• LCP Public Senat

le 5 décembre 2020, 00:30

Télévision


Goulag, une histoire soviétique, apogée et agonie: 1945-1957de Patrick Rotman, Nicolas Werth, François Aymé

Les populations des nouveaux territoires occupés de l'Est restent elles aussi particulièrement soupçonnées d'anti-soviétisme. Les intellectuels figurent aussi dans le viseur, notamment au sein d'une population étudiante soviétique en expansion. Les femmes représentent désormais un quart des prisonniers. Près de 2 millions de détenus, dont beaucoup à l'extrême limite de la survie, s'entassent toujours dans les camps. Peu à peu, ces conditions de vie effroyables font chuter la rentabilité économique du Goulag. Le 5 mars 1953, après la mort de Staline, un million de libérations sont prononcées. En 1956, Khrouchtchev, s'exonérant au passage de sa responsabilité, dénonce les crimes du stalinisme