• JCall
  • Cercle Bernard Lazare

Paris le 11 mai 2022, 20:30

Conférence


Les juifs et l'extrême droite, avec Eva Blanca-Soto et Jonathan Hayoun

Jusqu’à présent, le vote juif pour Marine Le Pen ne semblait pas significatif. Mais au premier tour de la présidentielle le 10 avril dernier, c’est un sur-vote juif en faveur d’Eric Zemmour qui est apparu dans plusieurs bureaux de vote.

 

Pourtant Eric Zemmour n’a pas hésité à associer, aux thématiques classiques de l’extrême droite (rejet de l’étranger, haine de l’islam, antiféminisme, préférence nationale), l’imaginaire plus ancien de l’antisémitisme maurrassien (mis en sourdine par Marine Le Pen) : défense de Pétain, soupçons sur l’innocence de Dreyfus, et condamnation de l’inhumation en Israël des victimes de Merah.

 

Alors comment et pourquoi ces idées, ces références largement étrangères à l’expérience historique du peuple juif peuvent-elles trouver écho chez un certain nombre de Juifs?

 

Cet effondrement de certaines valeurs humanistes et de solidarité n’est-il que le reflet de ce qui se passe ailleurs dans la société ? Si les institutions juives (Crif et Consistoire) sont demeurées attachées au cadre républicain et ont clairement appelé à faire barrage à l’extrême-droite, il n’en est pas de même pour un certain nombre de “medias communautaires”.

 

Quels sont leurs poids et leur influence? Serait-ce lié à la droitisation de la politique israélienne depuis une quinzaine d’années? Si la montée de l’antisémitisme alimente la peur et l’entre soi, quel rôle joue-t-elle dans cet oubli de la part humaniste de notre tradition?

Intervenants

  • Éva Blanca Soto - chroniqueuse, journaliste
  • Jonathan Hayoun - réalisateur
  • Brigitte Stora - modératrice

Informations pratiques

  • Lieu: Cercle Bernard Lazare
  • Adresse: 10 rue St-Claude 75003 Paris France
  • Métro 8, station Saint-Sébastien - Froissart
  • Bus 65, 20
  • Tarifs: Gratuit sur inscription

Réservation: