• Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Paris du 19 mai 2021 au 10 octobre 2021

Exposition


Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse

 

En écho à l’exposition «Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940», le mahJ rend hommage à Hersh Fenster (Baranow, 1892–Paris, 1964), journaliste et écrivain yiddish, auteur d’Undzere farpaynikte kinstler (Nos artistes martyrs), publié à Paris en 1951. Tout à la fois mémorial et livre d’art, cet ouvrage retrace les trajectoires de 84 artistes juifs de la scène française qui périrent entre 1940 et 1945, sur lesquels Fenster rassemble des témoignages et des photographies pendant cinq ans. Certains sont connus, comme Chaïm Soutine et Otto Freundlich, d’autres moins, comme Étienne Farkas et Jacob Macznik. Tous appartiennent à l’ultime moment de ce que le critique André Warnod nomma, en 1925, l’« École de Paris ». Autant de peintres, de sculpteurs, d’illustrateurs, hommes et femmes, dont l’œuvre a été interrompue prématurément et parfois détruite.

Informations pratiques

  • Lieu: Musée d'art et d'histoire du Judaïsme
  • Adresse: mahJ - 71, rue du Temple 75003 Paris France
  • Tarifs: Gratuit sans réservation, dans la limite des places disponibles
  • Musée d'art et d'histoire du Judaïsme