mises en scène de Christian Schiaretti au TNP, dont Coriolan de Shakespeare (Prix du Syndicat de la Critique 2006, 3 Molières 2009 dont Mise en scène et Spectacle public), Par-dessus bord de M. Vinaver (Grand Prix du Syndicat de la Critique 2008), Nada Strancar chante Brecht/Dessau, et sept comédies de Molière. Comme dramaturge, il a également travaillé à la Comédie-Française (Griefs : Ibsen, Strindberg, Bergman) et au Théâtre National de la Colline (L’Autre d’Enzo Cormann), et travaille avec le chorégraphe Abou Lagraa sur sa création 2009 Un monde en soi. Directeur artistique de la compagnie C(h)aracteres, il a mis en scène treize spectacles, dont en anglais Roberto Zucco (Koltès), Richard III (Shakespeare), et The Fall of the House of Usher (Poe/Berkoff). En français, il a récemment composé et dirigé Visionnaire et ingénieur, Les Chasseurs d’absolu (Rimbaud, Mallarmé, Claudel), Un siècle de fureurs, et mis en espace Le Dialogue des Carmélites de Bernanos. Après avoir enseigné en arts du spectacle aux Universités de Nanterre, Cambridge et Chicago, il dirige le département Arts et Humanités à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ex-Rue Blanche), et le programme Théâtre et politique à Sciences Po Paris. Il a publié Le Procès. Kafka et Welles (Bréal), traduit Brecht (Songs) et Stoppard (Coast of Utopia).

Alexis Kune - musicien

Samuel Maquin - clarinettiste

Samuel Maquin commence la clarinette à l’âge de 7 ans. Après un parcours classique au conservatoire de Reims, il vient à Paris pour y apprendre les métiers de la facture d’instruments à vents. C’est à Paris, lors de la semaine klezmer organisée par la Maison de la Culture Yiddish en février 2003 qu’il découvre le klezmer. Il travaille alors toutes les spécificités du répertoire lors d’ateliers où il suit les enseignements de David Krakauer, Merlin Sheppherd, So Called, Kurt Bjorling, Zev Feldman…. En 2006, il parfait ses connaissances du klezmer à New York grâce à l’enseignement de David Krakauer et approfondit ses recherches au YIVO – Institute for Jewish Research.

Naaman Sluchin - musicien

Petit-fils du violoniste Haïm Lipsky, fils d’un père tromboniste et d’une mère altiste, Naaman Sluchin a étudié au CNR de Boulogne-Billancourt le violon auprès de Mme Le Dizès et le piano avec P.A. Gaye, obtenant un 1er prix dans les deux disciplines. Au CNSM de Paris, après quatre ans dans la classe de B. Garlitsky, il obtient le 1er Prix à l’unanimité, premier nommé, avec félicitations du jury. Dans un esprit d’ouverture, il se perfectionne trois ans aux États-Unis, à Bloomington chez M. Fried et à la Juilliard School dans la classe de D. Weilerstein, où il obtient son Artist Diploma en 2003. Il participe aussi à de nombreuses masterclasses (Z. Bron, S. Mintz, I. Perlman…). Après plusieurs bourses du Ministère de la Culture (bourse Lavoisier) et de fondations (Fulbright et Florence Gould), il remporte en 2003 le 1er prix du Concours International de violon d’Ouralsk au Kazakhstan, où il enregistre son premier CD et réalise une tournée de concerts. Il reçoit également le Prix Spécial du jury au Concours International Szigeti. Soliste et chambriste, épris de diversité, il se produit avec de grands artistes tels Anne Queffelec, Ivry Gitlis, Marielle Nordmann et R. Pidoux, aux États-Unis, en Europe et en Israël. Il travaille aussi avec l’Ensemble InterContemporain sous la direction de P. Boulez et D. Robertson, et avec le New Juilliard Ensemble qui promeut la création musicale américaine. Artiste très sollicité, il multiplie les expériences : Quatuor Diotima depuis juin 2005, duo violon harpe avec Primor Sluchin (Duo Sluchin), projets interdisciplinaires (série Wednesday at one au Alice Tully Hall de New York)… Son premier CD live consacré aux Sonates et Partitas de Bach a vu le jour courant 2007, ainsi qu’une reprise d’un récital en DVD. En 2007, Naaman a enregistré ses premiers DVD et CD live, consacré aux Sonates et Partitas de Bach.

Bibliographies des conférenciers

Dana Ciocarlie

Schubert - Letzte Sonate, ((L'Empreinte Digitale, 2010), )   Acheter

La langue maternelle (Mother Tongue): Music by Bartók, Ligeti, Kurtág, Eötvös, ((L'Empreinte Digitale, 2005), )   Acheter

Bohemia , ((Integral Classic, 2010) , )   Acheter

Gérald Garutti

Une comédie infernale : Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens , ((PUG, 2007), )   Acheter

Le Procès : Franz Kafka - Orson Welles , ((Bréal, 2005) , )   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 2 )

Musique mon amie

10 décembre 2012, 22h16, dora

J'apprécie profondément cette musique qui a traversé le temps... Et remercie ces musiciens qui ont du génie de nous faire vibrer par leur talent.

