COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Olga Grumberg
comédienne

Biographie

Olga Grumberg est une actrice française. Elle est la fille de l'écrivain français Jean-Claude Grumberg. Après des études de lettres, Olga poursuit une formation au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, où elle reçoit l'enseignement de Madeleine Marion, de Catherine Hiegel et de Jacques Lassalle.  Au théâtre, Gloria Paris la met en scène à plusieurs reprises dans Les Femmes Savantes de Molière et La Fausse Suivante de Marivaux en 1996. Elle travaille une première fois sous la direction de Georges Lavaudant pour Ulysse Materiaux (Cabane de l’Odéon au Quartz). Il la dirige à nouveau au Théâtre de l’Odéon dans Un fil à la patte de Feydeau. Laurent Gutmann la met en scène dans Œdipe Roi de Sophocle au Théâtre de Gennevilliers.  Sur la même scène, elle joue La Fameuse Tragédie du juif de Malte de Christopher Marlowe dans une mise en scène de Bernard Sobel. Au cinéma, elle tourne dans La Petite Apocalypse de Costa Gavras qu’elle retrouvera pour Le Couperet. Avec Claude Berri, elle joue dans Lucie Aubrac puis dans La Débandade. Elle tourne avec Caroline Pochon dans le court-métrage La Guérison de Monsieur Kouyate.