• Toute l'histoire

le 5 juin 2021, de 19:45 à 20:40

Télévision


Aloïs Brunner, de Drancy à Damas, de Karl Zéro, Daisy d'Errata

Jugé par contumace à Paris, en mai 1954, puis de nouveau en mars 2001, le criminel de guerre nazi Aloïs Brunner, responsable de l'assassinat de quelque 130.000 juifs d'Europe durant la seconde guerre mondiale, est en réalité mort dans un cachot à Damas en décembre 2001 à l'âge de 89 ans.

 

Les circonstances de son décès restent cependant entourées de mystère. L'ancien SS d'origine autrichienne, né en 1912, avait d'abord été donné pour mort en 1992, notamment par l'historien Serge Klarsfeld. Mais en décembre 2014, le Centre Simon-Wiesenthal de Vienne avait affirmé que l'ex-nazi s'était éteint à Damas en 2010.