Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Livres des mondes juifs et Diasporas en dialogue

Hommage à Albert Memmi ( min)

Georges Bensoussan - historien, Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot, Jean Lacouture - journaliste, écrivain, Sandrine Treiner - journaliste
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Georges Bensoussan - historien

Professeur agrégé d'histoire, HDR, ancien directeur éditorial du Mémorial de la Shoah, il est l’auteur de plusieurs ouvrages portant sur l'histoire de la Shoah, sur la genèse culturelle du génocide, sur les enjeux de sa mémoire comme aussi la place de cette mémoire dans l'État d'Israël aujourd'hui. Dans d’autres domaines, il a travaillé sur l’histoire du sionisme comme sur l’histoire contemporaine des Juifs du monde arabe. Il a coordonné enfin deux ouvrages sur la situation présente de la France : Les Territoires perdus de la République, sous le pseudonyme d’Emmanuel Brenner en 2002 ( nouvelle édition, Pluriel, 2015) Et Une France soumise. Les voix du refus (Albin Michel, 2017)

Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot

Anny Dayan Rosenman a été maître de conférences à l'Université Paris 7-Denis Diderot. Elle s’intéresse aux témoignages des survivants de la Shoah, mais aussi ceux des historiens, des psychanalystes et des philosophes qui ont étudié et questionné le désastre. Dans le livre Les Alphabets de la Shoah, elle introduit et analyse les textes de témoins-écrivains tels que Primo Levi, Elie Wiesel, ou Aharon Appelfed. Elle est également réalisatrice et animatrice de l'émission  l'Histoire à la lettre sur Judaïques FM, membre du bureau de l’association Identite et Dialogues, conseillère éditoriale des rencontres Livres des mondes juifs et diasporas en dialogue, membre de la commission d’histoire de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, membre de l’association La Paix Maintenant, membre du comite de rédaction de la revue Plurielles et par ailleurs très engagée dans le Projet Aladin (http://www.projetaladin.org/fr/accueil.html)  

Jean Lacouture - journaliste, écrivain

Jean Lacouture a fait ses études secondaires dans cette ville, chez les jésuites, et ses études supérieures (licence de droit et de lettres) à Paris où il obtient un diplôme de sciences politiques. À la fin de la guerre, il est attaché de presse du Général Leclerc.Jean Lacouture a commencé sa carrière à Combat en 1950 comme rédacteur diplomatique, puis au Monde en 1951. En 1953, il est correspondant de France soir au Caire. Jean Lacouture est de retour au Monde en 1957 où il devient chef du service outre-mer, puis grand reporter jusqu’en 1975.Homme de gauche, Jean Lacouture a soutenu tous les mouvements de décolonisation et la gauche au pouvoir en France à partir de 1981. Il travaille ensuite pour le Nouvel Observateur, puis L'Histoire… Il a ramené des reportages et des analyses sur le Vietnam, l'Égypte, l'Algérie, le Moyen-Orient, l'Asie du Sud-Est, etc.Parallèlement, Jean Lacouture est directeur de collection au Seuil de 1961 à 1982 et professeur à l’IEP de Paris entre 1969 et 1972. Il est surtout connu pour son œuvre de biographe : Hô Chi Minh, Nasser, Blum, De Gaulle, Mauriac, Mendès-France, Mitterrand, Montesquieu, Montaigne, Malraux, Germaine Tillion, Champollion, Rivière… (Mise à jour: septembre 2007)

Sandrine Treiner - journaliste

Sandrine Treiner débute sa carrière professionnelle en 1986 comme journaliste au journal Le Monde, chroniqueuse aux services littéraire puis radio-télévision. En 1998, elle entre à France 3. Elle est rédactrice en chef de l’émission Un livre, un jour, présentée par Olivier Barrot, jusqu’en 2008. De 2006 à 2009, elle est conseillère éditoriale puis rédactrice en chef adjointe de l’émission quotidienne Ce soir ou jamais, animée par Frédéric Taddeï. En 2009, Sandrine Treiner entre à France 24 comme rédactrice en chef de la culture, des grands entretiens et des débats. Elle collabore également à l’émission Le Cercle Littéraire, sur Canal + Cinéma et à la Revue des deux mondes. Elle est depuis 2010 directrice adjointe de France Culture, en charge des programmes. Sandrine Treiner est par ailleur l'auteure de plusieurs ouvrages et documentaires.

