• Cinéma de Fronton

Fronton le 28 février 2016, 18:30

Projection


Laurette 1942. Une volontaire au camp du Récébédou, de F. Fourcou

Au moment des grandes rafles et déportations organisées par Vichy, Laurette Monet a 19 ans. Étudiante en théologie protestante, elle s’engage dans la Cimade, organisme protestant d’entraide des opprimés, et découvre la réalité des camps d’internement français de la zone Sud. Face à l’horreur de ces antichambres de la "Solution finale", la jeune fille bascule dans la résistance.   Laurette 1942 nous fait découvrir le camp de Récébédou au travers d’images d’archives. Il se définit alors comme un camp-hôpital gigantesque où s’entassent estropiés, infirmes et tuberculeux que l’on soigne avec de l’eau sale et des soupes infectes. La population locale elle-même manifeste sa désapprobation.   Le film met en parallèle fiction et réalité: d’un côté la jeunesse enthousiaste et généreuse de ces volontaires, de l’autre les témoignages de ces héroïnes qui décrivent l’été 1942, notamment marqué par la rafle du Vél’ d’hiv’.

Informations pratiques

  • Lieu: Cinéma de Fronton
  • Adresse: 34 Avenue Alain de Falguières 31620 Fronton