COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Campus

Gérard Wajcman
Écrivain, psychanalyste

Biographie

Gérard
Né en 1949, l’écrivain et psychanalyste Gérard Wajcman, est Maître de conférences au Département de psychanalyse de l'Université Paris 8, psychanalyste, membre de l'Ecole de la Cause freudienne. Entre  La nuit de l’Iguane  et  Les experts : la police des morts  le lecteur découvre deux facettes de ce fils d’émigrés juifs polonais : la plume jubilatoire du traducteur de cette pièce signée Tennessee Williams en 1991 « J’avais le goût du Bourbon sur la langue, ça sentait le sud »(Le Figaro, 1994) et le besoin de décoder nos sociétés à travers le prisme de l’œil morne de la télévision (2012). Le décryptage de l’image mais aussi l’omnipotence du « regard » dans notre siècle sont des sujets qui imprègnent les analyses et les livres de cet amateur d’art (l'oeuvre de l'art, une fenêtre sur le réel donc de l'absence) et de théâtre. Avec sa femme, l’actrice et metteur en scène Brigitte Jaques, il adapte ainsi « L'Imposture de Bernanos » créé pour le Théâtre de la Ville. On lui doit aussi le livret du Jeu de Narcisse, opéra de Marc-Olivier Dupin, la traduction de « Angels in America » de Tony Kushner.