Bibliographies des conférenciers

Anny Dayan-Rosenman

Les alphabets de la Shoah, (CNRS, 2013)   Acheter

Un survivant, un écrivain du XXe siècle: dire sa mort, dire la mort, (Textuel n°43, Paris 7, 2003)   Acheter | Emprunter

Des cerfs-volants jaunes en forme d'Etoiles: la judéité paradoxale de Romain Gary, (Les Temps modernes, 1993)   Emprunter

Anny Dayan-Rosenman, Fransiska Louwagie

Un ciel de sang et de cendres , (Kime , 2013)   Acheter

Georges Bensoussan

L'alliance israélite universelle (1860-2020), (Albin Michel, 2020)   Acheter

Juifs en pays arabes, (Tallandier, 2012)   Acheter | Emprunter

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Dictionnaire de la Shoah, (Larousse, 2009)   Acheter | Emprunter

Un nom impérissable: Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007), (Seuil, 2008)   Acheter

Europe, une passion génocidaire. Essai d'histoire culturelle, (Mille et une nuits, 2006)   Acheter | Emprunter

Les territoires perdus de la République, (Mille et une nuits, 2004)   Acheter | Emprunter

Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire, (Mille et une nuits, 2003)   Acheter | Emprunter

Ailleurs, hier, autrement : connaissance et reconnaissance du génocide des Arméniens, (Centre de documentation juive contemporaine, 2003)   Emprunter

Du fond de l'abîme. Journal du ghetto de Varsovie, (Pocket, 2002)   Acheter | Emprunter

Une histoire intellectuelle et politique du sionisme: 1860-1940, (Fayard, 2002)   Acheter | Emprunter

Mémoires juives, (Gallimard, 1994)   Emprunter

L'Idéologie du rejet, (Manya, 1993)   Acheter | Emprunter

Génocide pour mémoire, (Le Félin, 1989)   Acheter | Emprunter

Georges Bensoussan (dir.), Barbara Lefebvre (dir.), Monette Vacquin

Une France soumise, (Albin Michel, 2017)   Acheter

Georges Bensoussan, Mélanie Marie (cartographe)

Atlas de la Shoah. La mise à mort des Juifs d'Europe (1939-1945), (Autrement , 2014)   Acheter | Emprunter

Jean Lacouture

La Traversée du mal, (Arléa, 2004)   Acheter

Pierre Mendès France, (Seuil, 2004)   Acheter

Le Citoyen Mendès France: 15 témoignages recueillis et présentés, (Seuil, 1992)   Acheter

Charles de Gaulle (1, 2 & 3), (Seuil, 1984-), 1987)   Acheter

Rosie Pinhas-Delpuech et alii

Une enfance juive en Méditerranée musulmane, (Bleu autour, 2012)   Acheter | Emprunter

Sandrine Treiner

L'idée d'une tombe sans nom, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

Le goût de l'amitié, (Mercure de France, 2010)   Acheter

Sandrine Treiner et http://evene.lefigaro.fr/celebre/biographie/christine-ockrent-14641.php

Le Livre noir de la condition des femmes, (Editeur, 2007)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Hommage à Albert Memmi

min

Georges Bensoussan - historien, Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot, Jean Lacouture - journaliste, écrivain, Sandrine Treiner - journaliste

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Georges Bensoussan - historien

Professeur agrégé d'histoire, HDR, ancien directeur éditorial du Mémorial de la Shoah, il est l’auteur de plusieurs ouvrages portant sur l'histoire de la Shoah, sur la genèse culturelle du génocide, sur les enjeux de sa mémoire comme aussi la place de cette mémoire dans l'État d'Israël aujourd'hui. Dans d’autres domaines, il a travaillé sur l’histoire du sionisme comme sur l’histoire contemporaine des Juifs du monde arabe. Il a coordonné enfin deux ouvrages sur la situation présente de la France : Les Territoires perdus de la République, sous le pseudonyme d’Emmanuel Brenner en 2002 ( nouvelle édition, Pluriel, 2015) Et Une France soumise. Les voix du refus (Albin Michel, 2017)

Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot

Anny Dayan Rosenman a été maître de conférences à l'Université Paris 7-Denis Diderot. Elle s’intéresse aux témoignages des survivants de la Shoah, mais aussi ceux des historiens, des psychanalystes et des philosophes qui ont étudié et questionné le désastre. Dans le livre Les Alphabets de la Shoah, elle introduit et analyse les textes de témoins-écrivains tels que Primo Levi, Elie Wiesel, ou Aharon Appelfed. Elle est également réalisatrice et animatrice de l'émission  l'Histoire à la lettre sur Judaïques FM, membre du bureau de l’association Identite et Dialogues, conseillère éditoriale des rencontres Livres des mondes juifs et diasporas en dialogue, membre de la commission d’histoire de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, membre de l’association La Paix Maintenant, membre du comite de rédaction de la revue Plurielles et par ailleurs très engagée dans le Projet Aladin (http://www.projetaladin.org/fr/accueil.html)  