Haim a la lumière d'un violon

17 juillet 2013, 17h06, Marianne

Quelle belle histoire de la musique et de Haim et de son violon Merci pour ce moment magique à la fois triste et lumineux comme la VIE.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Haïm à la lumière d'un violon

119 min

Dana Ciocarlie - musicienne, Gérald Garutti - metteur en scène, Alexis Kune - musicien, Samuel Maquin - clarinettiste, Naaman Sluchin - musicien

Commentaires ( 2 )

Musique mon amie

10 décembre 2012, 22h16, dora

J'apprécie profondément cette musique qui a traversé le temps... Et remercie ces musiciens qui ont du génie de nous faire vibrer par leur talent.

Haim a la lumière d'un violon

17 juillet 2013, 17h06, Marianne

Quelle belle histoire de la musique et de Haim et de son violon Merci pour ce moment magique à la fois triste et lumineux comme la VIE.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Première époque: Yiddishland

    (47min)

  • Deuxième époque: Shoah

    (38min)

  • Troisième époque: Alyah

    (32min)

L'organisateur

Les documents
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Dana Ciocarlie - musicienne

Formée aux sources de l’école roumaine de piano comme Dinu Lipatti, Clara Haskil et Radu Lupu, Dana Ciocarlie a également étudié à Paris auprès de Victoria Melki à l’Ecole Normale de Musique et a suivi le cycle de perfectionnement du Conservatoire National Supérieur de Musique dans les classes de Dominique Merlet et Georges Pludermacher. Sa rencontre avec le pianiste allemand Christian Zacharias sera déterminante en particulier pour approfondir l’oeuvre pour piano de Franz Schubert, auquel elle a consacré un cycle de neuf concerts au Théâtre Molière-Maison de la Poésie à Paris en 1997. Dana travaille avec de nombreux compositeurs contemporains, dont certains lui ont dédié des oeuvres tels Karol Beffa, Frédéric Verrières, Nicolas Bacri, Stéphane Delplace, et elle est reconnue comme l’une des interprètes majeures de Horatiu Radulescu. Elle a reçu un 2ème prix du Concours International Robert Schumann à Zwickau, le Prix Spécial Sándor Végh au Concours Géza Anda à Zurich, le Prix International Pro Musicis, le Young Concert Artist European Auditions à Leipzig, le Concours Ferruccio Busoni en Italie. Lauréate de plusieurs Fondations (Yvonne Lefébure, Nadia Boulanger, György Cziffra), elle est aussi une interprète recherchée dans le domaine de la musique de chambre. Ses multiples activités à travers le monde en récital ou en concert avec orchestre l’ont conduite aux États-Unis (Boston, New-York, Los Angeles), au Canada (Montréal, Festival de Lanaudière), à Hong-Kong, en Europe (Allemagne, Suisse, Espagne, Belgique, Luxembourg, Italie, Pays-Bas, Roumanie). En France, elle a donné de nombreux concerts : Cité de la Musique, Musée d’Orsay, Radio-France, Auditorium du Louvre, Théâtre du Châtelet, Salle Pleyel, Salle Gaveau, Invalides, au MIDEM de Cannes, à l'Opéra de Lyon, et dans différents festivals : Chopin à Bagatelle, Berlioz de la Côte Saint-André, La Beaume en Musiques, Périgord Noir, Radio-France-Montpellier, La Roque d’Anthéron…La parution de ses enregistrements chez L’Empreinte Digitale, Triton et AR-RE-SE consacrés lui ont valu des critiques élogieuses de la presse qui reconnaît en elle l’humilité des grands et n’hésite pas à la comparer par sa musicalité à Wilhelm Kempff et à Clara Haskil. Sa maturité, sa simplicité de ton,son expression naturelle l’ont fait remarquer par le mensuel Le Monde de la Musique dans un dossier consacré à la «génération 2000» des artistes très prometteurs.

Gérald Garutti - metteur en scène

Gérald Garutti est dramaturge, metteur en scène et auteur. Il a étudié l’art dramatique (Cours Simon), la musique (conservatoires), les lettres et la philosophie (École Normale Supérieure, agrégation). Conseiller littéraire du Théâtre National Populaire depuis 2006, il est dramaturge des mises en scène de Christian Schiaretti au TNP, dont Coriolan de Shakespeare (Prix du Syndicat de la Critique 2006, 3 Molières 2009 dont Mise en scène et Spectacle public), Par-dessus bord de M. Vinaver (Grand Prix du Syndicat de la Critique 2008), Nada Strancar chante Brecht/Dessau, et sept comédies de Molière. Comme dramaturge, il a également travaillé à la Comédie-Française (Griefs : Ibsen, Strindberg, Bergman) et au Théâtre National de la Colline (L’Autre d’Enzo Cormann), et travaille avec le chorégraphe Abou Lagraa sur sa création 2009 Un monde en soi. Directeur artistique de la compagnie C(h)aracteres, il a mis en scène treize spectacles, dont en anglais Roberto Zucco (Koltès), Richard III (Shakespeare), et The Fall of the House of Usher (Poe/Berkoff). En français, il a récemment composé et dirigé Visionnaire et ingénieur, Les Chasseurs d’absolu (Rimbaud, Mallarmé, Claudel), Un siècle de fureurs, et mis en espace Le Dialogue des Carmélites de Bernanos. Après avoir enseigné en arts du spectacle aux Universités de Nanterre, Cambridge et Chicago, il dirige le département Arts et Humanités à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ex-Rue Blanche), et le programme Théâtre et politique à Sciences Po Paris. Il a publié Le Procès. Kafka et Welles (Bréal), traduit Brecht (Songs) et Stoppard (Coast of Utopia).

Alexis Kune - musicien

Samuel Maquin - clarinettiste

Samuel Maquin commence la clarinette à l’âge de 7 ans. Après un parcours classique au conservatoire de Reims, il vient à Paris pour y apprendre les métiers de la facture d’instruments à vents. C’est à Paris, lors de la semaine klezmer organisée par la Maison de la Culture Yiddish en février 2003 qu’il découvre le klezmer. Il travaille alors toutes les spécificités du répertoire lors d’ateliers où il suit les enseignements de David Krakauer, Merlin Sheppherd, So Called, Kurt Bjorling, Zev Feldman…. En 2006, il parfait ses connaissances du klezmer à New York grâce à l’enseignement de David Krakauer et approfondit ses recherches au YIVO – Institute for Jewish Research.

Naaman Sluchin - musicien

Petit-fils du violoniste Haïm Lipsky, fils d’un père tromboniste et d’une mère altiste, Naaman Sluchin a étudié au CNR de Boulogne-Billancourt le violon auprès de Mme Le Dizès et le piano avec P.A. Gaye, obtenant un 1er prix dans les deux disciplines. Au CNSM de Paris, après quatre ans dans la classe de B. Garlitsky, il obtient le 1er Prix à l’unanimité, premier nommé, avec félicitations du jury. Dans un esprit d’ouverture, il se perfectionne trois ans aux États-Unis, à Bloomington chez M. Fried et à la Juilliard School dans la classe de D. Weilerstein, où il obtient son Artist Diploma en 2003. Il participe aussi à de nombreuses masterclasses (Z. Bron, S. Mintz, I. Perlman…). Après plusieurs bourses du Ministère de la Culture (bourse Lavoisier) et de fondations (Fulbright et Florence Gould), il remporte en 2003 le 1er prix du Concours International de violon d’Ouralsk au Kazakhstan, où il enregistre son premier CD et réalise une tournée de concerts. Il reçoit également le Prix Spécial du jury au Concours International Szigeti. Soliste et chambriste, épris de diversité, il se produit avec de grands artistes tels Anne Queffelec, Ivry Gitlis, Marielle Nordmann et R. Pidoux, aux États-Unis, en Europe et en Israël. Il travaille aussi avec l’Ensemble InterContemporain sous la direction de P. Boulez et D. Robertson, et avec le New Juilliard Ensemble qui promeut la création musicale américaine. Artiste très sollicité, il multiplie les expériences : Quatuor Diotima depuis juin 2005, duo violon harpe avec Primor Sluchin (Duo Sluchin), projets interdisciplinaires (série Wednesday at one au Alice Tully Hall de New York)… Son premier CD live consacré aux Sonates et Partitas de Bach a vu le jour courant 2007, ainsi qu’une reprise d’un récital en DVD. En 2007, Naaman a enregistré ses premiers DVD et CD live, consacré aux Sonates et Partitas de Bach.

Bibliographies des conférenciers

Dana Ciocarlie

Schubert - Letzte Sonate, ((L'Empreinte Digitale, 2010), )   Acheter

La langue maternelle (Mother Tongue): Music by Bartók, Ligeti, Kurtág, Eötvös, ((L'Empreinte Digitale, 2005), )   Acheter

Bohemia , ((Integral Classic, 2010) , )   Acheter

Gérald Garutti

Une comédie infernale : Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens , ((PUG, 2007), )   Acheter

Le Procès : Franz Kafka - Orson Welles , ((Bréal, 2005) , )   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers