Usages de la mémoire

Comment porter la mémoire sans obstruer le présent? La mémoire est un art, narratif, qui sauve de l'oubli, et dès lors rejoint une obligation morale. Le souvenir, quant à lui, est peut-être l'un des gestes centraux du judaïsme, dans la mesure où il est demandé au peuple de se souvenir de l'alliance et par conséquent d'unifier une histoire par une mémoire commune. En outre, il ne faut pas oublier les noms des disparus: la mémoire de l'histoire fait ici son oeuvre salutaire. L'historien s'interroge sur des mémoires qui entrent en conflit dans les récits dits nationaux. Entre oubli bénéfique et valorisation du souvenir, la mémoire est un savoir-faire.

Usages de la mémoire