Jean Lacouture - journaliste, écrivain

Jean Lacouture a fait ses études secondaires dans cette ville, chez les jésuites, et ses études supérieures (licence de droit et de lettres) à Paris où il obtient un diplôme de sciences politiques. À la fin de la guerre, il est attaché de presse du Général Leclerc.Jean Lacouture a commencé sa carrière à Combat en 1950 comme rédacteur diplomatique, puis au Monde en 1951. En 1953, il est correspondant de France soir au Caire. Jean Lacouture est de retour au Monde en 1957 où il devient chef du service outre-mer, puis grand reporter jusqu’en 1975.Homme de gauche, Jean Lacouture a soutenu tous les mouvements de décolonisation et la gauche au pouvoir en France à partir de 1981. Il travaille ensuite pour le Nouvel Observateur, puis L'Histoire… Il a ramené des reportages et des analyses sur le Vietnam, l'Égypte, l'Algérie, le Moyen-Orient, l'Asie du Sud-Est, etc.Parallèlement, Jean Lacouture est directeur de collection au Seuil de 1961 à 1982 et professeur à l’IEP de Paris entre 1969 et 1972. Il est surtout connu pour son œuvre de biographe : Hô Chi Minh, Nasser, Blum, De Gaulle, Mauriac, Mendès-France, Mitterrand, Montesquieu, Montaigne, Malraux, Germaine Tillion, Champollion, Rivière… (Mise à jour: septembre 2007)

Sandrine Treiner - journaliste

Sandrine Treiner débute sa carrière professionnelle en 1986 comme journaliste au journal Le Monde, chroniqueuse aux services littéraire puis radio-télévision. En 1998, elle entre à France 3. Elle est rédactrice en chef de l’émission Un livre, un jour, présentée par Olivier Barrot, jusqu’en 2008. De 2006 à 2009, elle est conseillère éditoriale puis rédactrice en chef adjointe de l’émission quotidienne Ce soir ou jamais, animée par Frédéric Taddeï. En 2009, Sandrine Treiner entre à France 24 comme rédactrice en chef de la culture, des grands entretiens et des débats. Elle collabore également à l’émission Le Cercle Littéraire, sur Canal + Cinéma et à la Revue des deux mondes. Elle est depuis 2010 directrice adjointe de France Culture, en charge des programmes. Sandrine Treiner est par ailleur l'auteure de plusieurs ouvrages et documentaires.

Bibliographies des conférenciers

Anny Dayan-Rosenman

Les alphabets de la Shoah, (CNRS, 2013)   Acheter

Un survivant, un écrivain du XXe siècle: dire sa mort, dire la mort, (Textuel n°43, Paris 7, 2003)   Acheter | Emprunter

Des cerfs-volants jaunes en forme d'Etoiles: la judéité paradoxale de Romain Gary, (Les Temps modernes, 1993)   Emprunter

Anny Dayan-Rosenman, Fransiska Louwagie

Un ciel de sang et de cendres , (Kime , 2013)   Acheter

Georges Bensoussan

L'alliance israélite universelle (1860-2020), (Albin Michel, 2020)   Acheter

Juifs en pays arabes, (Tallandier, 2012)   Acheter | Emprunter

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Dictionnaire de la Shoah, (Larousse, 2009)   Acheter | Emprunter

Un nom impérissable: Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007), (Seuil, 2008)   Acheter

Europe, une passion génocidaire. Essai d'histoire culturelle, (Mille et une nuits, 2006)   Acheter | Emprunter

Les territoires perdus de la République, (Mille et une nuits, 2004)   Acheter | Emprunter

Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire, (Mille et une nuits, 2003)   Acheter | Emprunter

Ailleurs, hier, autrement : connaissance et reconnaissance du génocide des Arméniens, (Centre de documentation juive contemporaine, 2003)   Emprunter

Du fond de l'abîme. Journal du ghetto de Varsovie, (Pocket, 2002)   Acheter | Emprunter

Une histoire intellectuelle et politique du sionisme: 1860-1940, (Fayard, 2002)   Acheter | Emprunter

Mémoires juives, (Gallimard, 1994)   Emprunter

L'Idéologie du rejet, (Manya, 1993)   Acheter | Emprunter

Génocide pour mémoire, (Le Félin, 1989)   Acheter | Emprunter

Georges Bensoussan (dir.), Barbara Lefebvre (dir.), Monette Vacquin

Une France soumise, (Albin Michel, 2017)   Acheter

Georges Bensoussan, Mélanie Marie (cartographe)

Atlas de la Shoah. La mise à mort des Juifs d'Europe (1939-1945), (Autrement , 2014)   Acheter | Emprunter

Jean Lacouture

La Traversée du mal, (Arléa, 2004)   Acheter

Pierre Mendès France, (Seuil, 2004)   Acheter

Le Citoyen Mendès France: 15 témoignages recueillis et présentés, (Seuil, 1992)   Acheter

Charles de Gaulle (1, 2 & 3), (Seuil, 1984-), 1987)   Acheter

Rosie Pinhas-Delpuech et alii

Une enfance juive en Méditerranée musulmane, (Bleu autour, 2012)   Acheter | Emprunter

Sandrine Treiner

L'idée d'une tombe sans nom, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

Le goût de l'amitié, (Mercure de France, 2010)   Acheter

Sandrine Treiner et http://evene.lefigaro.fr/celebre/biographie/christine-ockrent-14641.php

Le Livre noir de la condition des femmes, (Editeur, 2007)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers