• Salles de cinéma

du 15 juin 2022 au 22 juillet 2022

Cinéma


Le chemin du bonheur, de Nicolas Steil 

Comment vivre avec l’abandon de ceux qui sont là pour nous aimer inconditionnellement, nos parents? 

 

En inventant un autre monde, en s’inventant une autre réalité, en vivant dans un rêve éveillé, sans cesse reconstruit au jour le jour. 

 

Pour s’empêcher de penser au traumatisme originel, pour avoir soif de vie, pour avancer vers l’autre en prenant le moins de risques possibles. 

 

Saül Birnbaum est un «enfant caché», un de ceux qui à l’âge de 6 ans a dû être séparé de ses parents pour échapper à la Shoah à venir et envoyé par un Kindertransport à l’étranger, de Vienne à Bruxelles. 

 

En 1986, Saül est sur la voie de la résilience, il réinvente sa vie, il tente de la réenchanter, il a ouvert un Delicatessen qui ne ressemble à aucun autre, où le 7ième Art triomphe tous les jours sur la scène de ce restaurant en représentation permanente. Avec Joakin, son protégé, un jeune réalisateur chilien qui a fui Pinochet, ils décident d’écrire l’histoire de l’enfance de Saül et d’en faire un film, ce qui leur permettra à tous deux de «guérir» un peu plus. 

 

Mais voilà que l’amour frappe à sa porte et le confronte à son passé. Elle l’aime, il l’aime, elle disparaît, il se perd, elle revient, il revit, elle l’abandonne à nouveau, il s’abandonne … 

 

Le Chemin du Bonheur  est une histoire qui nous fait comprendre qu’il ne faut jamais, jamais, abandonner… 

 

Avec Simon Abkarian, Pascale Arbillot et Django Schrevens  

 

Projection suivie d'un échange avec le réalisateur

 

Proposé par L’ambassade du Luxembourg à Paris, Le Luminor et le Fsju   

 

 

Intervenant

  • Steil  Nicolas - réalisateur