COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Esther Hoffenberg
réalisatrice

Biographie

Esther

Esther Hoffenberg débute en co-réalisant avec Myriam Abramowicz « Comme si c’était hier » (Belgique, 1980). Devenue productrice, elle revient à la réalisation en 2005 avec « Les deux vies d’Eva », une évocation du destin de sa mère, produit par Yaël Fogiel, suivi par « Discorama, signé Glaser » (Etoile de la Scam 2008), film qui relie l’Histoire d’une émission de variété à la personnalité engagée et visionnaire de son animatrice. Suivent deux portraits de femmes singulières, avant-gardistes : « Violette Leduc, la chasse à l’amour » (Prix Françoise Giroud du meilleur portait télévisuel 2016), prix du meilleur documentaire au FFGL de Turin et à « Someprefer cake » de Bologne, suivi de « Bernadette Lafont, et Dieu créa la femme libre », sélectionné au Festival de Cannes(Cannes Classics) en 2016. L’ensemble de ses films ont été présentés au Festival Itinérances d'Alès en 2017.



estherhoffenberg.fr

Esther Hoffenberg

Bernadette Lafont. Et Dieu créa la femme libre, (LAPSUS, ARTE-France, INA, 2017)   Acheter

Violette Leduc. La chasse à l'amour, (Les Films du poisson, 2013)   Acheter

Récits de Sam, (LAPSUS, 2009)   Acheter

Au pays du nucléaire, (The Factory, Lapsus, 2009)   Acheter

Discorama, signé Glaser, (INA, 2007)   Acheter

Les deux vies d'Eva, (Les Films du Poisson, Arte France, Lapsus, 2005)   Acheter

Comme si c'était hier, (Ping-Pong Production, 1980)   Acheter