• Arte replay

du 22 juillet 2022 au 31 août 2022

VOD


Les archives secrètes du ghetto de Varsovie, de Roberta Grossmann

Rare témoignage du quotidien dans le ghetto de Varsovie, les extraordinaires archives qu'y a constituées le réseau d'intellectuels Oneg Shabbat revivent au travers d'un poignant documentaire-fiction ou comment, piégés dans le ghetto, ces résistants ont rassemblé et transmis un inestimable corpus de témoignages clandestins. Un film porté par leurs bouleversants récits.  

 

Automne 1940, Varsovie. Les nazis multiplient les films de propagande antisémite pour justifier la création d'un ghetto au cœur de la ville, à coups de gros plans sur une misère abominable qu'ils ont eux-mêmes créée. Parmi les assignés à résidence, de nombreux intellectuels pressentent que la violence qui frappe autour d'eux est la marque d'une répression sans précédent dans l'histoire.     S'appuyant sur de sobres reconstitutions, tournées en langues yiddish, polonaise et allemande, et des images d'archives (majoritairement filmées par la propagande nazie) montrant la surpopulation, la famine et le désespoir croissants à l'intérieur du ghetto, le film s'inspire du livre de Samuel D. Kassow Qui écrira notre histoire? (Grasset, 2011).  

 

Ce dernier intervient dans le film, avec d'autres historiens, mais ce sont d'abord les vibrants écrits des membres d'Oneg Shabbat qui portent la narration. Leur courage, leur lucidité et leur humanité obstinée adoucissent le choc de la terrible réalité dont ils témoignent au jour le jour.