• Toute l'histoire

le 24 mai 2022, de 08:20 à 11:00

Télévision

Documentaire 2 parties
Les villes sous l'Occupation: Paris et Nice

1- Le 14 juillet 1940, Paris est envahie par l'Allemagne nazie. Parce qu'elle est le plus beau des trophées, Paris est un véritable enjeu pour les Allemands, qui ne se privent pas de montrer, à grands renforts de propagande, leur suprématie aux yeux du monde. Pendant quatre ans, la capitale française va subir la plus dure des occupations. Spoliations, famines, répressions, arrestations, assassinats, la barbarie nazie n'aura pas de limite.

 

 

Face à cet envahisseur Paris va d'abord résister, armée de ses idéaux de liberté d'égalité et de fraternité ; mais puisque la violence engendre la violence, c'est finalement par le sang que la capitale française sortira des ténèbres de l'Occupation

 

 

2- Pendant la Seconde Guerre mondiale, Nice connaît de nombreux rebondissements, avec deux occupations successives. D'abord située en zone libre, la ville adhère dans un premier temps avec ferveur à l'idéologie nationaliste du régime de Vichy, ce qui va même valoir à la ville le surnom de «Fille aînée de la Révolution nationale».

 

Mais en 1942, la cité niçoise, cible principale de Mussolini, est envahie par son voisin transalpin. Si la répression envers les résistants est terrible, les Italiens se montrent cléments pour les nombreux réfugiés faisant de Nice, une ville-refuge pour tous les juifs de France et d'Europe. Le répit sera de courte durée