• France Culture

le 10 septembre 2021

VOD


Podcast radio: Née à Bergen-Belsen (2 épisodes), avec Yvonne Salamon

Yvonne Salamon est un des seuls bébés rescapés d'un endroit où il n'avait pas droit de vie : le camp allemand de Bergen-Belsen. Hélène, sa mère, juive polonaise dans la résistance à Marseille, y est déportée en mars 1944, enceinte de quatre mois.

 

Épisode 1 : la vie malgré tout

Sage-femme, elle accouche seule, en pleine nuit, de son bébé, 5 mois plus tard malgré un univers de mort et le dissimule contre sa poitrine jusqu’à la libération du camp. C’est une petite fille. Elle l’a prénomme Yvonne. Le bébé et la mère survivent à cette déportation. Pendant son enfance et son entrée dans la vie d'adulte, Yvonne tente de comprendre sa naissance à Bergen-Belsen. Mais sa mère, Hélène, lui raconte peu de choses de l'enfer du camp. Une forme de mutisme qui atteint beaucoup de déportés à leur retour. Au début des années 2000, Yvonne lit le récit de Francine Christophe, "Une petite fille privilégiée : Une enfant dans le monde des camps". L'autrice, également déportée, avait 11 ans à Bergen-Belsen et raconte dans son livre un quotidien effroyable avec tout de même un rayon d'espoir : la venue au monde d'une petite fille. En effet, la mère de Francine Christophe a aidé une certaine Hélène à accoucher d’un bébé. Yvonne fait tout de suite le lien grâce à un morceau de chocolat que contient l'histoire de Francine Christophe, ce même morceau de chocolat évoqué, par chance, dans le peu d’éléments rapportés par sa mère. Le bébé du récit, c'est bien elle ! Son existence s'éclaire. 

 

Épisode 2: une vie à l’écoute des autres

 

À 28 ans, Yvonne découvre que sa date de naissance déclarée légalement par sa mère n'est pas exacte. Et donc son identité réelle non plus. Sa mère, Hélène, a menti. Yvonne n'est pas née 4 mois après la libération du camp de Bergen-Belsen comme elle l'a prétendu et déclaré au départ, mais dans le camp, 6 mois avant la libération de ce dernier. Hélène a voulu cacher une relation avec un ami résistant, son mari ayant été emmené en Allemagne comme prisonnier de guerre. L'ami est toujours en vie. Le mari aussi. Ils sont tous deux médecins et se fréquentent. Mais surtout, Yvonne lui ressemble prodigieusement. ...

Intervenant

  • Yvonne Salamon - psychiatre