• Institut Liszt

Paris du 22 avril 2022 au 25 juin 2022, de 10:00 à 19:00

Exposition


Emil Szittya, le vagabond de l'avant-garde

Emil Szittya (né Adolf Schenk, 1886, Budapest — 1964, Paris) est le personnage le plus mystérieux de l’avant-garde hongroise et internationale. Au début du 20e siècle, à l’occasion de ses vagabondages à travers l’Europe, il fréquente la communauté du Monte Verita (Ascona) qui prône un mode de vie alternatif ainsi que les milieux intellectuels des grandes villes modernes.
 

En 1909, il sert de guide au poète Lajos Kassák qui se rend à Paris à pied. En 1911, il fonde avec Blaise Cendrars la revue Les Hommes Nouveaux. Les deux hommes publient le premier « livre simultané » magnifiquement illustré par Sonia Delaunay, La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France.

 

Découvreur de Marc Chagall, Szittya rédige la première monographie consacrée à Chaim Soutine. En 1916, il rejoint les dadaïstes, il est l’un des fondateurs du Cabaret Voltaire à Zurich. Éditeur de la revue avant-garde Mistral, il apporte le financement nécessaire pour lancer A Tett (« L’Acte »), une revue de Kassák. Impliqué dans un scandale d’espionnage en Hongrie, il est contraint de quitter définitivement son pays natal. À partir de 1919, il vit à Vienne, puis à Berlin. En 1927, il s’installe à Paris où il vivra jusqu’à sa mort.
 

Informations pratiques

  • Lieu: Institut Liszt Paris
  • Adresse: 92 Rue Bonaparte 75006 Paris France

Réservation: