COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Virgil Boutellis-Taft
violoniste

Biographie

Virgil
Violoniste accompli, Virgil Boutellis-Taft commence l’étude du violon et du piano à l’âge de 7 ans. Depuis l’âge de 9 ans, il se produit régulièrement en récital et en concert, en Europe, en Israël, aux Etats-Unis. En 2010, il s’est vu décerner le Prix "Solistische StreicherInnen" de la Compétition Internationale d’ISA et a été invité à jouer à la Radio Culturelle (ORF) de Vienne. Il a fait récemment l’ouverture de la saison 2011-12 du Springfield Symphony Orchestra et est invité de nouveau à se produire aux Etats-Unis en 2012, entre autres, avec le Dayton Philharmonic Orchestra. En avril 2011, il a été sélectionné pour l’ International Musicians Seminar de Prussia Cove en Angleterre. Au Festival d’Avignon 2011, sa prestation dans la pièce de Jean-Claude Grumberg Maman revient pauvre orphelin (mise en scène par Stéphane Valensi) a été unanimement saluée par la critique. En juin 2012, Virgil devient lauréat de la Fondation Banque Populaire Natixis.