• France 5

le 25 septembre 2022, de 20:55 à 23:55

Télévision

Documentaire 4 parties
Munich 1972: les Jeux de la terreur, de Lucio Mollica, Bence Maté

- Compte à rebours

 

L'attentat terroriste perpétré lors des Jeux olympiques de Munich en 1972 a bouleversé le monde. Cinquante ans plus tard, des survivants de l'équipe israélienne, des policiers allemands, des agents secrets et, pour la première fois, les deux preneurs d'otages palestiniens encore en vie racontent leur histoire

 

- Attaque

 

Aux premières heures du 5 septembre, le commando munichois de l'organisation palestinienne «Septembre noir» prend d'assaut les logements de la délégation israélienne dans le village olympique, tuant l'entraîneur de l'équipe de lutte Moshe Weinberg et l'haltérophile Yossef Romano. Ils prennent neuf autres Israéliens en otage. Deux athlètes israéliens, Zelig Shtorch et Shaul Ladany, parviennent à s'échapper. L'exigence des preneurs d'otages est claire : la libération de plus de 200 Palestiniens détenus par Israël avant midi. Dans le cas contraire, ils menacent de tuer tous les otages

 

- Piège

 

Des policiers allemands déguisés en survêtement prennent position dans le village olympique pour mettre fin à l'impasse. Mais leurs préparatifs sont filmés par les médias présents dans le village et diffusés en direct à la télévision à des millions de téléspectateurs dans le monde entier et à l'intérieur de l'appartement où les otages sont détenus. Maintenant que les preneurs d'otages sont sur eux, ils doivent se retirer. La police bavaroise est complètement hors de sa profondeur, mais l'offre des forces spéciales israéliennes d'intervenir est refusée.

 

- Colère

 

La tentative de sauvetage se termine par une fusillade, au cours de laquelle les onze otages israéliens, un policier allemand et cinq terroristes sont tués. Aujourd'hui, Mohamed Safady alias «Tarzan» admet, devant la caméra, avoir tué les otages. Le reste des athlètes israéliens sont évacués d'Allemagne avec les corps de leurs coéquipiers tombés au combat. A Munich, les Jeux Olympiques se poursuivent après une brève pause : «Les Jeux doivent continuer». Les trois preneurs d'otages survivants sont arrêtés et détenus dans une prison allemande, mais relâchés peu après