Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Un peuple, deux rites

Pourquoi y a-t-il des Séfarades et des Achkénazes? (29 min)

Bruno Fiszon - grand rabbin, Ruben Honigmann - journaliste
  • L'invention de la prière

    La révolution d'Ezra (6min)

  • Et si on se trompe de syna?

    Joies marocaines et larmes allemandes (8min)

  • Histoire d'une séparation

    Deux Talmuds pour deux judaïsmes (8min)

  • Les 'hassidim brouillent les pistes

    Les Sfard, des Polonais aux airs espagnols (3min)

  • Fusionner les rites?

    Le sidour unique de Tsahal (6min)

Les documents (9)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Bruno Fiszon - grand rabbin

Bruno Fiszon est depuis 1997, le Grand Rabbin de Metz et de la Moselle. Vétérinaire, il est conseiller auprès du Grand Rabbin de France et du Président du Consistoire, chargé du dossier sur l’abattage rituel des animaux, étant lui-même un spécialiste de la question. À ce titre, il est la principale référence religieuse juive lors de la Polémique de 2012 sur l'abattage rituel. Au niveau Européen il a participé au projet DIALREL afin de défendre la shehita en Europe. (MAJ 2014)

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est journaliste et directeur éditorial d'Akadem.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Béatrice Leroy

L'Aventure séfarade: de la péninsule ibérique à la diaspora, (Albin Michel, collection Présences du judaïsme, 1986)   Emprunter

Haïm-Vidal Sephiha

Séfarades d'hier et d'aujourd'hui, avec Richard Ayoun, (Liana Levi, 1992)   Acheter

Isaac Rouche

La vie quotidienne juive: les rites et les fêtes, (Paris, Berg International, 1993)   Emprunter

Israël Bartal

L'implantation des ashkénazes en Europe de l'Est: Pologne et Lituanie, (Liana Lévi, 1994)   Emprunter

Jean Baumgarten , Rachel Ertel , Yitskhok Niborski , Annette Wieviorka

Mille ans de cultures ashkénazes, sous la direction de, (Liana Levi, 1998)   AcheterEmprunter

Julien Bauer

Les Juifs ashkénazes, (Presses Universitaires de France, 2001)   Acheter

Esther Benbassa, Aron Rodrigue

Histoire des juifs séfarades, de Tolède à Salonique, (Seuil, 2002)   Acheter

Stella-Sarah Roy

Musique et traditions ashkénazes , (L'Harmattan , 2003)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 26 juillet 2022
Commentaires ( 2 )

Passionnant

23 septembre 2022, 15h04, David Banon

Emission très intéressante. Merci au Grand rabbin de Metz d'avoir démêlé l'écheveau. Si du point de vue historique le sujet est maîtrisé et bien présenté. Et surtout le fait d'insister sur la conclusion qu'il convient de préserver les différences litugiques car elles constituent une richesse tout en visant l'unité. Conclusion très courageuse, par les temps qui courent. Toutefois , il faudrait inviter maintenant un séfarade pour qu'il apporte certaines nuances. Aisnis on aurait une image complète (notamment sur les douze fenêtres et sur de le nousah unique ou inique....

quelle force de contraction!

28 septembre 2022, 07h36, itshak amselle

rav: ma reconnaissance est grande car vous avez su contracter en 1/2 heure ce qu'à ma connaissance les autres cours développent en beaucoup plus de temps et nous embrouillent là où vous rendez les choses simples. Je crois avoir compris, partiellement au moins, votre secret, vous dites souvent "revenons aux sources"; par ce retour historique , vous pouvez alors dérouler, de manière vivante et surtout simple ,la genèse des liturgies ; kol ha kavod! avec votre permission,j'ai pris des notes sur un bout de papier et je les garderai très précieusement

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Un peuple, deux rites

Pourquoi y a-t-il des Séfarades et des Achkénazes?

26 juillet 2022
(29 min)
Bruno Fiszon - grand rabbin
Ruben Honigmann - journaliste
  • 1/5
    L'invention de la prière
    (6min)

    La révolution d'Ezra

  • 2/5
    Et si on se trompe de syna?
    (8min)

    Joies marocaines et larmes allemandes

  • 3/5
    Histoire d'une séparation
    (8min)

    Deux Talmuds pour deux judaïsmes

  • 4/5
    Les 'hassidim brouillent les pistes
    (3min)

    Les Sfard, des Polonais aux airs espagnols

  • 5/5
    Fusionner les rites?
    (6min)

    Le sidour unique de Tsahal

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
La prière juive
L'origine de la prière
Les maîtres du Talmud discutent sur l'origine de la prière. Pour les uns, elle a été instituée en remplacement des sacrifices du Temple. D’autres y voient les trois patria... Lire la suite
n°2 - Focus
Le nouveau Moïse
Ezra le Scribe
Le Talmud ne tarit pas d’éloges à l’égard d’Ezra (Esdras) le Scribe qui réorganisa le culte juif au moment du retour de l’exil de Babylone. Il fut comparé à un nouvea... Lire la suite
n°3 - Focus
La Knesset Haguédola
Une institution salutaire
La Grande Assemblée est fondée par Esdras vers environ 520 avant l'ère commune. Cette institution comprenait au départ Mardochée et les derniers prophètes Agée, Zacharie et ... Lire la suite
n°4 - Biographie
Le Baal Chem Tov (1698-1760)
Le fondateur du hassidisme
Le Baal Chem Tov est considéré comme le fondateur du hassidisme. Il est le premier "tsaddik "de la tradition. Sa doctrine révolutionnaire puisée aux sources de la Bible, de la ... Lire la suite
n°5 - Focus
Mystique juive
La Cabale de Safed
Au XVe siècle, un nouveau centre intellectuel s’établit à Safed qui se caractérise par son intérêt particulier pour la mystique. S’y développe la Cabale révolutionnair... Lire la suite
n°6 - Biographie
Le Hatam Sofer (1762-1839)
Un maître dans son temps
Rabbi Moché Schreiber est connu par le nom de son ouvrage de commentaires Hatam Sofer. Il reste l'une des grandes figures du judaïsme rabbinique européen du XIXe siècle.... Lire la suite
n°7 - Biographie
Isaac Louria Ashkenazi (1534- 1572)
Ari, le lion
Rabbi Isaac Ashkenazi de Louria, rabbin et cabaliste, est considéré comme le penseur le plus profond du mysticisme juif et comme le fondateur de l'école cabaliste de Safed.... Lire la suite
n°8 - Focus
Le fondement de la Loi orale
Le Talmud
Le Talmud qui se compose de la michna et de son commentaire, la Guemara est une mise par écrit de la loi orale, telle qu’elle s’est développée sur une période de neuf sièc... Lire la suite
n°9 - Biographie
Le Gaon de Vilna (1720-1797)
Rav Eliahou ben Shlomo Zalman Kramer
Eliahou ben Shlomo Zalman Kramer, plus connu sous le titre du Gaon de Vilna est l'un des plus grands rabbins de l'ère des Aharonim, expert en Tora, Talmud, Cabale et hala'ha, ayan... Lire la suite
Les Conférenciers
Bruno Fiszon - grand rabbin
Bruno Fiszon est depuis 1997, le Grand Rabbin de Metz et de la Moselle. Vétérinaire, il est . . . Voir la bio complète
Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est journaliste et directeur éditorial d'Akadem.

Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Béatrice Leroy
L'Aventure séfarade: de la péninsule ibérique à la diaspora, (Albin Michel, collection Présences du judaïsme, 1986)   Emprunter
Haïm-Vidal Sephiha
Séfarades d'hier et d'aujourd'hui, avec Richard Ayoun, (Liana Levi, 1992)   Acheter

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

2 Commentaires
Passionnant
le 23/09/2022, 15:04
Emission très intéressante. Merci au Grand rabbin de Metz d'avoir démêlé l'écheveau. Si du point de vue historique le sujet est maîtrisé et bien présenté. Et surtout le fait d'insister sur la conclusion qu'il convient de préserver les différences litugiques car elles constituent une richesse tout en visant l'unité. Conclusion très courageuse, par les temps qui courent. Toutefois , il faudrait inviter maintenant un séfarade pour qu'il apporte certaines nuances. Aisnis on aurait une image complète (notamment sur les douze fenêtres et sur de le nousah unique ou inique....
quelle force de contraction!
le 28/09/2022, 07:36
rav: ma reconnaissance est grande car vous avez su contracter en 1/2 heure ce qu'à ma connaissance les autres cours développent en beaucoup plus de temps et nous embrouillent là où vous rendez les choses simples. Je crois avoir compris, partiellement au moins, votre secret, vous dites souvent "revenons aux sources"; par ce retour historique , vous pouvez alors dérouler, de manière vivante et surtout simple ,la genèse des liturgies ; kol ha kavod! avec votre permission,j'ai pris des notes sur un bout de papier et je les garderai très précieusement