• Institut Elie Wiesel

En ligne le 14 janvier 2021, de 19:00 à 21:00

Conférence
4 séances

Parcours de découverte
Ouverture à la tradition orale, avec José Costa

Introduction aux ouvrages fondateurs de la tradition rabbinique : Un regard neuf sur la Mishna, le Talmud et le Midrash.

 

Le judaïsme actuel repose sur une tradition, celle des rabbins, dont les premières manifestations littéraires remontent à la période antique.

 

La Mishna, le premier recueil de lois rabbiniques, est composée en l’an 200 de notre ère.

 

Le Talmud, commentaire de la Mishna, existe en deux versions : le Talmud de Jérusalem qui date de 400 et le Talmud de Babylone dont la rédaction finale est beaucoup plus tardive (600-700).

 

Le Midrash est un commentaire biblique, qui vise à déterminer ou consolider la loi (halakha) et à mieux connaître les rapports entre Dieu, Israël et les Nations à travers l’histoire (haggada).

 

La composition des recueils midrashiques commence au IIIème siècle de notre ère et continue jusque dans le Bas Moyen-Âge.

 

L’objectif de notre cours est de présenter ces différents ouvrages à un public assez large, pouvant inclure des non-hébraïsants, sous un angle à la fois historique et littéraire. Il est également nécessaire de bien comprendre les préoccupations fondamentales des rabbins qui sont à l’origine de ces textes et l’environnement culturel plus large (juif non-rabbinique, païen, chrétien, voire islamique) dans lequel ils évoluent.

 

Chaque séance sera consacrée à un corpus et comportera une approche générale puis l’étude d’un texte choisi pour son côté représentatif et significatif. Nous tiendrons compte des travaux de recherche les plus récents, qui ont souvent renouvelé en profondeur la perception traditionnelle que l’on avait de ces corpus, chez les rabbins comme chez les universitaires.

 

 Deuxième séance : Le Talmud de Jérusalem, le grand oublié de la tradition

 

Intervenant

  • Costa José - Professeur à l'Université Paris 3

Informations pratiques

  • Tarifs: 80€