COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Limoud

UNIPOPU - Université en ligne du Judaïsme

Elyakim Simsovic

Rabbi Juda Halévi (1085-1140 ?), auteur du Livre du Kouzari, occupe une place particulière dans l’histoire de la pensée juive. Il n'est pas le premier à s’être interrogé sur les significations des enseignements traditionnels et à offrir des réponses. Mais il est le premier à avoir su en dégager la portée historique. Celle-ci tient en un mot : « la chose divine ». Ce mot explique comment Israël est devenu peuple et nation et comment il s’est engagé à lier sa destinée à la réussite du projet divin. Il est devenu ainsi le chef de fil d’une « école de pensée » qui compte parmi ses membres les plus éminents le Maharal de Prague, le Chla, rabbi Tzadoq Hacohen de Lublin et – de et pour notre temps –, le rav Abraham Yitzhaq Hacohen Kook. Chacun d’eux, à sa façon, a modulé cette grande vision. C’est elle qui fera l’objet de notre étude.

UNIPOPU - Université en ligne du Judaïsme

UNIPOPU - Université en ligne du Judaïsme
http://universitedujudaisme.akadem.org/

Paris - 16/10/2018
Beit Matanel

PHILOSOPHIE: Le Kouzari ou la "chose divine" (0)