Akadem, le campus numérique
Le campus numérique juif    
Si vous n'arrivez pas à lire ce mail: cliquez-ici
Lettre mensuelle n°136 - 8 décembre 2021 - 15e année
Juifs d'Orient, 2000 ans d'histoire: déni, nostalgie et reconnaissance...
 

2000 ans de présence juive
Séfarades, l'héritage exhumé
par Benjamin STORA et Tahar BEN-JELLOUN

Juifs du Maroc
Photos sorties de la nuit des temps
par Hannah ASSOULINE

Une première à l'IMA
Juifs d'Orient, un tabou est levé
par Denis CHARBIT


Juifs et autres minorités dans l'Islam méditerranéen XIXe-XXIe siècles
Les communautés juives qui vécurent durant des siècles en terres d’Islam, ont presque toutes disparu à partir de la fin du XIXe et au cours du XXe siècle. Les sociétés auxquelles elles appartenaient ont été amputées de leur présence et les juifs ont souvent disparu de la mémoire de ces pays.
Le
Musée d'art et d'histoire du Judaïsme réunissait les meilleurs experts lors d'un colloque en juin 2021 pour faire le point sur le sujet.
 

 
Les juifs des protectorats d'Afrique du Nord
Instauré dès 1881 en Tunisie, à partir de 1912 au Maroc, le régime français du protectorat demeura en vigueur jusqu'en 1956... Quel fut le rapport des juifs de ces deux pays à la France, avant, pendant et après la période coloniale? Plus de 60 ans après la décolonisation, quel est aujourd'hui l’héritage de cette relation complexe? Un colloque organisé en décembre 2019 par la Société des Juifs de Tunisie et le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme réunissait historiens et sociologues américains, européens, israéliens et maghrébins pour faire le point sur ces questions.

Minorités en Méditerranée au XIXe. siècle
Comment vivaient les minorités sous domination coloniale dans les différents empires en Méditerranée au XIXe siècle? La façon dont les administrations coloniales ont identifié, catégorisé et divisé ces minorités ont eu des répercussions parfois sanglantes qui durent jusqu'à aujourd'hui.
Adoptant une démarche comparatiste, le colloque organisé en mars 2016 par le
Groupe Société Religion Laïcité et le Centre d'histoire de Sciences Po faisait dialoguer les meilleurs spécialistes de la question sur les différents territoires concernés.
 

 
Juifs en terres arabes
De l’Afrique du Nord au Moyen-Orient, l’histoire des juifs en terres arabes a longtemps fait l’objet de lectures idéalisées et superficielles. Le plus souvent antérieures à la conquête arabo-musulmane au VIIe siècle, ces communautés se sont dissoutes, en une génération à peine, dans l’après-guerre (1945-1970). Près d’un million de juifs des pays arabes ont ainsi quitté leur terre ancestrale. Aujourd’hui, ce judaïsme bimillénaire tente d’écrire une histoire affranchie des mythologies. Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme organisait en 2014 une série de conférences sur le sujet.

Juifs de Tunisie: une recherche fleurissante
Le colloque de la Société d’Histoire des Juifs de Tunisie est un rendez-vous incontournable pour tous ceux qu'intéresse l'histoire de la Tunisie. Chercheurs et étudiants présentent leurs travaux et l'avancement de leurs recherches. L'édition 2019 n'avait pas dérogé à cette règle. Les jeunes chercheurs, dont beaucoup de tunisiens, se succédaient pour faire état de leurs travaux (histoire, culture, anthropologie, linguistique…).
 

 
Algérie, 60 ans de nostalgie
Il y a 67 ans, le 1er novembre 1954 commençait la Guerre d'Algérie. En l'espace de quelques années allaient s'achever 2000 ans de présence juive dans cette région. 130 000 déracinés prenaient la voie de l'exil et s'engageaient dans une longue épreuve d'assimilation qui allait les amener en moins d'une génération à une parfaite intégration. Seule demeure aujourd'hui une indicible nostalgie...

Le judaïsme marocain et ses emprunts
A travers ses pérégrinations et ses exils le judaïsme a développé un remarquable talent pour emprunter le meilleur des civilisations qu'il côtoyait sans jamais se perdre dans l'acculturation. Arts, gastronomie, sciences, philosophie... se sont enrichis de très nombreux apports. Pour célébrer les journées du patrimoine, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme a eu l'excellente idée de consacrer une journée à la culture juive marocaine et à ses emprunts aux traditions berbères, arabes ou hispaniques.
 

 
L'Orient ils l'ont chanté
Lili Boniche, Reinette l'Oranaise, Enrico Macias... qui n'a pas dansé sur leurs chants judéo-arabes, andalous ou séfarades... La musique judéo-andalouse a traversé l'Espagne, le Maghreb et le bassin méditerranéen où juifs et arabes chantaient et jouaient ensemble...

Saveurs d'Orient
Patrimoine transmis de génération en génération, la cuisine est l’un des constituants essentiel de l’identité des groupes humains. Nombreux sont ceux qui n'ont jamais vécu en terre arabe mais en goûtent les effluves à travers les mets transmis par leurs parents ou grands-parents exilés. Remuer les aliments, faire surgir les mots...les recettes sont des supports d'héritage immatériaux qui consolent autant qu'elles suscitent la nostalgie des chez soi perdus.
 

 
"On les appelle les orientaux..."
Leur vie à elle seule incarne souvent le siècle. Experts dans leur domaine, militant, artiste, rabbin... ils ont fait le judaïsme français. Des portraits d'hommes et de femmes hors du commun et pourtant si proches de nous. Nombre d'entre eux ont été contraint de quitter leur Maghreb natal. La nostalgie mêlée à la colère ou à l'incompréhension ont été le carburant de leur capacité à insuffler sa vitalité au judaïsme français.


FSJU
Akadem est une réalisation d’Akadem-Multimédia
Le pôle nouvelles technologies du Fonds Social Juif Unifié,
pour la diffusion de la culture juive.
Avec le soutien financier de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Retrouvez nos autres sites :
FMS

pour vous désinscrire