• France 5

le 29 mai 2022, de 20:55 à 22:50

Télévision

Documentaire 2 parties
Ku Klux Klan, une histoire américaine, de David Korn-Brzoza

Naissance d'un empire invisible: en 1865, une poignée de vétérans sudistes de la guerre de Sécession fondent une société secrète dans le Tennessee et lui donnent le nom de Ku Klux Klan. Par jeu, puis pour terroriser, ils se parent d'attributs pseudo médiévaux, robes et cagoules dissimulant leur identité. Sur 9 millions d'habitants, 4 millions de Noirs libérés de l'esclavage vivent alors dans les anciens États fédérés du Sud. En 1868, année électorale, le Klan, qui a grossi rapidement pour se transformer en organisation paramilitaire, multiplie attentats et lynchages pour les dissuader d'exercer leurs nouveaux droits. Quatre ans plus tard, Washington dissout le Klan et envoie l'armée rétablir l'ordre.

 

Résurrections: en 1954, la Cour suprême déclare anticonstitutionnelle la ségrégation raciale dans les écoles publiques. Le Ku Klux Klan se remet alors en ordre de marche et, avec la complicité des autorités locales dans certains États, se déchaîne pour contrer par la terreur un mouvement devenu irrépressible. En septembre 1963, deux semaines après la marche sur Washington, où des centaines de milliers de personnes ont acclamé le «rêve» de Martin Luther King, des membres du Klan font exploser une bombe dans une église noire de Birmingham, en Alabama, tuant quatre jeunes filles. Ils sont rapidement identifiés, mais J. Edgar Hoover enterre le dossier