• Arte

le 26 février 2021, de 11:00 à 12:00

Télévision


L'université de Strasbourg sous le IIIe Reich, de Kirsten Esch

Créée par les nazis en 1941, l’université du Reich de Strasbourg est restée tristement célèbre pour les expériences menées par un professeur de la faculté de médecine sur des victimes de camps de concentration. À cette époque, le doyen du corps médical était Johannes Stein, le grand-père de la réalisatrice de ce documentaire. Que savait-il?

 

Créée par les dirigeants nationaux-socialistes en 1941 et très importante dans la mise en œuvre du projet d’Adolf Hitler, l’université du Reich de Strasbourg a joué un rôle particulier pendant la Seconde Guerre mondiale : bastion de l’identité nationale allemande, elle était censée diffuser l’idéologie nazie en Occident en faisant de l’ombre à la Sorbonne parisienne. L’institution est restée tristement célèbre pour les expériences menées alors par un professeur de la faculté de médecine sur des victimes de camps de concentration. À cette époque, le doyen du corps médical était Johannes Stein, le grand-père de la réalisatrice de ce documentaire. Que savait-il exactement des crimes commis au sein de sa faculté?