• Institut universitaire Maïmonide-Averroès-Thomas d'Aquin

Montpellier le 24 novembre 2022, de 18:30 à 20:30

Conférence

Les conférences des Tibbonides
Mécanique d'une dérive, avec Dominique Porté

Ce livre est un récit racontant l’histoire du ghetto de Lodz (1940-1944) et du pouvoir exercé par son Président Chaïm Rumkowski sous domination allemande. Primo Lévi a écrit: «En Rumkowski, nous nous regardons tous en un miroir, son ambiguïté est la nôtre.» Cette histoire est celle d’une dérive de 4 ans, de compromis en compromis dans un contexte de domination et de soumission, avec pour finalité la mort et l’extermination. De sa nomination par les Allemands à la tête du Judenrat à la création du ghetto, l’auteur retrace en s’en tenant au fill de la chronologie les événements.

 

De la visite du ghetto de Varsovie (avril 1941) à celle d’Himmler à Lodz (juin 1941) aux temps des transferts (printemps 1941) et des déportations (décembre 1941). Une dérive telle une inexorable marche vers la mort. « Donnez-moi vos enfants » (juin 1942) marque l’accélération avec les vagues de déportation (septembre 1942) pour s’achever dans la sidération (hiver 1943), l’agonie (janvier 1944) et la liquidation (juillet 1944)…

 

En donnant la parole à Rumkowski (ses discours de 1940 à 1944), en puisant en de nombreux témoignages, l’auteur a composé cette histoire et a recomposé au présent une époque et ses événements. La qualication de ceux-ci – la Shoah- demeure insoluble tant ils sont inconcevables et innommables mais aussi impensables et pourtant si nécessaires pour la mémoire et indispensables à la connaissance de l’histoire des hommes. Un récit alterné entre le récit et sa construction. Ce livre est aussi un parcours de recherches..

 

Le lecteur peut ouvrir les yeux quand le guide balise au mieux l’itinéraire. Des années 1970 à l’année 2018, j’ai vu, j’ai lu, classé, découpé dans la presse, participé à des séminaires et colloques touchant à la Shoah… Du premier choc à la lecture du livre de David Rousset (été 1968) aux années 1970 avec la découverte du Marchand de Lodz d’Adolf Rubnicki. Lodz, son ghetto et Rumkowski ne vont plus me quitter pendant une bonne quarantaine d’années. Certes par intermittence mais avec constance. D’un puzzle très incomplet, à cette vision succède celle d’une mosaïque de questions. L’obéissance et la soumission. L’action et l’activisme. Le poids d’une époque et les marges de liberté. La nature humaine et les pulsions animales…

 

Un long cheminement fait de rencontres, d’Hannah Arendt à Primo Lévi, de Raul Hilberg à George Mosse et Robert Paxton, de la figure inspirante de Claude Lanzmann à Januzs Korczak, de Stanley Milgram à Manès Sperber et Walter Laqueur, des écrits de Victor Klemperer à ceux Saül Friedländer, Daniel Goldhagen ou encore Jan Gross… Des contributions à la connaissance du passé mais aussi du présent. « Le retour aux années 1930 » dans l’actualité illustre un questionnement auquel, en toute modestie, ce texte essaie d’apporter ses réponses.

Intervenant

  • Dominique Porté - docteur en histoire et littérature sociale

Informations pratiques

  • Lieu: Salle Pétrarque
  • Adresse: Place Pétrarque 34000 Montpellier France
  • Parking : Préfecture et Comédie
  • Autre accès : Non
  • Renseignements: Tramway
  • Tarifs: Entrée libre
  • Institut universitaire Maïmonide-Averroès-Thomas d'Aquin