• Arte replay

/ du 16 juillet 2020 au 31 août 2020

VOD


L'affaire Waldheim, de Ruth Beckermann

À partir d’archives et de vidéos qu’elle a elle-même tournées au milieu des années 1980, Ruth Beckermann questionne le processus de déni du passé nazi de Kurt Waldheim, pendant la campagne qui l’a mené à la présidence de l’Autriche.  

 

Quelques mois avant l'élection présidentielle autrichienne du 4 mai 1986, qu'il espère remporter dès le premier tour, le candidat du parti conservateur OVP, Kurt Waldheim, se voit rattrapé à 67 ans par un passé qu'il avait jusqu'alors soigneusement tu.

 

L'hebdomadaire autrichien Profil, puis le New York Times révèlent que celui qui fut aussi de 1972 à 1981 le secrétaire général de l'ONU a gommé dans son autobiographie des faits significatifs : son adhésion, en 1938, à la fédération étudiante nazie et au corps à cheval de la SA, et surtout sa qualité d'officier de la Wehrmacht dans les Balkans, notamment à Salonique en 1943, sous les ordres d'un criminel de guerre exécuté en 1947