COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Histoire

Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques

L'ampleur des spoliations de bibliothèques effectuées par les forces nazies durant la seconde guerre mondiale a été durablement sous-estimée. En France seulement, au moins 5 millions de livres et documents graphiques ont été volés à leurs légitimes propriétaires. Mais c'est surtout leur lien originaire avec l'antisémitisme nazi qui fait la spécificité première des spoliations nazies. À partir de la mi-1942, accompagnant la mise en place de la solution finale, les saisies touchent des millions de familles juives, dont la culture doit être détruite. Derrière le rideau de fer, les spoliations nazies sont devenues des « trophées de guerre ». En Europe de l'Ouest, malgré les opérations de restitution mises en oeuvre après-guerre, nombre de bibliothèques spoliées n'ont pas, jusqu'à aujourd'hui, été restituées à leurs légitimes propriétaires, lorsqu'ils ont survécu, ou à leurs rares descendants. Où sont les collections qui n'ont pas été restituées ? Quelles furent leurs errances forcées ? Quels usages ont été faits de ces documents ? Quel tableau dresser de cette Europe du livre en partie perdue ? Pourra-t-on, un jour, reconstituer ces bibliothèques ?

Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques

Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques
http://www.enssib.fr/

Paris - 24/03/2017
Bibliothèque nationale de France

Voir le programme en pdf
http://www.enssib.fr/colloque-bibliotheques-spoliees-par-les-nazis

Où sont les bibliothèques spoliées par les nazis ? (0)