Pour voir ce mail dans votre navigateur, cliquez ici
 
Désormais disponible sur
tablettes et téléphones
Chaque semaine une nouvelle lecture de la Tora
14e année | N°19 | 22/03/2020 |5780- טשע"ח
 
 
Cette semaine: parachat Vayikra
 

David Scetbon, - juriste
    Sortir de la culpabilité
Vayikra: redevenir Adam
par David Scetbon

De Lévitique 1,1 à 5,26
La pratique des sacrifices animaux peut choquer: à quel titre peut-on disposer d'un être vivant pour se décharger de sa propre faute? La Tora livre d'emblée un indice: les sacrifices concernent le "Adam", à savoir les personnes capables de se hisser au niveau du premier homme, avant sa faute.

 
VOIR SUR AKADEM LIRE LE TEXTE ECOUTER LE SON
 

A LIRE / Lire tout le texte sur sefarim.fr
Paracha  Lévitique 1,1 à 5,26
Haftara  Isaïe 43,21-44,23
 

VOIR OU REVOIR / Les précédents commentaires
Le langage des sacrifices par Sophie Bigot-Goldblum
Notre part animale par Dov Maimon
Le manque et la satisfaction par Paul-Laurent Assoun
L'esprit des sacrifices par Francine Kaufmann
L'animalité sacrifiée par Daniel Lemler
Corps et âme par David Saada
Le socialisme religieux par Mikhaël Benadmon
Intérêts humains, volonté divine par El’hanan Marasow
Sortir du fétichisme par Jean-Pierre Winter
Des sacrifices pour s'élever par Ilana Marmor
Au delà du ritualisme (Haftara) par Yeshaya Dalsace
Le dilemme de Moïse par Tamar Schwartz
La question du sacrifice par Sonia-Sarah Lipsyc
Sacrifice et idolâtrie (Haftara) par Alain Goldmann
Pédagogie des sacrifices par Benjamin Gross
L'appel de Moïse par Yossef Attoun
 

A ECOUTER / Commentaires sur Toumanitou.org
Vayikra + Hahodesh
Vayikra
 

A LIRE AUSSI / Dossiers pédagogiques sur Melamed.fr
Le sens des sacrifices. par Eric Smilevitch
 
 
NOS COMMENTATEURS - 5780
 
Shira Petrack
Avocate, Tel Aviv
Bernard Vaisbrot
Traducteur, Paris
Nissim Sultan
Rabbin, Grenoble
Rachel Verliebter
Psychothérapeute, Tel Aviv
Eytan Fiszon
Enseignant, Jérusalem
Michaël Assayag
Ingénieur, Paris
David Scetbon
Juriste, Paris
Benjamin Sznajder
Informaticien, Jérusalem
 
 
Pour vous désinscrire, cliquez ici